Jump to content
Terre des Éléments

Lettre au Régent de Melrath Zorac


Recommended Posts

La lettre était tout ce qu'il y avait de plus normale, tout comme l'oiseau qui l'apportait. Celui-ci fixait du regard la personne qu'on lui avait indiquée ; le régent. Il dormait encore pour l'instant, mais le petit animal ne repartirait pas d'ici sans une réponse, et il attendrait le temps qu'il faudra. Le contenu de la missive qu'il transportait était trop précieux, Geralt le lui avait bien fait comprendre ...

" Bonjour, Cher Régent de Melrath Zorac.

Il est impossible pour vous de me connaître, mais je vais tout de même me présenter. Je suis Geralt Sollan, émissaire de Leiden, Gardien de son Sanctuaire et actuel maître de la Guilde des Chasseurs. Leiden est une contrée bien lointaine pour vous, et si j'ai fait tout le voyage jusqu'ici, c'est pour une raison très particulière. Je ne pense pas avoir besoin de vous rappeler la menace constante des Meies - ceux que vous nommez les Légendaires - et de l'être qui les a réveillés, celui qui se fait appeler l'Architecte.

Je vais être direct avec vous.

Votre vie et celle de tout ce que vous pouvez imaginer en ce monde sont en grand danger. Le monde tel que vous le connaissez est purement et simplement en voix d'extinction. Vous devez avoir constaté vous-même la puissance de l'Architecte dans le temple d'Arasgÿl et de l'armée qu'il contrôle. Et bien, sachez que cela ne représente qu'une infime possibilité de ce qu'est capable cet être. Je ne pense pas trop m'avancer en affirmant que votre devoir est la protection du peuple sous votre juridiction. Et j'aimerais vous proposer mon aide, car mon peuple est aussi en danger et que nous tenons à apporter toute l'aide possible afin d'éradiquer complètement cette menace. J'ai eu vent d'un festival dédié à la paix, démarrant dans quelques jours, et j'aimerais que nous nous rencontrions là-bas, dans un esprit de paix en dehors de cette guerre qui semble régner entre vos différentes guildes humaines. Nous avons besoin de discuter de certains détails. Je ne tiens aucunement à prendre parti dans ces guerres puériles, hormis si l'un d'entre vous tente ne serait-ce que de menacer l'un des miens.

Envoyez-moi simplement votre réponse via l'oiseau que je vous ai envoyé, il saura retrouver son chemin. En espérant sincèrement que vous prendrez la bonne décision.

Geralt. "

La réponse du Régent déterminera probablement l'avenir de ce monde ...

Link to post
Share on other sites

J'avais trouvé la lettre de bon matin, à la patte de l'oiseau.

Je ne savais pas lire, mais je reconnus le mot "régent", pour l'avoir si souvent rencontré pendant les élections.

Je décidai d'aller demander de l'aide à Anauelle, qui accepta de me lire la lettre.

 

Ainsi, les nombreuses traces de passages ou de campement était celles de ce Geralt et de son équipe.

Je décidai d'accepter la rencontre: la zone était de toute manière sécurisée par les gardes, je ne risquais donc rien. Anauelle et moi composâmes donc la réponse:

 

"Bonjour, Cher Geralt.

J'accepte avec plaisir et curiosité cette rencontre.

Nous pourrons parler plus en détail de ces événements là-bas.

Noeleroi, régent de Merlath Zorac."

 

Puis nous l'envoyâmes grâce à l'oiseau.

 

Le message était concis, car nous attendions d'en savoir plus avant d'y réfléchir plus en profondeur.

Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

×
×
  • Create New...