Jump to content
Terre des Éléments

All Activity

This stream auto-updates

  1. Last week
  2. Earlier
  3. Rencontre : la Chasseuse et le Corbeau Au cours de son errance dans Melrath Zorak, une dame avait osé le héler. Seishin s'était retourné vivement, espérant assouvir sa faim... Mais l'âme de la vielle femme était frêle et mesquine. Il l'écoutait néanmoins. La vielle femme voulait qu'il parte à la recherche de ses enfants, dont elle s'était séparée plusieurs années auparavant. La colère s'emparait d'abord du Corbeau : avait-il l'air d'être un garde-chiards ? Puis, ce mouvement d'humeur passé, un plan se formait déjà dans sa tête. Il serait toujours temps de faire payer cet affront à cette femme en dévorant son âme et celle de ses enfants quand ils seront réunis. C'est ainsi que le Corbeau explorait les alentours de la ville à la recherche des enfants perdus. Il eu l'agréable surprise de découvrir que l'âme de ces enfants était prometteuse : chacun avait un lien particulier avec les éléments primordiaux. Seishin jouait le jeu de l'entremetteur, se retenant de les dévorer sur le champ. Alors qu'il était à la recherche du quatrième et dernier enfant, ses oiseaux l'emmenèrent du coté des mines, au nord de Melrath Zorak. Ils y avaient repéré une personne partageant un lien fort avec la déesse de l'air. Il se dirigeait vers l'enfant quand le nécromant s'arrêta net. Quelque chose avait retenu son attention, quelque chose d'inhabituel. Regardant autours de lui, vers le ciel, il repéra vite la source de ce sentiment. Un oiseau au plumage noir, posé sur un haut rocher, qui le regardait attentivement. Une certaine intelligence était visible dans le regard de l'animal. Etrangement, ses corbeaux n'osaient pas s'approcher de cet étrange congénère et ce dernier ne semblait pas répondre aux appels de Seishin. Au contraire, il surveillait le nécromant. Soudain, l'oiseau pris son envol en direction d'un bâtiment en contre bas. Le nécromant se promis d'aller inspecter le bâtiment après s'être occupé de l'enfant. Quelques heures plus tard, alors que la pluie s'abattait en ces terres arides, Seishin débarquait dans la taverne des mines. C'était le bâtiment dans lequel l'oiseau c'était glissé. Tous les regards se tournaient vers lui à son entrée, mais il n'en avait cure. Il payait distraitement sa chambre un aubergiste tout tremblant. Puis il se tournait vers une jeune femme, accompagnée d'un oiseau au plumage noir. Un corbeau. Pas n'importe quel corbeau, celui qu'il avait aperçu plus tôt. Seishin s'approcha d'eux et s'adressa ainsi au corbeau : " - Ainsi nous nous croisons de nouveau, Loki. Je t'ai vu voler avec mes corbeaux lorsque je traquais cet enfant. Je me demandais ce que tu gardais, mais je comprends mieux à présent." L'homme décala légèrement la tête pour regarder la rodeuse. Il la regardait un instant, la jaugeant du regard. Une chasseresse. Mieux, une tueuse ! "- Bonjour, chasseuse. C'est un compagnon bien intéressant que tu as là, prends en soin. Il semble beaucoup t'apprécier. Ho... J'oublie les manières des mortels... Je m'appelle Seishin, alias le Corbeau. Enchanté." La rodeuse caressa son corbeau d'une main, en le sermonnant sur sa disparition subite. Puis elle tourne de nouveau son regard sur l'inconnu qui lui faisait face. Il l'intriguait mais elle n'en montrait rien. Aussi lui répondit-elle laconiquement : "- Kalshara. Que voulez vous ?" Seishin prit le temps de sortir un morceau de viande séché qu'il déposa sur la table à l'intention de l'oiseau avant de répondre à la chasseuse. "- Les corbeaux sont des oiseaux extraordinaires, mais j'ai passé trop de temps en leur seule compagnie. Je cherche des compagnons. Le Corbeau va créer sa propre faction : la Sombre Envolée. Je sens en toi l'âme d'une chasseuse et d'une tueuse. Tu aurais ta place dans ma horde, si tu le veux." Seishin n'avait pas pour habitude de tourner autours du pot. Il préférait aller directement au but, d'autant plus qu'il n'était pas habitué à tant parler. Il sentait qu'il y avait quelque chose d'intéressant chez cette rodeuse. C'est ce sentiment qui l'avait poussé à l'aborder. C'est alors qu'un léger "toc" se fit entendre à la fenêtre placée derrière Kalshara. Seishin tourne la tête en direction du bruit et reconnu l'un de ses corbeaux à la fenêtre. Ils avaient trouvés quelque chose pour lui. L'heure n'était plus au repos. "- Quand tu seras prête, confies un message à n'importe quel corbeau que tu trouveras. Il me l'apportera." L'homme esquisse un signe de tête pour saluer la chasseresse et caresse Loki avant de s'en retourner vers la sortie de l'auberge. Lorsqu'il quitte le bâtiment, l'aubergiste et les quelques habitués respirèrent de nouveau et les discussion reprirent. Timidement d'abord, puis de manière plus soutenue. Comme si le Corbeau n'était jamais venu. Seul restait le morceau de viande séché picoré par Loki pour témoigner de son passage.
