Jump to content
Terre des Éléments

Encyclopédie de la Terre des éléments.


Recommended Posts

  • 2 weeks later...

Sciences naturelles, géologie... mise à jour

La géologie est la science qui étudie la composition, l'histoire et l'évolution du sol de la Terre des Éléments. Ces dernières années, la mission des géologues a évolué vers la recherche et la caractérisation de ressources naturelles pouvant être exploitées par les peuples civilisés. Ces ressources ont été classées en quatre catégories : les roches communes, les minéraux, les pierres précieuses, les métaux, et les Rocchus.

I. Roches communes

De « vulgaires cailloux » diraient les nains. Les roches dites « communes » sont présentes en grande majorité dans le sol des terres élémentaires. Elles sont récoltées sous la forme de graviers, de pierres simples ou de briques, et utilisées pour la construction des bâtiments. Leurs propriétés sont sans grand intérêt et leur apparence digne de leur qualificatif : commune.

Parmi ces roches, on distingue toutefois quatre variétés recherchées par les artisans.

Schiste gris foncé : roche sédimentaire argileuse à l'aspect feuilleté. Facile à tailler, il était jadis utilisé en maçonnerie. Toutefois, avec l'avancée des nouvelles technologies de construction, il fut remplacé par des roches moins friables.

minerais_pierre.gif Granite : roche magmatique entièrement cristallisée. Elle se forme en profondeur par un lent refroidissement du magma. On en trouve au pied des anciens volcans. Sa couleur, blanche à beige, et sa forte densité sont appréciées dans les domaines du bâtiment.

marbre.png Marbre : roche lourde, dérivée du calcaire. Il existe une grande variété de coloris présentant parfois des veines de couleur différente. Son apparence est très appréciée dans les domaines artistiques, notamment la sculpture. Toutefois, il recouvre aussi le sol de certains palais et lieux de culte. Sa rareté fut la principale raison de son succès.

Anthracite : roche sédimentaire, d'origine organique. L'anthracite présente une couleur grise-noirâtre bien particulière. Riche en carbone, elle est employée comme combustible pour entretenir les feux des forges. Son utilisation permet d'atteindre les températures nécessaires à la mise en forme du fer.

II. Minéraux

Les minéraux possèdent des structures remarquables de par leur symétrie et l'agencement périodique de leurs cristaux. On les reconnait généralement à leur couleur et forme particulières. La plupart des minéraux possèdent des propriétés magiques intéressantes.

amethyste.pngAméthyste : minéral de couleur violette à base de silice. A haute température, ses cristaux deviennent jaune citron. Les joailliers nomment citrine la pierre obtenue de l'améthyste par traitement thermique. Considérées comme semi-précieuses, citrine et améthyste ornent souvent les parures et bijoux. On les retrouve également sur certaines gardes d'épées nobles. Les propriétés magiques de la pierre sont utilisées dans la fabrication de potions mais aussi de certaines orbes.

fluorite.pngFluorite : minéral essentiellement composé de fluor et de calcium. Sa couleur varie grandement, de jaune à vert. Elle est fluorescente lorsqu'elle est éclairée par la lumière des quatre soleils. Les hermésistes la chauffe à très haute température pour la réduire en une poudre blanche, utilisée dans la concoction de potions.

Opale : minéral composé de silice hydraté. De couleur nacrée, elle prend des reflets multicolores quand elle est exposée à la lumière des quatre soleils. Une vieille légende naine raconte que les opales furent formées lorsque le feu de Raug rencontra la surface de l'océan. Classée comme pierre semi-précieuse, elle eut surement sa place sur les couronnes des Rois d'IssCaNak. Aujourd'hui, elle est utilisée comme ornement pour la garde des plus belles armes, mais aussi dans la fabrication de potions et d'orbes pour ses vertus magiques.

sel.png Sel gemme : minéral composé de chlorure de sodium. Les grains de bonne qualité sont transparents. Ils présentent une couleur blanche si leurs cristaux sont mal formés et se teintent de gris ou jaune s'ils contiennent des impuretés. Le sel gemme est employé dans la concoction de diverses potions. Il est aussi utilisé pour le traitement de certains métaux et tissus.

