Jump to content
Terre des Éléments

Recommended Posts

Chez les Fnous y a de tous, des petits Fnous, des moyens Fnous et des grand Fnous.

Chez nous les GV c'est surtout des petits GV.

Mais moi j'ai pleins de quêtes à faire et des fois il faut des moyens ou des grands Fnous ! 

Alors en voyant leur annonce, je me suis dit que je pourrais peut-être aller me promener avec un moyen Fnou pour essayer d'atteindre la sorcière tout au fond de son marais sans mouruter ! 

J'ai alors pris rendez-vous avec Shorion, Générale des Fnous ! Quel honneur d'être accompagnée par une si grande Dame tout de rose vêtue.

Le marais est remplis de danger que ce soit les boules de plante bleue, les sirènes qui font pas rêver ou les tortues à pic... 

Ni une ni deux Shorion tua tous les monstres qui se dressaient sur notre chemins pour m'amener voir cette sorcière. Et quelle sorcière, on a beau faire tous ce qu'elle nous dit, la récompense en est dérisoire, qu'elle déception ! 

Je remercie donc chaleureusement Shorion de m'avoir accompagnée et sauvée, car bien des fois la vie a faillit m'echapper face aux boules de plantes bleues.

 

Une fois au calme, j'ai voulu voir ce qu'il m’étais encore possible de faire dans ce marais. c'est alors que je m'attaqua à la quête qui me demanda de rapporter des morceaux de mantoreligieuses. Une fois découpées comme il se doit, je fut droit dans les marécages, mais les PEs commençaient à descendre dangereusement pour se rapprocher du 0.

C'est alors que je refis appel aux Fnous afin qu'ils puissent m'ouvrir le passage et qu'ainsi je garde mes precieux PE pour traverser le brouillard sans en perdre plus qu'il n'en faut à taper dans le brouillard. C'est alors la petite-moyenne Fnous Kaskakorn qui vint m'aider, attendant que j'aille livrer les bouts de mantes pour m'accompagner sur le retour.

Grâce à elle je pu rejoindre l'auberge sans encombre et sans avoir à passer une nuit à la belle étoile, c'est qu'il commence à faire frais dans la région.

 

Encore merci au Fnous qui m'ont permise de bien avancée sur quelques quêtes que je ne pouvais pas encore faire seule ! 

 

 

Link to post
Share on other sites

La mission d'aujourd'hui... aider les Eux !

 

Dans l'attente de recevoir toute l'aide possible pour les questions de Monsieur Reine, la lutine attendait impatiemment d'aider les Eux !

Elle attendait qu'on lui demande, en faisant plein de bulles dans la coquille et en tournant dans tous les sens.


Lily avait besoin d'elle ! Trop bien !  La lutine a couru en rond pendant quelques minutes, avant de ramasser son bulleur et hop, elle est partie !


"Mup Lily ! On va oussa on fait koissa ?"


Les voilà parties voir la méchante sorcière du marais, soigner Lily qui courait trop vite et trop près des monstres...


"Ah ! On dirait une FNous !"


Se débarrassant des méchants monstres pour que Lily puisse passer, la lutine suivit la nécromante, en plusieurs allers-retours, veillant à ne pas la perdre, jusqu'à qu'elle n'aie plus besoin d'elle, puis elle rentra à la coquille, dans l'attente de nouvelles demandes.


D'ailleurs elle avait bien fait, Manrek avait besoin de coeurs d'araignées, et comme la lutine n'aimait pas ces sales bêtes, elle alla en tuer quelques unes avec plaisir, puis amena son butin à Manrek, comme promis.


Un peu plus tard dans la journée, Lulune avait besoin de tuer de gros méchants orcs, on l'a accompagnée, avec Marraine Radegonde, qui est la plusse forte ! Pour être sûres de revenir sans encombre et ramener Lulune comme promis tute entière.

 

Encore quelques petites missions et demandes diverses, puis elle rentra dans une chambre de l'auberge la plus proche, épuisée mais contente.

 

La lutine espérait que cette journée avait pu montrer aux Eux une partie de ce qu'ils auraient s'ils gagnaient la grande Radegonde en location pour une semaine.

 

Après un bon repas de Géfin et un chocolat chaud de Gésoif, elle alla s'allonger, regardant les bulles voleter dans la chambre, et tentant de les compter, avant de s'endormir de fatigue.

 

Edited by shorion
Link to post
Share on other sites

Une annonce avait été posté !

Les FNous venaient aider ceux qui en avait besoin ! 

Qu'à cela ne tienne, ça tombait à pique, j'avais justement besoin d'un tout petit coup de main, juste m'aider à éliminer de vilains orcs pas beau du tout pour un vieux marin trop faible que pour ne le faire lui-même !