  4. Sommeil L’esprit du Corbeau s’était endormi. Après avoir rejoint les enfers, supporté sa nouvelle apparence et oublié ce qui lui était cher, ce qui faisait naguère son essence. L’esprit du Corbeau s’était endormi. Après avoir erré sur de nouvelles terres, toujours en quête d’âme pour le satisfaire, Errant, se cachant, tel une ombre sanguinolente avec pour toute compagnie, une horde croassante. L’esprit du Corbeau s’était endormi. Après avoir trouvé la paix dans les caveaux, mais aussi une famille, une Dame a respecter. Et pourtant c’est auprès d’un lac et de ses eaux qu’il vécu l’infamie de voir tout cela s’effondrer. L’esprit du Corbeau s’était endormi. Après être parti, envolé tel l’oiseau de mauvais augure Annonçant l’aube d’une Ere nouvelle et funeste. Mieux valait ça que d’être rongé, pour sûr, Par une colère et une haine manifeste ! Alors l’esprit du Corbeau s’était endormi. *** HRP : Rp connexe : Requiem avant l’Envol du Corbeau -------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- Eveil Trois ans c’étaient écoulés. Trois longues années, diraient certains mortels. De fait, le monde change en a peine trois ans. Certains partent conquérir de nouveaux horizons, d’autres arrivent remplis d’espoirs pour ces Terres qui leurs sont étrangères. Mais ce n’était qu’un battement d’aile pour celui qui s’était endormi. Était-ce la faim, une faim dévorante et insatiable qui l’avait réveillé ? Ou était-ce le croassement des corbeaux et le picotement de leur bec sur ses membres ? Il était difficile de trancher. Seishin s’étira, comme pour chasser les oiseaux qui étaient sur lui. Puis il ouvrit les yeux sur ses compagnons au sombre plumage. L’heure n’était plus au sommeil. Le Corbeau devait reprendre son errance. C’est sur la ville de Melrath Zorac que celle-ci recommença. Trois années c’étaient écoulées, mais les habitants de cette ville ridicule attendaient toujours qu’il leur rende les services demandés. Qu’il en soit ainsi, il finirait bien par dévorer leur âme tôt ou tard ! Et cela lui permettrait de reprendre ses repères. Ses anciens réflexes ne s’étaient pas évanouis : toujours être sur ses gardes, toujours se méfier des allées et venues des aventuriers. Toutefois, il était moins agressif que dans ses « jeunes » années, allant jusqu’à discuter avec une rodeuse qui voulait être tanneuse. De fait, il n’avait pas encore trouvé de proies à chasser, la ville et ses alentours étant étrangement calme. Il s’en étonna, mais s’étonna encore plus de l’effet que cela avait sur lui. La solitude lui pesait et le rongeait. C’est alors que lui vient un lointain souvenir. Il se tenait au beau milieu d’un campement, renforcé par des palissades en bois. Il n’était pas seul, entouré d’hommes armés et de quelques femmes. Ils le regardaient tous avec un mélange de crainte et de respect dans les yeux. Il lu également de la loyauté dans leur regard. « Oui… c’est vrai… J’avais rassemblé sous ma bannière nombre de guerriers. Des chevaliers sans maîtres, comme moi. Des bandits et des déserteurs aussi. Tous se battaient pour moi ! » Alors qu’il prononçait ces mots pour lui-même, un sentiment de nostalgie s’empara de lui. Des compagnons. Une faction. Un but. Voilà ce qu’il lui manquait ! Mais qui voudrait suivre le sombre monstre qu’il était devenu ? A cette question le visage de Dame Labradorine refit surface à sa mémoire. Cette humaine et son gardien l’avaient accepté jadis. D’autres créatures en feraient peut-être de même ? Dans tous les cas, il lui fallait trouver de courageux compagnons. C’est avec cette idée en tête que le Corbeau reprit son envolée !
