Jump to content
Terre des Éléments

All Activity

This stream auto-updates

  1. Last week
  2. Joyeux anniversaire Karamel dansant !
  3. - Aïe.... ouille... Hou là là... Le pauvre Cédille avait mal partout, et même ses auto-soins ne pouvaient lui ôter ce mal de tête terrible. Il ressemblait à Volgar après que le troll lui ait marché dessus ou, pire encore, à Trespitore un lendemain de grosse beuverie (n'importe quel lendemain, donc). Tous ces combats... ce tournoi interminable... Ho, vraiment, malgré toute sa candeur, il avait bien senti qu'il aurait dû lire ces tout petits caractère en bas du contrat que lui avait tendu Yan. Mais Cécile lui hurlait tellement de signer qu'il avait préféré en finir au plus vite. À présent, il était à peu près certain de s'être condamné à un tournoi éternel destiné à combler le désir insatiable de sang, de violence et de domination des Au-Delà – et de sa sœur. « Continue de te plaindre tout le temps, va, tu commences enfin à ressembler à un vrai aventurier ! » Ha ben celle-là, franchement, elle était bien bonne ! Bien sûr qu'il se plaignait ! Même qu'il était à ça - à ça ! - de la traiter de... de... de méchante ! En plus, il avait fini par faire presque tous les combats solitaire, parce que Cécile fêtait tant ses victoires qu'elle était toujours HS pour le prochain* ! * Un jour, un jeune doctorant ambitieux de l'académie décida, malgré les rires de ses professeurs et les refus frénétiques des assurances, de dédier sa thèse à la logique biologique et spirituelle régissant la fusion de Cédille et Cécile. À présent, il occupe un coin de la coquille Fnous, mais ses derniers n'osent pas l'approcher parce qu'il est vraiment trop bizarre (sauf pour récupérer les bavouilles qui coulent de ses lèvres). Ho, ça, elle gagnait, oui... Lui, moins. D'abord, il y avait eu le combat contre Radegonde. La nécromante avait usé d'une technique particulièrement fourbe, empruntée au plus ancien et sournois livre de stratégies guerrières (Lager dèb Outon), enlevant tous ses vêtements pour perturber Cédille. Celui-ci fut effectivement pris d'inquiétude pour Rade – il faisait très frisquet ! - et essaya de lui lancer un sort pour la réchauffer. Confondant ses sorts, il la tua net. Mais bon, il perdit quand même, sans grande surprise. Il y eut ensuite le combat contre Shiver. Enfin, le combat... plutôt un marathon qui tournait en rond ! La seule fois où il avait vu quelqu'un courir aussi vite tout partout, c'était Loriel, après avoir piqué un cookie à Sepertina ! Du coup, Cédille avait opté pour une sieste stratégique pour reprendre de l'énergie... Et bien vite, hop, il perdit encore. Enfin, il y avait eu Scarecrow. Hà, là, mes amis, quel combat ! Ziouf ! Paf ! Schioooou ! Zing ! À force de persévérance, d'audace, de discipline et de flash-back des sages enseignements de Tata Rade et de ses coéquipiers, Cédille l'avait finalement emporté sur son non moins méritant adversaire ! Ça, et puis aussi, quand même, le fait que les Divinités avaient eu tellement pitié du petit mage qu'ils avaient empêché Scarecrow de se défendre. En tout cas, son équipe était première, et Cécile ne se sentait plus de joie. « BIEN SUR QUE JE SUIS HEUREUSE ! SAPRISTI, CEDILLE, ON A GAGNE, GA-GNE ! JE SUIS LA MEILLEURE, AH AH AH AH AH ! Bon sang, j'en embrasserais même ce bon vieux Gregeon ! » Avec lassitude, Cédille se rappelait sa colère quand elle avait pris connaissance de ses coéquipiers – que des poilus, et surtout, le fameux Traître ! Quelques victoires plus tard, elle semblait les considérer comme ses best buddy ever. Il devait bien admettre, cela dit, que tout s'était très bien passé avec eux. - Bon, c'est très bien tout ça, Cécile, mais maintenant, c'est mon tour de choisir ce qu'on fait. Sur ces mots, il se coucha sur place (qui se trouvait par hasard être le chemin) et ferma les yeux, paisible, ignorant les protestations de sa sœur. Enfin, tout cela était terminé. Ces potions qui le faisaient vomir... Ces cailloux qui lui cassaient les orteils quand il voulait fuir... Tous ces sorts qui se mélangeaient systématiquement dans sa tête... Mais c'était terminé. Et à présent, ce qui l'attendait, c'était un bon gros dodo. Un bon... gros... do... d- - Hem... Cédille ? Non... non, pas cette voix...... pas lui........ pas encore................. Non, c'était un cauchemar, un horrible cauchemar, une illusion, un- - Tu sais... C'était que la première partie. ... NAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAN
  4. bon anniversaire petit caramel dansant ^^
  5. Je vous souhaite un très bon anniversaire mon cher Kirnes, que tout vous réussisse en cette journée qui vous est consacrée.

