Jump to content
Terre des Éléments

Recommended Posts

  • Terpsichore changed the title to [Concours] Ecris-nous une histoire! *-*

C’était une mascarade. Voilà ce que c’était. Une foultitude de gens bons et vivant dans une parfaite harmonie, s’unissant pour célébrer une fête fondée sur le partage et le bonheur. Un savant cocktail de courtoisie exaspérante saupoudrée d’une pincée de niaiserie édifiante.

 

L’igné n’y participerait certainement pas. Il n’y avait pour lui aucune période de l’an propice à un relâchement de son maléfisme profond. Il les mépriserait tous autant qu’ils sont, dans la joie et dans la bonne humeur.

 

Ce soir-là, leurs festivités se poursuivaient avec une étape mythique dans la vie de tout aventurier : l’épreuve du totem. Une sombre histoire de modèles gravés à même le bois, devant être reproduits à l’identique par des êtres élémentaires. Le tout au cœur d’un marais putride, où les lambeaux de terre sont si étroits que nul ne saurait s’y aventurer accompagné.

 L’occasion était si belle de mettre à mal ce joli moment d’entente cordiale, et d’organisation. Lui-même en avait organisé une il y a quelques années. Toutes ces âmes joyeuses et innocentes, gesticulant sur les socles, dansant entre les fumerolles nauséabondes, s’interpellant les uns les autres dans des politesses qui n’en finissaient plus.

 

« Pourrais-tu te déplacer gentiment sur ce socle, s’il-te-plaît et sans vouloir t’importuner ? »

 

« Ici, mon cher ? Sans problème, cela est si gentiment demandé. »

 

« Non mon brave, pas là, mais plutôt là, merci à toi pour ton entrain et ton intérêt que tu portes à cet évènement ! »

 

« Ah d’accord, merci de ta précision, ici serait-il un meilleur endroit ? Merci de tes sages conseils éclairés ! »

[…]

L’igné était apparu, les observant, bien en évidence, faisant tourner Iverness avec un brin de malice. Puis il s’approchait, mimant ses plus beaux mouvements, sans jamais vraiment les perpétrer. Un début d’assaut circulaire par ici, le frémissement d’une main de puissance par-là, les soubresauts d’une onde de choc enfin. Pourtant il se retint. Quelques Au-Delà aussi étaient là, dont l’effrayant Eaques qui projetait son ombre effrayante d’effraiement sur l’endroit. Il était effrayant – l’a-t-on dit ? -. Terriblement effrayant. Effrayamment effrayant.

 

Il se contenta alors de frôler les êtres qui habitaient l’espace d’une soirée cet endroit habituellement désert. Il sentit les regards craintifs, les sourires crispés, et les quelques provocations désespérées.

 

Il ne perturba pas plus cette soirée, même s’il espérait en son for intérieur que quelque chose déraille. Que les dieux de ces terres se manifestent pour une fois pour une cause juste. Une pluie torrentielle qui viendrait inonder les socles et invaliderait toute tentative. Le dragon du marais qui viendrait dévier sa route pour incendier l’endroit et faire de ces âmes trop enjaillées des torches humaines. Rien de tout cela, hélas.

 

Mais un miracle se produisit. Nul ne sait si cela était une intervention divine, ou la magie de Noël en action, mais le totem resta muet toute la soirée. Comme terrifiée par cet afflux soudain. La soirée fut un échec retentissant.

 

Il était là, le miracle de Noël.

Edited by Hephaistos
Link to post
Share on other sites

 

Il était une Radegonde,
Ma grande cacahuète,
Il était une Radegonde,
Et c'était elle ma cacahuète,
Et c'était elle ma cacahuète !

 

La période déterminée,
Ma grande cacahuète,
La période déterminée,
Son cadal j'devais lui donner,
Son cadal j'devais lui donner !

 

J'ai longtemps réflectionné,
Ma grande cacahuète,
J'ai longtemps réflectionné,
Quel cadal vais-je lui donner,
Quel cadal vais-je lui donner !

 

Près du sapin, je l'ai trouvée,
Ma grande cacahuète,
Près du sapin je l'ai trouvée,
Et son cadal lui ai donné,
Et son cadal lui ai donné !

 

C'est là que vous vous d'mandez,
Ma grande cacahuète,
C'est là que vous vous d'mandez,
Quel cadal je lui ai donné,
Quel cadal je lui ai donné !

 

Potion de mémoire, pour se rappeler,
Ma grande cachuète,
Potion de mémoire pour se rappeler,
De tout ce Fnous calendrier,
De tout ce Fnous calendrier !

Edited by shorion
Link to post
Share on other sites

 

 

Noël, ce n'était qu'une mascarade

 

J'aime à penser que 

 

Grace aux FNous 

 

Noël est devenu un moment magique,

 

En compagnie de mon bel Hephaistos

 

Ca été un supplice.

 

C'est pour Monsieur Reine que

 

Vivre entouré des FNous 

 

Aura été le meilleur moment de sa vie

 

Je suis sur que ça

 

Sera pour mon promis 

 

La dernière fois de l'année en ma compagnie

 

 

 

 

-Allez Au-Delà du sens de lecture conventionnel-

 

 

 

 

Edited by bartimeus
Link to post
Share on other sites
  • 2 weeks later...

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

×
×
  • Create New...