  5. Je peux te crafter les sabots paysans et te les filer, tu pourras les utiliser directement le temps que tu me fasses les ressources pour l'échange, je te MP
  6. Bonjour, Je cherche 30 bois verts et 32 écorces de bouleau, que je pourrais vous échanger contre des ressources tanneurs de niveaux équivalents (en fonction de vos besoins). Si jamais un herboriste passe par là, je cherche également 30 fibres de jutes, à échanger également contre des ressources tanneurs. Les plus anciens s'en doutent, tout ceci est destiné à fabriquer des sabots. Si Vous connaissez un tisserand qui saurait me faire ça, je prends également les adresses.
  7. Bonjour à tous et toutes, Petit rappel concernant les Actes de reconnaissance de l'Académie. Les donateurs les plus méritants avaient tous reçu un acte officiel de reconnaissance de l'Académie, par régularisation. Voici les règles pour sa bonne utilisation : · Il est utilisable à volonté, à la date de votre choix (pas de date limite) ; · Vous pouvez choisir de le faire valoir et demander à peu près n’importe quoi en échange : objet, service, etc. Votre seule limite sera votre imagination. Quelques points à prendre en considération : la demande doit être dans les cordes des Mages de l’Académie ; sa valeur ne peut pas être largement supérieure au don réalisé ; et l’Académie ne versera pas la moindre pièce d’or. Envoyez votre demande à un modérateur ou un admin, en expliquant ce que vous souhaitez (messages de type RP bienvenus mais non obligatoires). Les admins évalueront si la requête est acceptée par l’Académie ou non. Une fois la requête acceptée, il ne sera plus possible de revenir en arrière pour demander autre chose à la place ; · Dans le cas contraire, vous pouvez également choisir de conserver cet acte et de le placer en collection (pas de retour en arrière possible). Voici la liste des personnes qui détiennent encore leurs actes sur eux ou en régul : Calyso Fenwyn Gamby Ginji Gregeon Hydraktar Kaskakorn Kiwae Lulune Malicius Nyxea Radegonde Selene Shay-Ra Szordrin Tigrrr Tnerual Tyrel Yasha Zardoz N'hésitez pas à venir faire votre demande à Tigrrr ou à Matagot Bon jeu à tous et toutes.
  8. Bonjour, bonsoir Aujourd'hui les gains ont été remis à tous les participants Au total 14 personnes ont participé à ce quizz de courte durée Voici le détail de chacun, les réponses vous seront mise en dessous de la liste des participants Ont obtenu un sans faute : Radegonde, Papp, Ullr et Suyvel Ayflesh Avec une seule petite erreur : Kiwae, Gregeon, Malicius, Calyso, Gamby, Ginji et Selene Avec 7 bonnes réponses sur les 12 donné, j'aurai du le refusé, mais pour l'effort, il va être récompensé Scarecrow Et pour la catégorie BL, un sans faute à nos 2 participants : Tayoto et Milika J'ai bien vérifié pour les erreurs, mais les différences étaient bien visible Quizz 01 : Forêt d'Irliscia - L'ancienne mine Quizz 02 : Marais d'IssCaNak - L'auberge d'IssCaNak Quizz 03 : MZ - Au doux sommeil Quizz 04 : Till'Ra - Entrée sud-ouest de Til'Ra Quizz 05 : Marais d'IssCaNak - La Fontaine Bleue Quizz 06 : Cimes - Refuge hivernal Quizz 07 : MZ - Salle des fêtes Quizz 08 : Désert occidental - Puits de l'espoir Quizz 09 : Ancienne carrière - Grotte de Miocèenne Quizz 10 : Forêt d'Irliscia - La Fontaine d'Irliscia Quizz 11 : Volcan oriental - Grotte sombre Quizz 12 : MZ - Place des statues Quizz 13 : Tunnels de l'Académie - La crypte du vampire Quizz 14 : Grotte de Van pelt Quizz 15 : Marais d'IssCanak - Le Plateau Quizz 16 : Académie - Le Pique-nique Quizz 17 : Lac de MZ - Est de MZ : Maison abandonnée Quizz 18 : Volcan oriental - Le point de vue Quizz 19 : Tunnels de l'Académie - La crypte du vampire Quizz 20 : Cimes - accès aux Cimes Enneigées BL Quizz 01 : Tutoriel - Grotte de la sorcière Quizz 02 : Kiar Mar - Ghaz Talm Quizz 03 : Kiar Mar - L'ancien de Kiar Mar Quizz 04 : Tutoriel - Camp d'entrainement Quizz 05 : Kiar Mar - L'ancien de Kiar Mar Merci aux participants, les gains étaient de l'or, des PC et des PE Si cela vous a plu, j'en referai un Bon jeu à tous