  6. L’Echange *** « Que faites-vous ici ? ». La phrase s’était silencieusement échappée de son esprit, et sans comprendre comment, il sut qu’il avait été compris. Devenait-il fou ? Il avait suffisamment traversé d’épreuves récemment, et peut-être n’était-ce là que le fruit de sa folie grandissante. : Je me présente, moi, en mon nom, au nom de toute ma communauté, comme Rocchus Jaune, Natif des Roches Dorées, Descendant des Météores d’Or, Frères des Conglomérats du Jaune, Représentant des Guerriers Jaunâtres, et Protecteur de la Jaunisse des Aïeux. Je… : Arrête un peu ces jacasseries, tu es juste un rocchus jaune. Cet homme a tué ceux de ton espèce au moins cent fois. - - Je suis Hephaistos. Vous n’avez pas répondu à ma question. Que faites-vous ici ? : Nous… Disons que… Enfin… Et il explosa. Le guerrier igné était interloqué. - - Que s’est-il passé ? : Disons que les rocchus ne coexistent pas toujours très bien avec leurs lueurs d’esprits. Et quand cela arrive… voilà le résultat. - - Je comprends mieux pourquoi nous récupérons désormais de la poudre dorée quand nous tuons ses congénères. Cela n’arrivait jamais auparavant. : Disons que ce n’est pas exactement cela. Effectivement, nos populations rocchus ont entamé depuis peu une intense réflexion… sur notre avenir notamment. Et de fait, nombre de nos rocchus jaunes, les plus intelligents de notre espèce, ont explosé de la sorte. Et avec ces explosions, une poussière jaune permanente plane au-dessus des populations jaunes, déposant ainsi progressivement une fine pellicule dorée autour de chaque rocchus jaune. C’est cela, que vous récupérez désormais. Vos armes de brutes n’ont autrement pas la finesse requise pour obtenir une poudre si fine. Vous ne gagnez que des éclats à nous décimer. - - Des perles ou des cristaux, parfois, lança l’igné, avec un ton presque moqueur. Je vous sens méfiant à mon égard, et pourtant pas belliqueux. Me trompe-je ? : Vous nous décimez régulièrement. - - Je décime bien plus régulièrement de vulgaires tas de graviers. : Vous, les humains. - - C’est un fait. Nous n’avons que peu de respect pour vous. Mais je dois avouer que cette conversation me surprend favorablement à votre égard. Vous semblez bien plus éduqués que je ne le pensais. Et vous semblez à ce titre d’ailleurs plus intelligent que votre congénère jaune contrairement à ce que vous affirmez. La remarque sembla déstabiliser le rocchus. : Plus intelligent, je ne crois pas. Et éduqués, cela dépend. Vous constaterez bien assez vite que les espèces bleu-mauves et rouges ne sont pas très finaudes. - - Je constate que tous les rocchus rouges se sont carapatés derrière leurs sosies jaunes. Quant aux rocchus bleu-mauves, même s’il reste délicat de lire toute expression faciale… je crois qu’ils sont terrifiés par ma présence. : Brrrr, Frrrrr, Brrrrr, Frrrrr. : Ils ne sont pas terrifiés, ils sont contents. La différence est minime entre ces deux sentiments. Ce sont les deux seuls dont ils disposent. - - Ah. Voilà qui est… triste. Et pourquoi sont-ils contents ? : Parce que vous avez fait fuir les rocchus rouges qui n’ont cesse de les pourchasser pour les victimiser. Vous remarquerez qu’ils essaient de se rapprocher de vous. Même si leur capacité de mouvement est extrêmement limitée. : Que c’po vrai, qu’on vict’miz person’. Que les bêbête bleu-mauv’ z’aiment