III. Pierres précieuses

Ces minéraux sont vivement recherchés, tant pour leur beauté que leur précieuses propriétés. Leur rareté accentue leur valeur. Utilisés pour l'ornement des bijoux et parures, ils se vendent à prix élevés.

diamant.png Diamant : minéral composé de carbone, c'est la plus précieuse et la plus dure de toutes les pierres. Le diamant est plus résistant que la plupart des métaux, ce qui rend sa taille ardue. Il est utilisé dans la fabrication des armes magiques de grande qualité, mais aussi en ornement des plus belles gardes d'épée. On prétend même que les couronnes des quatre Dieux en sont couvertes.

saphir.png Saphir : minéral issu de la cristallisation de certains métaux. Le saphir peut prendre de nombreuses couleurs, toutefois la plus courante est le bleu. Considéré comme l'une des deux pierres précieuses des terres élémentaires, le saphir orne les parures des nobles de toutes les races. Pour ses propriétés magiques, il est utilisé dans la concoction de potions et la fabrication d'orbes.

IV. Métaux

Qu'ils soient extraits de la roche ou issus de l'alliage de différents matériaux, les métaux ont été au centre de nombreuses évolutions technologiques humaines. Leur découverte a permis de remplacer les outils en os ou en pierre par des lames aiguisées et solides. Au fil du temps, ils ont facilité le travail et amélioré le quotidien. Toutefois, leur développement a surtout été accéléré par les diverses guerres qui ont frappé la Terre des Éléments ces derniers siècles.

Argent : métal précieux de couleur gris clair. Apprécié pour son éclat blanc très particulier, il est souvent utilisé pour la confection de bijoux et parures. Il est aussi couramment employé dans la fabrication des armures, armes et boucliers, tant pour son aspect esthétique que pour sa résistance. Certaines pièces de monnaies sont en argent, notamment dans les civilisations Orcs de l'Est.

Bronze : alliage de cuivre et d'étain, le bronze n'existe pas à l'état naturel. Il est utilisé pour la frappe de pièces de monnaies ou la fabrication de divers outils. Certaines races apprécient également les bijoux en bronze.

Cuivre : métal ductile de couleur rougeâtre. Premier métal travaillé par l'Homme, il fut utilisé pour la confection d'armes et armures avant d'être remplacé par le fer. Aujourd'hui, il est relégué à la fabrication de divers outils et ustensiles de cuisine. Dans certaines civilisations, les pièces de moindre valeur sont en cuivre.

minerais_bronze.gif Étain : métal gris-argent, malléable et résistant à la corrosion. Extrait de la roche, il fut le second métal travaillé par l'Homme, après le cuivre. Ses propriétés en font un matériau idéal pour la confection des armes et armures. Il sert également à la fabrication du bronze.

Fer : métal mou pouvant être renforcé par un procédé secret jalousement gardé par les forgerons. Il fallut des siècles à la race humaine pour apprendre à travailler le fer. Certains érudits prétendent qu'un Nain, empoisonné par un puissant druide, aurait fini par livrer son savoir. D'autres affirment que le peuple souterrain l'aurait offert en présent à un forgeron particulièrement habile. Les historiens s'accordent sur un point : la maîtrise du fer a révolutionné la technologie humaine. Il a très vite remplacé le cuivre dans la fabrication de nombreuses armes et armures. Aujourd'hui, les lames des outils artisanaux sont également en fer.

Fer météorique : ce métal a l'apparence du fer, pourtant il semble venu d'ailleurs. Les érudits le prétendent tombé du ciel. Sa rareté, elle, n'est plus à démontrer. On en aurait trouvé dans la forêt des Elfes.

Or : métal précieux de couleur jaune brillante. Au naturel, il se présente sous forme de pépites que l'on peut extraire de certaines roches magmatiques. Métal noble, il est très apprécié pour son éclat qui résiste parfaitement à la corrosion. Plus malléable que les autres métaux, il est recherché par les joailliers qui en font de magnifiques bijoux. Certaines armes et armures de qualité sont parfois ornées, voire totalement recouvertes, d'or. Toutefois, la plus grande utilisation de ce métal est actuellement monétaire. La pièce d'or ayant une valeur reconnue par de nombreuses civilisations, elle est souvent utilisée pour le commerce intra- et inter-racial.