  9. Joyeux anniv' chat merveille <3
  10. Merci pour cette délicate attention ma Flèche d'or et d'argent
  11. Joyeux anniversaire Tigrou !
  12. Bonjour, Je suis à la recherche d'Herboristes motivés qui accepteraient de me fournir en ressources. Je peux payer en POs (mon prix étant 25pos/Lvl de ressource ou en ressources Bucherons) Pour le moment je recherche : - Fibre de coton x29 (812 level soit 20300POs) - Racine de Valériane x15 (375 level soit 9375POs) - Essence de Lavande x35 (525 level soit 13125 POs) - Fibre de lin x30 (360 level soit 9000POs) Une MAJ sera faite car je recherche d'autres ressources supplémentaires. Bien à vous Ullr
  13. Bonjour à tous et toutes, Comme annoncé, voici le petit Quizz Image que je vous propose. Vous avez donc la journée jusqu'à 22h00 pour m'envoyer vos propositions de réponses pour chaque image. Les réponses doivent être envoyée par MP sur le compte de Matagot et nulle part ailleurs. Chaque image correspond à une map du jeu, pour les anciens, cela peut concerner tout TDE, les lieux qui ne sont pas concernés sont les intérieurs d'auberges, les maps d'Arena et les Enfers. Pour les Nouveaux, je me suis limitée au Tuto et à Kiar Mar, je considère que vous n'avez pas pu visiter toutes les Terres Élémentaires, pour cela qu'il n'y a que 5 images. Logiquement chaque image que j'ai choisi se trouve dans des lieux bien précis, si j'ai un doute sur vos réponses, j'irai tout de même comparer vos réponses pour voir si je valide la proposition ou non. (Et aucune contestation ne sera acceptée si je décide que l'image ne correspond pas à la map que vous m'aurez proposer ) Il y a donc 2 catégories, 20 images pour les anciens et 5 images pour les nouveaux (considérer nouveau comme un joueur ayant créer un perso pour la première fois il y a moins de 2 mois) Idéalement, je compte sur vous pour éviter la tricherie, sachant que les gains seront donné selon votre rapidité à répondre et votre nombre de bonne réponse Pour vous aider, je vous remet le lien du wiki pour les cartes, il n'est pas complet mais devrait pas mal vous aider https://www.terre-des-elements.net/wiki/index.php/Catégorie:Cartes N°1 N°2 N°3 N°4µ N°5 N°6 N°7 N°8 N°9 N°10 N°11 N°12 N°13 N°14 N°15 N°16 N°17 N°18 N°19 N°20 Spécial Nouveau : N°1 N°2 N°3 N°4 N°5 Bonne chance à tous
  14. Bonjour à tous, Je vous propose un petit quizz dimanche 10 mars. Ce Quizz sera sur la thématique de TDE et ce sera un Quizz Image ! Il commencera aux alentours de 10h00 et vous aurez jusqu'à 22h00 (Heure de Paris), pour participer. Pour faire simple, une liste de petites images seront affichée directement sur le forum. Vous aurez la journée de dimanche pour m'envoyer vos propositions de réponses en MP directement sur le jeu (et nulle part ailleurs) Il y aura 2 catégories, une pour les plus anciens joueurs et la seconde pour les nouveaux arrivants. Les détails seront expliquer le jour même, et pour toutes questions, n'hésitez pas à passer par le discord ou le sujet qui en sera dédié. Bonne semaine à tous et toutes
  15. Bonjour à tous, bonjour à toutes, Voici les dernières mise à jour de ces dernières semaines. Discord fait peau neuve Depuis quelques semaines, vous le savez tous, nous avons eu des soucis avec un ancien modérateur qui avait supprimé presque la totalité de notre serveur. Avec l'aide d'une personne de confiance, nous avons remit celui-ci complètement à neuf et avons rajouté de nouvelles conditions pour y accéder. Un seul lien utilisable : https://discord.gg/C2h2SWDvVa Aussi une nouvelle catégorie de collection IG devrait bientôt apparaitre et celle-ci est liée directement aux objets achetable sur Discord Les objets seront aussi obtenable sur le jeu, mais à des prix extrêmement cher, et cela volontairement. Notre but est de faire revivre le serveur, pour faire revivre le jeu. Des animations seront prévues dans les prochaines semaines sur le serveur. Concernant le jeu directement, de futurs quêtes devraient voir le jour dans les prochains mois, un peu de patience Nous attendons que les nouveaux arrivants prennent quelques niveaux avant de proposer des animations directement sur le jeu, cela ne devrait plus trop tarder Je voudrai remercier ExtaZeVyper qui est notre aide pour gérer le serveur, on espère que cela durera longtemps et que ça restera dans la joie et la bonne humeur. Bon jeu à tous et toutes L'équipe des Admins