ço qu’on leur tapote l’tête. Hein que j’dis pas faux les jaunes ? : Laisse donc les rocchus mâtures discuter entre eux, veux-tu. Je me permets de prendre la suite de mon frère jaune. Cette conversation doit être menée par les plus hautes instances rocchus, moi en l’occurrence. - - Avec tout le respect que je n’ai pas encore pour vous, je les abats d’un coup de hache, vos hautes instances rocchus. Mon gros orteil suffirait même à assurer cette tâche. Que faites-vous ici ? : Il serait dans votre intérêt de soutenir la cause Rocchus, sans quoi nous… : Vous êtes incroyables, vous les rocchus jaunes. Incroyables de stupidité. Ce qu’il essaie de dire, c’est que nous sommes dans une situation compliquée, et que nous avons besoin de votre aide. Du moins, nous pensons que c’est de votre aide, à vous, dont nous avons besoin. - - Mon aide ? Qu’ai-je à voir avec vos misérables existences dont je n’ai jamais eu cure jusqu’à présent ? : Je l’ignore. Nous ne pensions pas devoir attendre quoi que ce soit de qui que ce soit. Encore moins de la part de ceux qui sont responsables de notre perte à venir. Pourtant le destin vous a mis sur notre route aujourd’hui. Personne d’autre. Vous êtes en train de communiquer avec nous. Aucun humain ne l’a jamais fait auparavant. Et quand bien même un autre humain en serait-il capable, pourquoi s’en donner la peine ? Mais vous, Hephaistos, vous vous êtes donné cette peine. Vous vous êtes arrêté, et vous vous êtes intéressé. Mon discours est, je vous l’accorde, complètement intéressé, car j’aspire à la survie de mon espèce, et que vous paraissez être notre seul espoir. Le discours du rocchus vert atteint le guerrier d’une manière insoupçonnée. C’était un appel à l’aide, d’une population meurtrie. Meurtrie par des êtres comme lui, que seule la destruction intéressait. La survie, il ne la souhaitait que pour lui, et pour ses frères d’armes. Le reste du monde pouvait bien crever qu’il n’en dormirait qu’un peu mieux. Mais il y avait ce rocchus vert, posté devant lui, et qui désirait ardemment la survie de son espèce. Et quelque part, étrangement, cette demande ne le laissait pas indifférent. - - J’entends votre demande. Mais comment pensez-vous que je puisse vous aider ? Je n’ai pas l’intention d’arrêter de vous massacrer, et je ne crois pas pouvoir convaincre qui que ce soit de le faire, quand bien même j’en serais convaincu moi-même. : Nous ne vous demandons pas d’arrêter de nous massacrer. : Enfin, s’ils peuvent épargner quelques jaunes… Nous avons beaucoup souffert récemment et… : Ignorez-le. Nous ne vous demandons pas de convaincre qui que ce soit. Ni d’arrêter de nous massacrer. Je comprends bien qu’il y a par-delà ces terres beaucoup trop de missions qui exigent de s’en prendre à nous. C’est le cas depuis l’aube des terres élémentaires. C’est notre destin. Je comprends aussi que, par nature, vous avez besoin de nous. Sans nous, vous serez privés de nos éclats, de nos perles, et de nos cristaux. Je vous demande de nous aider à survivre, et à pérenniser notre espèce. - - En dépit de tout le respect que je commence à peine à acquérir à votre égard, je pense que vous surestimez grandement votre importance. Si vous n’existez plus, d’autres prendront votre place. Et je ne crois pas que l’équilibre de ces terres en sera bouleversé. Pour autant, je respecte cet espoir