V. Roches vivantes

V.a. Rocchus

De prime abord, ils ressemblent à de gros rochers colorés. En y regardant de plus près, on y distingue pourtant deux yeux endormis. Avec un peu de patience, on peut même les voir se déplacer dans les plaines ou les déserts. Vivant en horde, les Rocchus sont très susceptibles, et détestent être réveillés. Quatre sous-espèces ont été identifiées à ce jour.

rocaille_bleue.gif Bleu-mauve : sans doute le moins dangereux de tous. Il aime se reposer à l'ombre des murailles de Melrath Zorac. Souvent dérangé par les aventuriers en herbe, il riposte en leur sautant au visage. Ses morceaux sont recherchés pour leurs vertus curatives.

rocaille_rouge.gif Rouge : brillant sous le soleil du désert, il a longtemps attiré des amateurs de joyaux. Les spécialistes sont pourtant formels, la roche dont il est constitué n'a rien de précieuse. Aujourd'hui il est chassé pour le pouvoir guérisseur de ses morceaux.

rocaille_vert.gif Vert : de par sa couleur, il pourrait se fondre dans la verdure des marécages, pourtant il préfère les zones désertiques où il est vite repéré par son seul prédateur : l'Homme. Si les guerriers le prétendent sans valeur, ses morceaux intéressent les mages et nécromanciens, qui apprécient leur pouvoir spirituel.

rocaille_jaune.gif Jaune : le plus étrange des quatre. Il semble autant apprécier les sables brûlants du désert que les neiges glacées des Cîmes. Les géologues demeurent perplexes devant ce paradoxe. Ses morceaux, d'une couleur proche de l'or, se revendent à bon prix. Tout une organisation de faussaires s'est créée autour de cet « or des fous ».

De récentes recherches tendent à établir un lien entre les quatre variétés de Rocchus et les éléments primaires. Certains érudits vont jusqu'à prétendre que leurs couleurs viennent de la volonté des Dieux de convertir le monde à leur image. Toutefois, aucune preuve n'a pour le moment été apportée à cette audacieuse théorie.

V.b. Golems

Les golems sont des êtres humanoïdes faits de boue, de pierre ou de cristaux. La vie leur a été insufflée par de puissants sortilèges de magie noire.

golem_terre.gif Golem de boue : colosse de boue solidifiée. Moins grand que les autres golems, il ne dépasse pas les 2 mètres de haut. Son corps n'en est pas moins imposant. Ses bras en forme de masse peuvent aisément assommer un humain. Sa mâchoire est entourée de deux défenses solides et sa tête est couverte de piques. La légende raconte qu'ils furent créés par un sorcier fou souhaitant conquérir les terres élémentaires. Il utilisa pour cela un puissant sortilège de nécromancie. Toutefois, le résultat ne fut pas à la hauteur de ses espérances. Non seulement ses créations n'étaient pas assez puissantes pour réaliser ses desseins, mais en plus il en perdit le contrôle. Sa folie le conduisit ainsi à sa perte, et on prétend que son corps gît toujours en une grotte de Terra, entouré par ses Golems.

monstre_pierre.png Golem géant de pierre : colosse fait de pierres et pouvant mesurer jusqu'à 6 mètres de haut. Solides comme le roc, ils possèdent aussi une force phénoménale. Ils pourraient broyer un squelette humain d'une seule main. Ils résident au sud de Melrath Zorac et s'aventurent souvent près des remparts. Leur passe-temps favori est de lancer des rochers de grande taille sur les caravanes marchandes qui traversent le désert. Les gardes de la capitale sont toujours à la recherche de volontaires pour les aider à repousser les géants de pierre vers le désert.