  16. Merci @Suyvel ! Contente de voir que tu as apprécié le texte et les illustrations. J'ai en effet profité de ce RP pour glisser une représentation d'Orus qu'on n'avait pas jusqu'alors même dans la bibliothèque (mais que je vais pouvoir rajouter maintenant que j'y pense).
  17. Joli texte @Kiwae... Et les illustrations sont un régal pour les yeux!
  18. [HRP: Ce RP a été écrit dans le cadre d'un changement de skin personnalisé même si au départ il était prévu que ça se fasse en même temps que l'écriture de mon RP au long court "Sur les traces du peuple de Sirath". Etant donné que j'ai arrêté l'écriture du RP mais que j'avais déjà l'ébauche du skin je me suis dit que ce serait dommage de garder le skin dans mes dossiers. Du coup comme ce chapitre aurait dû figurer vers la fin de mon RP au long court il y a quelques surprises, je préfère prévenir pour ceux qui lisaient mon RP et qui se posaient des questions.] Période Laboria [+112 AC] Archipel du Leiden sur l'île des réfugiés Sirathiens. Palais royal - Salle des Costumes. Kiwae se trouvait dans une pièce du palais qu'elle n'avait encore jamais vu. Une servante l'avait guidé jusqu'ici quelques instants plus tôt et la jeune femme attendait la venue d'Orus qui devait la préparer pour une cérémonie traditionnelle Sirathienne avant son départ. La pièce était entièrement remplie de tissus et de vêtements aux couleurs noir et doré chers aux Démons de Sirath. Des vestes étaient également visibles directement sur des mannequins, Kiwae se rapprocha d'un d'entre eux et remarqua qu'au pied de celui-ci se trouvait une petite plaque avec une date inscrite dessus. Cette pièce ressemble de plus en plus à un musée qu'une salle d'essayage. Alors que Kiwae continuait de faire un tour des mannequins exposés, Orus fit irruption dans la pièce. « Belle collection que vous avez là, commenta la jeune femme à l'arrivée du Sirathien. – Malheureusement c'est tout ce qu'il nous reste de notre savoir-faire du tissage à travers ces tenues de cérémonies, annonça Orus de sa voix crépitante comme des flammes avant de se tourner vers une table au fond de la pièce que Kiwae n'avait pas vu jusque là. Le Sirathien revint vers la jeune femme avec toute une panoplie de pantalons et de chemises à essayer. Il indiqua que c'était des ensembles déjà préparés avec les mesures qui avaient étaient prises de Kiwae. Alors qu'elle se changeait derrière un paravent, Orus lui demanda sur un ton incertain : « Tu es sûre de vouloir rentrer chez toi ? – Oui, tu sais aussi bien que moi que je n'ai pas ma place ici même si vous m'avez accueilli comme si j'étais des vôtres. Je ne suis pas censée rester là indéfiniment. – Iltiah... t'apprécie beaucoup. Ton départ va la peiner. – Je sais mais tu sais bien que c'est impossible. Ce ne serait pas juste... » Pendant de longues minutes seul le bruit de frottement de tissus retentit dans la pièce puis Kiwae réapparut de derrière le paravent. Elle s'avança devant Orus et fit un tour sur elle-même les bras écartées pour montrer son choix sous toutes ses coutures. Le mage se contenta d’acquiescer et il lui demanda de s’asseoir sur un fauteuil à sa gauche et à côté duquel se trouvaient plusieurs paires de bottes à essayer. Il vint s’accroupir devant elle avant de l'aider à glisser les bottes à ses pieds, un sourire rassurant à ses lèvres. A chaque paire de bottes enfilée, Kiwae