qui vous habite, et je n’ai pas autant de répugnance pour vous que j’en ai pour l’espèce humaine. Je préfèrerai la voir annihiler avant la vôtre. Quelle ironie ce serait là, que les rocchus aient survécu à ces minables hommes et femmes. Mais comme je vous l’ai dit, je ne comprends pas bien comment je pourrais vous aider à atteindre votre but. : C’est là que cela se complique. Je vais d’abord laisser notre jaune suprême reprendre la parole. : Tout commence… Et c’est ainsi que Hephaistos apprit l’existence du Rocchus Originel, noir et puissant. L’idée le séduisait de plus en plus. Un monstre, plus puissant que les autres, pour décimer les aventuriers les moins aguerris. Sous son apparence de rocchus, nul doute que beaucoup s’en approcheraient sans inquiétude, pour finalement prendre conscience de leur terrible erreur. - - Vous avez donc besoin de disposer de la plus intense des flammes, et du froid le plus glacial pour former ce Rocchus Originel ? En un unique endroit ? Est-ce possible ? : Nous l’ignorons. Nous avons mis en commun le peu d’esprit que nous avions, mais nous sommes incapables de trouver une solution. Nous pensions que vous seriez peut-être la clé de cette énigme. - - Cela me laisse perplexe. Je reste une brute qui abat lourdement sa hache pour faire éclabousser le sang et fracturer les os. Cela ne nécessite pas beaucoup d’esprit. Nous sommes un peu les rocchus bleu-mauves des populations humaines, nous autres guerriers. Même si, je vous l’accorde, quelques-uns de nos magiciens ne sont pas les plus vifs d’esprits. Ou de corps d’ailleurs. : Brrrr, Frrrr, Brrr, Frrr. Tous les rocchus bleu-mauves semblaient s’agiter autour du guerrier igné, reprenant en chœur ces curieuses sonorités. : Brrrr, Frrrr, Brrrr, Frrrr. : Z’ont quoi encore ces sales bestioles ? Qu’on a rien fait nous ! Qu’on est pas responsab’ ! Arrêtez don’ un peu de trembler com’ des mauviettes ! Qu’on sait pas trop si vous avez froid ou chaud au derrière ahahahah. : Brrr, Frrr, Brrrr, Frrrrr. : Ils ne font jamais ça d’habitude. Arrêtez s’il vous-plaît, le moment est important. : Vous êtes la honte de notre lignée ! Vous serez notre perte, assurément. : Brrrrr, Frrrr, Brrrrr, Frrrrr. : Ce sont des enfants éduqués malgré tout. Et ils nous respectent, nous les verts. Lorsque nous leur disons d’arrêter, ils le font sans broncher. Ils n’ont aucune capacité de rébellion. Je crois qu’ils essaient d’exprimer quelque chose. : Brrrr, Frrr, Brrrr, Frrrr. - - Attendez un peu. Ce qu’a dit le rocchus rouge n’est pas idiot. C’est comme si les rocchus bleu-mauve exprimaient à la fois le froid et le chaud. Est-ce que ce ne serait pas cela, leur message ? : Il n’y a pourtant là rien de bien nouveau. Oui, nous avons besoin de chaud et de froid. - - Mais c’est vers moi qu’ils dirigent ces sonorités. Les rocchus bleu-mauve, du mieux qu’ils le purent, tentèrent de se réorganiser, de se repositionner. Cela était laborieux, et de longues minutes s’écoulèrent. Les jaunes s’exaspéraient déjà, les verts étaient circonspects, et les rouges se moquaient à gorge non déployée. Hephaistos, lui, les observaient avec la plus grande attention. De leur étrange manège émergea peu à peu une forme grossière aux contours bleus et mauves. Du sable du désert émergeait un message, sous forme de dessin. D’un coup, le guerrier s’illumina. Iverness.