FireCrystalGolem.png Golem Cristallin de Feu : colosse fait de cristaux enflammés. Il a la couleur de la lave et les cristaux qui le constituent fondent pour changer de forme. La température de son corps varie entre 200 et 350°C, alimentée en permanence par le feu brûlant au cœur de ses entrailles. Aussi grand que ses cousins de pierre, les flammes qui l'entourent le rendent encore plus redoutable. Il hante les tréfonds de la forteresse d'Esgandiar où il a vu le jour. La légende raconte qu'il fut créé par Fargol lui-même pour garder la cellule du savant Léokal. S'il peut être détruit, il renait toujours de ses cendres, tel le phénix des ténèbres.

V.c. Sablobosses

Les sablobosses sont fait de millions de particules de sable ou d'argile maintenues entre elle par une magie méconnue. Leur forme n'est pas compacte, ni entière, ils peuvent laisser sur le sol une partie d'eux-mêmes ou en absorber une nouvelle à volonté.

sableux.gif Sablobosse : tas de sable animé du désert de Melrath Zorac. Il se fond dans les sables du désert pour ne surgir qu'à l'approche d'une proie. Quand il se relève, il crée une ouverture dans son corps pour y absorber sa victime. Une fois avalée, la malheureuse meurt étouffée, avant d'être recrachée. Pour se protéger de ce fléau, les caravaniers se déplacent maintenant armés de piques qu'ils plantent dans le sable devant eux. L'origine de ces créatures demeure à ce jour un mystère.

sableux_gris.gif Sablobosse argileux : version argileuse du sablobosse, vivant sur la route des Cîmes Enneigées. Leur comportement est semblable à celui de leurs cousins sableux. L'argile qui constitue leur corps est de très bonne qualité. On l'utilise notamment dans la fabrication des tablettes pour les scribes.

Link to post
Share on other sites
  • 7 years later...

Bonjour à tous !

 

La nouvelle Bibliothèque ouvre ses portes ! https://terre-des-elements.jimdofree.com/

 

Comme annoncé, il reste encore du travail et toutes les bonnes âmes sont les bienvenues !

 

En espérant que ce lieu de calme et de savoir vous inspire.

 

Merci de vous adresser directement à notre Bibliothécaire Tigrrr ou de passer par ce post-ci du forum pour proposer des ajouts/modifications à la Bibliothèque.

Link to post
Share on other sites
  • 1 month later...

Bonsoir à tous,

 

Les rayons de la Bibliothèque de la Terre des Éléments s’agrandissent de jour en jour.

 

De nombreux aventuriers ont vu leur nom consacré dans la partie des Héros :

https://terre-des-elements.jimdofree.com/héros/factions-et-personnages/personnalités/

 

Et nos historiens travaillent d’arrache pied pour vous conter les Légendes d'un autre temps.
Ce soir, Ystoryos nous replonge en l'an 17 après le Cataclysme avec l'histoire d'un elfe et d'un leidith... Venez découvrir l'origine des ressources que l'on connait aujourd'hui sous le nom de "ressources elfiques" : https://terre-des-elements.jimdofree.com/histoire/légendes/

 

Bonnes découvertes à tous, et n'hésitez pas à vous manifester si vous souhaitez enrichir la Bibliothèque (soit directement auprès de nous, ou auprès de votre Bibliothécaire Tigrrr).

Link to post
Share on other sites
  • 1 year later...

Le RP de Loxka: https://terre-des-elements.jimdofree.com/2021/11/21/loxka/ (avec son accord, bien entendu)

 