se leva et fit quelques pas dans la pièce avant de s'arrêter devant un long miroir qui se trouvait en face du fauteuil. Après plusieurs minutes de réflexion la jeune femme déclara : « Je crois que je vais choisir la troisième paire. – Parfait. Plus qu'à choisir la dernière pièce et la plus importante. La veste. » Le Sirathien guida alors la jeune femme à travers les rangs de mannequins revêtus de vestes qui avaient des styles différents selon les époques – allant des queues de pies aux caftans – et il lui proposa de choisir celle qui lui plaisait le plus. Kiwae fit un tour de la pièce. Puis un deuxième. Et enfin un troisième avant de s'arrêter devant le mannequin de son choix, le vêtement lui donnant comme une impression de déjà vu. Le visage impassible, Orus se contenta d'un signe de tête satisfait mais Kiwae remarqua un subtil changement dans le frémissant de ses cheveux noirs et une lueur plus sombre dans ses yeux de lave. Il semblait perdus dans ses pensées. L'humaine ne dit rien attendant que le Sirathien glisse les manches de la veste à ses bras. Une fois fait, il la ferma et plaça une ceinture à sa taille pour bien la maintenir. Kiwae s'avança devant le miroir et soudain elle comprit l'attitude d'Orus. Elle portait la même veste qu'Iltiah avait lors de sa Consécution. Elle se regarda quelque instants, admirant les détails de sa tenue. La veste épaisse noire à manche longues était recouverte avec des petits motifs cachemire brodés au fils d'or. Les manches noires laissaient place à de la dorure en-dessous de coude et pouvaient faire pensées à des brassards d'archer vu de loin. Au niveau des épaules le tissu noir laissait place à ce même tissu doré qui remontait jusqu'au cou pour former un col. La ceinture de cuire noire était cintrée au-dessus de la taille. De là, la veste s'échancrait, tombant à hauteur de genoux et laissant apparaître son pantalon noir. Ce dernier s’enfonçait dans des bottes hautes de la même couleur avec des boucles dorées permettant de resserrer le haut des bottes. Le Sirathien continuait de l'observer silencieusement et Kiwae voulant détourner son attention lui demanda alors comment allait se passer la cérémonie. « Ça va être très protocolaire, ne t'inquiètes pas tu auras juste à répéter ce qu'Iltiah te diras ni plus ni moins. Cela commencera par ton Renoncement au statut de Gardienne puis il faudra couper ton lien avec l'Ídmôn et enfin il y aura le serment qui permettra ton exil. – Mon exil ? Je pars de mon plein gré. », répondit la jeune femme interloquée. Orus se retourna pour se diriger vers une autre partie de la pièce où était accrochée des capes noires de longueurs différentes, certaines avec des motifs et d'autres sans. Alors qu'il faisait des allers-retours pour voir quelle cape correspondrait le mieux avec sa tenue il continua ses explications : « Il y a une petit subtilité au Renoncement qu'Iltiah ne t'a peut-être pas dit. Être une Gardienne, fais de toi une Sirathienne à part entière même si le sang qui coule dans tes veines n'est pas le même que le notre. Tu es donc considérée comme tel et dans notre tradition ancestrale, le choix de renoncer à son statut de Gardien implique d'être exilé de notre peuple pendant un certain temps pour en quelque sorte expier le déshonneur de la perte de ce statut. Je suppose qu'Iltiah ne voulait pas ajouter de peine à un moment qui risque d'être déjà dur à vivre pour toi. Tu es bien consciente que même si pour nous ce serment d'exil ne sera que quelque chose de temporaire, en choisissant de partir de l'île ce sera un aller sans retour pour toi. Je doute que les Leidiths t'autorisent à repasser le Miroitement une seconde fois pour accéder au Leiden sans ton statut de Gardienne. C'est pour ça qu'il faut que tu sois sûre de toi. » Le Sirathien glissa sur ses épaules une longue cape noire et l'attacha à sa tunique. Il remarqua que