  7. Autant pour moi, je l'ai noté sur l'item mais j'ai oublié de demander à Keril de le programmer Je le relance, sachant qu'actuellement il n'est pas disponible Quand ça sera modifier je le ferai savoir
  8. Bonjour, Récemment les baves de grenouille géantes ont été implantées dans le jeu. Sensées rendre 450 pv, on peut les consommer mais l'effet n'est pas produit (on ne regagne pas 450 pv). Cela nous indique simplement que l'on a consommé : Aucun CD potion n'apparaît également.
  9. Earlier
  10. Après sa longue détention dans la prison, et après de nombreuses tentatives d'évasions qui n’avaient jamais pu voir le jour, elle était enfin libre. La première action de la magicienne fut d'aller voir ses précieux cookies cachés dans la ville de MZ. Cependant elle ne pouvait pas y aller en plein jour, si quelqu’un découvrait sa cachette elle devrait en chercher une autre et installer des pièges magiques. Cela faisait beaucoup de travail et pour le moment elle n'avait pas le temps. Sepertina décida de terrasser des monstres pour se dérouiller ; après tout ce temps passé en prison, de l'exercice lui ferait le plus grand bien. La nuit vint enfin. Les rares passants, s’ils avaient été attentifs, auraient pu voir une silhouette se déplacer furtivement. Elle arriva enfin à sa cachette, elle avait bien fait attention que personne ne la voie. -Vous m'avez manqué mes chéris <3. Sepertina s'empara d'une poignée de cookies et les mangea. Une fois repue et heureuse, un malaise étrange l'assaillit. La magicienne mit ce sentiment sur le compte de la fatigue, elle venait tout juste de sortir de prison puis avait chassé des monstres pour aller retrouver sa cachette. Après une vérification des pièges magiques installés pour voir si tout était en ordre, elle se rendit à l'auberge pour aller dormir. Le lendemain, elle irait chercher cette satanée elfe. Suyvel devait encore se promener avec des cookies sur elle. Sepertina allait les sauver jusqu'au dernier. Après une courte enquête, Sepertina se rendit au marais où l'on disait que c'était le dernier endroit où Suyvel avait été aperçue. En la recherchant, la magicienne tomba sur une silhouette d'elfe. Suyvel ? Non, c'est un homme, pas une femme. Sepertina le détailla et réalisa de qui il s'agissait, elle l'avait déjà vu quelques rares fois sur ces terres. Edward Blackwood. Ce fut un choc ! Un sentiment inconnu submergea la magicienne et son cœur battit la chamade. Que lui arrivait-il ? Prise d'un élan incompréhensible, elle se précipita vers lui et lui dit...
  11. Bonsoir, Il existe une page de faction destiné à échanger des messages à la manière d'un forum rudimendaire: https://www.terre-des-elements.net/mafaction.php?ogt=messagerie Alors je sais que peu de monde l'utilise encore et que la majorité des échanges se font via d'autres cannaux mais le bouton pour supprprimer un topic ou y répondre se trouve l'un sous l'autre avec très peu d'espacement voir pas du tout. Il serait bien plus agréable d'avoir des boutons sur une même ligne avec un potentiel espacement car cela ôterais le probable miss-clic et supprimer un topic peut faire perdre des info, même si c'est moins embêtant qu'une suppression d'item potentiellement rare ^^ Dans ce cas on a pas le soucis de place disponible comme pour les items alors je trouve ça dommage de se priver de cette espacement qui rend la navigation plus fluide est agréable. Je sais que c'est du code mais je prie pour que cette demande monte en haut de la to-do-list de notre grand agenda préféré, après tout c'est un changement qui ne risque pas de froisser grand monde ^^ PS: Après avoir ouvert et rédiger son message, il y a aussi un bouton pour annuler la rédaction de celui-ci dangeurrusement proche du bouton pour le mettre en ligne ;)
  12. Petit déterrage de sujet. Serait-il possible d'avoir l'historique des Luttes sépulcrales et des Salles du temps ? Que ce soit disponible sur le jeu ou dans la bibliothèque ? ça m'a rendu nostalgique de relire tout ceci. Merci !