Après avoir terminé la cuisson de mes Coo ....Gnous ! Mes Cougnous ! Je contactais Dame Shorion et Dame Radegonde pour voir si quelqu'un dans leur faction serait capable de terrasser ces mochetés de monstre vert, et ni une, mais deux, les 2 dames vinrent m'accompagner pour cette tâche très difficile, enfin difficile pour moi-même mais pas pour elles 2 ...

A peine la mission terminée, que je parti voir le marin pour lui annoncer la bonne nouvelle, celui-ci, bien sympathique, me donna une dringuelle qu'un enfant de 10 serait frustré de recevoir tellement elle me semblait misérable, mais je ne lui en tenait pas rigueur, avant de repartir, l'homme m'annonça que ma course allait se poursuivre aux Cimes ! Au Cimes ? il n'avait pas plus loin !? Sérieux ...

Bon un raccourci s'impose ! 

Allant annoncer la nouvelle aux 2 dames de compagnie, je leur demandai une dernière requête, à contre cœur certes, mais qui me ferait gagner un temps fou.

Et c'est sur un dernier signe de main, que je me fis téléporter par Dame Radegonde à la vitesse de la lumière vers une dame fort moins sympathique et qu'ainsi je pu reprendre ma route vers une nouvelle mission ...

 

Merci du coup de pouce ;)

Edited by LuLuNe
Link to post
Share on other sites

Comme Beaucoup, il avait appris que les Fnous allaient aider les Eux. Il avait l'habitude de faire cavalier seul et de s'occuper de ses missions lui même. Mais il y avait quand même quelque chose pour laquelle les Fnous pouvait peut-être l'aider. Il allait avoir besoin de jute pour un mage local, mais aussi pour lui. En effet, un menuisier lui avait proposé de lui confectionner un arc.

 

Il avait donc demandé, à tout hasard, si un herboriste de chez les Fnous pourrait lui fournir cette ressource. Son Général, Manrek, émis des doutes sur sa demande. Il avait donc ajouté que si cela n'était pas possible, il n'y avait pas de problèmes. On trouve toujours un moyen de se débrouiller.

 

La journée passa paisiblement. Les Fnous aidaient les Eux et semblaient bien occupés ! Quant à lui, il accomplis d'autres tâches, oubliant peu à peu sa demande. C'est vers la fin de journée qu'il vit quelque chose planer dans le ciel, allant dans sa direction. Plissant les yeux, il distingua une bulle... Étrange, la bulle semblait contenir un message ! Il s'en empare quant celui-ci arrive à sa porté, faisant éclater la bulle. C'était un message de Dame Shorion, lui demandant s'il avait toujours besoin de jute. Il avait oublié ! Il répondit au message, et quelques échanges bulleux plus tard, un rendez-vous était fixé pour le lendemain.

 

La vie est parfois bien facétieuse : il ne croisa pas la fée des Fnous le lendemain. C'est le surlendemain, alors qu'il faisait la discussion à la Recycleuse, qu'une nouvelle bulle-messagère apparut. Dame Shorion n'avait pas oublié le marché et un nouveau rendez-vous était fixé. Il s'y rendit avec prudence, n'étant pas pressé de revoir la tenancière des limbes. Il récupéra la jute et bien plus encore ! Décidément, les Fnous étaient très généreux !

 

Il quitta Dame Shorion après moults remerciements. Une fois réfugié dans l'une des tours de Melrath Zorak, il regarda la fée s'éloigner dans l'une de ses bulles magiques. Un petit sourire étire ses lèvres alors. La Dame n'avait sans doute pas remarqué que ses poches s'étaient quelque peu... alourdies !

 

Encore merci les Fnous ! Si d’aventure vous avez besoin de bois, comptez sur moi pour vous en trouver !

Link to post
Share on other sites
  • 3 weeks later...

Au cours des derniers moi, il avait souffert des lésions infligé à son cerveau par un quizz un peu trop peuplé. Sa condition ne s'améliorant pas, il ne pouvait affronter que de rares personne atteintes de handicaps plus important encore que le sien et elles étaient rare, quoi que tout de même existantes. Il avait fait un travail énorme pour être le plus invisible possible et ne sortait faire ses besognes que quand cela était nécessaire.

 

Malgré tout il s'appliquait à participer aux évènements publiques et tentais de vivre comme il le pouvait, il n'avait raté que peu des activité hivernales proposés. C'est ainsi que devant l'occasion de se faire accompagner pour terrasser le terrible dragon incendiaire capable de le calcinner en un souffle, il s'en alla se porter volontaire. Malheureusement, il n'apperçu que peu la lumière de ce jour béni et il ne pû retrouver son instructeur en si peu de temps.

 

il était persuadé qu'il finirait malgré tout par trouver un aventurier assez patient pour le regarder se défouler et achever les serpent les plus coriace, le temps que ce dernier réalise un pont levis pour franchir les douves inexistantes de melrath zorac.

Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

×
×
  • Create New...