Kiwae semblait être perdue dans ses pensées le regard vide sur le miroir en face d'elle, se tenant les mains devant sa taille et les doigts de sa main droite caressant le contour de la marque d'Ídmôn sur le dos de son autre main. Orus voulant la rassurer serra ses mains qui reposaient maintenant sur ses épaules et ce simple geste sembla sortir la jeune femme de sa torpeur. « Tu sais que tu portes exactement la même tunique qu'Iltiah avait lors de sa... – Consécution ? », le coupa Kiwae avec un sourire en coin. Ils rigolèrent doucement puis Orus reprit sérieusement : « Il semblerait que la boucle va être définitivement bouclée. Je pense que ça va faire plaisir à Iltiah que tu emportes son souvenir avec toi. » Illustrations d'Orus et Kiwae
  19. Merci Suysuy, t'es un amour ! J'accepte sans contester, elle en a clairement besoin en ce moment
  20. Joyeux anniversaire Mali ! Que puis-je t'offrir pour l'occasion? Ah, je sais!
  21. Bonjour ^^ voici le slime le plus joyeux ! Fier de vous annoncer la venue de Tayoto ! Mon petit chasseur.
  22. Niveau 26. Aller plus haut, aller plus haaauuuut...
  23. Bonjour, Ce n'est pas un multi, mais Milika et Yors Mortelune sont deux joueurs différents utilisant la même box internet (donc la même adresse ip) et susceptibles de jouer en même temps... merci
  24. Au sud de l’oasis verte, les papillons à corne voletaient tranquillement avec leur grâce habituelle. L’endroit paraissait parfaitement calme, sans la moindre once de danger. Ce n’était pas le cas. La menace était invisible, car magique : la barrière qui ceignait le cimetière de Til’Lunis luttait pour colmater la brèche ouverte par Uskul, l’investigateur mandaté par l’Académie, il y avait déjà deux mois. Le passage était resté ouvert tout ce temps, mais le sortilège du mage faiblissait, et peinait à se maintenir face à la puissance de la barrière, née de la volonté commune d’un groupe de mages puissants. Les aventuriers de la région en avaient largement profité pour explorer la zone, et venir en aide à ses ‘habitants’ – des esprits de personnes bien réelles, mais décédées depuis longtemps, très certainement à l’époque où de mystérieuses forces occultes avaient déferlé sur le cimetière. Ces entités spirituelles en avaient retiré un peu de sérénité, et un jeune homme du nom de Gille en avait même profité pour le quitter, après avoir compris que Sophie, sa promise, ne reviendrait plus… Les aventuriers en avaient également bénéficié, profitant des indications judicieuses des résidents et de leurs bénédictions. Tout cela avait été très positif, mais ce moment de répit touchait à sa fin. Une petite fille fixait avec attention le passage ouvert vers le cimetière. Rien ne laissait supposer sa présence, invisible qu’il était, perdu dans la canopée si dense, mais elle semblait le discerner, le voir se déformer, s’effacer partiellement, regonfler… La petite fille sentit qu’elle devait le franchir maintenant, ou qu’elle resterait définitivement bloquée ici, hors de son foyer. Mais ce n’était plus si important pour elle. Elle n’avait plus envie de rentrer. Elle continua donc à observer sans bouger, à voir le passage décliner, puis s’évanouir dans le néant. Et la barrière magique reprit ses droits. Le cimetière de Til’Lunis était à nouveau hors du monde. Ce fut à ce moment qu’un autre passage s’ouvrit. Et celui-là paraissait plus avenant, plus clair. La petite fille le regarda avec attention, puis fit un pas hésitant dans sa direction. Elle ne savait pas où il pouvait bien mener… mais rester ici ne servait plus à rien. Sa mère ne reviendrait plus. Et elle avait retrouvé sa poupée, le dernier cadeau de celle qui lui manquait tant. La serrant un peu plus fort sur son cœur, elle avança vers la lumière…
  25. Bonne Année Celeste. Et bonne année à tous aussi
  1. Load more activity
×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.