Histoire : Lors d'une des nombreuses chasses à l'hommes qu'organisait ma tribu, nous nous rendîmes dans une forêt, qui était soi-disant "hantée par des forces ancestrales qui dépassaient l'entendement de tout Êtres Humains". Ce fut les dernières paroles du dernier habitant du village en bordure de celle-ci, que nous avions laissés en vie assez longtemps pour l'interroger. Mais sa tête rejoignit très rapidement le tas de têtes des autres membres du village. Oui ce n'est pas la partie que nous préférons lors de nos repas, si vous voyez ce que je veux dire. Alors autant l'enlever rapidement avant que le mauvais goût ne se propage dans le reste du corps. Mais passons vite sur ce sujet, je sens mon ventre crier famine... Où j'ai grandis la magie n'était qu'un mythe pour faire peur aux hommes, nous n'avons comme croyance que celle du sang. Tout commence et finit dans un bain de sang. Telle était notre philosophie de vie. Après un bon repas et une nuit de repos, nous pénétrâmes dans cette forêt, qui était immensément dense, toute lumière vint à s’estomper un peu plus, à chaque pas que nous faisions. Jusqu'à se retrouver dans le noir le plus complet. Mais qu'importe, notre sens de la chasse était aiguisé et s'adapté à toute situation. Nous continuâmes à avancer un peu plus prudemment, mais chaque pas que je faisais semblerait m'éloigner de plus en plus des autres membres de ma tribu. Jusqu'à ne plus rien entendre autour de moi, pas un craquement de branche, pas un plissement de feuille, pas un seul oiseau ou autres animaux qui peuplent ce genre de forêt, pas même le vent qui se faufile entre les arbres, comme si le temps s'était figé. Je continuais mon chemin en direction du centre de la forêt, c'était censé être là que résidait les Êtres qui la peuplaient. Mais plus j'approchais de ce pourquoi nous étions venu, plus je sentais une présence, je n'arrivais pas à percevoir de qui ou de quoi elle provenait. Mais elle ne suggérait rien de très bon sachant que j’avançais à l'aveugle, et seul. Après quelques minutes de marche, cette présence était de plus en plus proche, une cinquantaine de mètres devait me séparéer d'elle, mais toujours pas un bruit, ou un signe de vie. Lorsque je vis avec surprise deux yeux rouges se présentaiter à deux pas en face de moi. Malgré la faible distance qui nous séparéait, impossible de définir ce qui se tenait devant moi, j'étais sur le qui-vive, mais en une fraction de seconde j'avais été propulsé en dehors de la forêt. Je pensais retrouvéer ma tribu mais plus rien ne m'avait l'air familier autour de moi. Après avoir attendu quelques heures, l'éventuel retour des membres de ma tribu, j'ai décidé de partir faire un peu d'exploration. Et je pense que ce ne fut pas une bonne idée. Je me retournais pour voir d' je venais et le décors derrière moi ne ressemblait à rien de ce que j'avais vu lors de mon exploration. Après avoir marché des jours et des jours dans un désert aride, une immense forêt, un royaume enneigé, j'étais totalement épuisé, et je n'avais trouvé personne sur mon chemin pour me servir de dîner. Ce n'était pas vraiment la fin attendue, mourir de faim ou de soif, j'espère qu'aucun membre de ma tribu n'en sera mitau courant, quelle honte ça serait. Mais là-bas au loin, une silhouette se dressa devant moi, puis me ramassa, j'avais un choix à faire, étancher ma faim, ou me faire traîner par cette homme jusqu'au village le plus proche. Ma faim l'emporta, je vous laisse deviner la suite. Mais j'avais regagné suffisamment de forces, et il ne me restait plus qu'à suivre les traces de pas qu'il avait laissé sur son passage. Je me retrouva à Terra me semble-t-il. Après avoir étaité accueilli à Terra pour récupérer de cette errance à travers des territoires dont j'ignorais totalement l’existence, j'ai pu y développer un lien exceptionnel avec la nature, ne me demandez pas pourquoi ni comment je n'en ai aucune idée. Mais cela m'a permis d'atteindre l'ataraxie stoïcienne, plus rien ne m'atteignait désormais. Mais malgré tout, ce lien qui m'a envahi, il n'a pas réussi à changer mes travers. Et je commence à avoir légèrement faim... Mais revenons en à ce qui nous intéresse réellement. Moi! Et moi ce qui m'intéresse? Hmmm laisse moi réfléchir deux secondes! Je pense qu'après cette petite histoire tu as  comprendre, mais je vais faire un petit récapitulatif pour toi. Alors, je dirais, l'or, les femmes, et le sang! Ton sang... Mais l'ordre peut changer selon mon humeur. *déploie un large sourire, qui laisse apparaître une dentition tranchante et immaculée de sang* 

Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

×
×
  • Create New...