  13. Coucou, partage de connexion avec Calyso vu qu'elle est vers chez moi
  14. Je vend un sceau de foulet aqua Mise en vente via Message privé jusqu'au 15 juin 23h59 : 1 seule offre par personne Celui qui me fera la meilleure offre remportera le bien
  15. Bonjour à tous et toutes, Je voudrais faire un petit point sur une chose qui me semble être assez importante pour moi personnellement et je pense pour d'autres aussi ! Je parle de la vie privée ! Depuis plusieurs semaines/mois, la plupart d'entre vous sont au courant que je suis en couple avec Prinny. Je ne m'en suis pas cachée car je savais que ça allait jaser de toute manière et que, comme on vit ensemble, le partage de connexion ferait son œuvre. Je pensais savoir à quoi m'attendre venant de la communauté, mais j'étais encore loin du compte ... J'ai eu plusieurs échos qui m'ont vraiment déplu et déçue de la part de certains ! Je me prends déjà des remarques indirectes sur ma personne pour un geste que j'ai fait une seule fois en tant que joueuse (sur Lulune) et que j'ai avoué à ma faction au risque de m'en faire expulser (merci à eux de m'avoir pardonné). Mais venir dire que parce que Prinny sort avec moi, il a une immunité, ou aller lui demander des solutions sur les énigmes des musiciens en cours, voire même aller lui dire qu'il aille s'occuper de moi pour me calmer les nerfs quand je recadre un groupe de joueurs en pleines crises de provocation publique ne sont à mes yeux pas tolérable ! J'ai pris sur moi jusqu'à aujourd'hui, mais maintenant c'est terminé. Ceci est une annonce officielle : Si jamais quelqu'un m'insulte, me dénigre ou met mon intégrité en doute, et que j'en ai la preuve, je n'irai pas par 4 chemins et ne ferai pas d'annonce à la personne concernée, elle se prendra un ban à durée indéterminée sur la totalité de ses comptes. Avant d'aller raconter tout et n'importe quoi sur ma vie privée, renseignez-vous un minimum ! (par exemple, pour les petits malins qui pensent que j'ai postulé chez les ADs alors que j'étais déjà en couple avec Prinny, bravo, vous avez tout faux, j'ai postulé chez les ADs +- 1 mois avant qu'il ne se passe quoi que ce soit entre lui et moi ) Je rajoute que cela concerne aussi bien les admins que les joueurs, la vie IRL d'une personne n'a pas à se répercuter sur l'in game de TDE.
  16. Outre l'attribution des distinctions, il semble que les top meurtre/soutient/soins ne soit pas attribué. Il semble que cela soit du à la manière dont la joute se termine, si c'est par le temps imparti et non par le nombre de meurtre requis, aucun top n'est distribué. C'est relativement embêtant car les joutes se terminent tout de même quelques fois sur la durée plutôt que les meurtres, je peux citer deux exemple récent malgré qu'il n'y ait pas eu tant de joutes dernièrement: 1) https://terre-des-elements.net/dojo.php?action=show&id=10418 (top meurtre: Tigrrr, top soutient: Miata, top soin: Baracil) 2) https://terre-des-elements.net/dojo.php?action=show&id=10411 (top meurtre: Miata, top soutient: Firehunt, top soin: Baracil) Outre ces joutes-ci il y a eu des centaines de joutes par le passé ou les tops n'ont pas été comptabilisé, ce serait bien de rectifier cela si keril a un peu de temps pour aller régler le problème dans le code.
  17. Pour rappel : ATTENTION : NE PRENDRE EN COMPTE QUE LE RP POSTE AU MOIS DE MAI 2022 ! Adria : Akron : Amaranth : Anubis : Baracil : Calyso : Celeste La Juste : Combeus : Firehunt : Gamby : Général ThunderHK : Hephaistos : Jackall : Kiwae : Loriel : LuLuNe : Malicius : Manrek : Melii : Pantynou : Radegonde : Shay-ra : Suyvel Ayflesh : Terpsichore : Tigrrr : Ullr : Yaninho :
  18. Chaque RP est voté par les membres du jury, avec une note comprise entre 0 et 5 maximum selon l'appréciation de chacun. Le jury a opté (pour le moment) a une note d'au moins 3 étoiles sur 5 pour récompenser l'auteur du texte en question. Baracil : Calyso : Hephaistos : Karamelldansen : Kiwae : Radegonde : Selene : Suyvel Ayflesh : Terpsichore : Amaranth : 2.5 + 3 + 4 + 3 + 2 + 4 + 3 + 2 = 23.5/8 = 2.94/5 Cédille : 3 + 3.5 + 4 + 5 + 3 + 3 + 3 + 4 + 4 = 32.5/9 = 3.61/5 Hephaistos : 4 + 2 + 3.5 + 4 + 3 + 2 + 3 + 3 = 24.5/8 = 3.06/5 Karamelldansen : 3.5 + 3 + 3.5 + 4 + 1.5 + 4 + 3 + 5 = 27.5/8 = 3.44/5 Kiwae : 4 + 4 + 5 + 3 + 2 + 4 + 4 + 1 = 27/8 = 3.37/5 Manrek : 3 + 5 + 4 + 2 + 3 + 2 + 3 + 3 + 1 = 26/9 = 2.88/5 Papp : 4 + 3 + 3 + 5 + 1.5 + 3 + 3 + 3 + 4 = 29.5/9 = 3.28/5 Ullr : 3 + 3.5 + 3 + 4 + 2 + 3 + 3 + 3 + 2 =26.5/9 = 2.94/5 Les lauréats pour le mois de mars 2022 sont donc Cédille , Hephaistos , Karamelldansen , Kiwae et Papp .
  19. Bonjour, À retirer : Maître Sicaire À ajouter : Sicaire Légendaire
  20. Gazette de Melrath Zorac Période Pluvia, le 17 [+ 115 AC] Ce jours marque le début de la tant attendue seconde édition du tournoi de Melrath Zorac. « Bonjour à toutes et à tous, ici l’organisation de la seconde édition du tournoi de Melrath Zorac... » Clame une voix provenant de l'arène accueillant de plus en plus de gens. Un soleil est à son zénith, brûlant comme à son habitude. De ma position, je contemple la situation : Je vois le ciel incandescent, le sol de l'arène étincelant. J'observe le public arriver entre le troisième âge, les connaisseurs et les enfants sages. La tribune est en ébullition, prêt à découvrir la compétition. Une profusion de popcorn fait le bonheur des anciens comme des gamins. Des supportrices s'agitent aux couleurs de leur équipe favorite. Le vent fait flotter les bannières et je prends mon allure de croisière. Assis sur un banc et cheveux dans le vent, Je mâche des graines de tournesol tout en buvant de l'alcool. C'est l'heure où, les badauds sèment la zizanie et font leurs paris. Voilà que commence les présentations, des prétendants au titre de cette seconde édition. Dans l'air flotte un parfum étrange de sueurs et de beignets. Il est temps pour les joutes de commencer. Il est temps pour les compétiteurs de se bastonner. Il est temps pour le public de les acclamer. « Et n'oubliez pas, pour être vainqueur il faut forcément être joueur. Bonne chance ! » Écrit par votre cher journaliste sportif Tyéri Jil'Ardi
  21. Bonjour à tous et toutes, Les récompenses ont été envoyé à chaque participant. L'énigme vous a été envoyé par mp (pour les joueurs ayant fait un RP pour plusieurs comptes, l'énigme n'a été envoyé que sur leur compte principal) Merci à tous pour votre participation et bon jeu à tous
  1. Load more activity
×
×
  • Create New...