Jump to content
Terre des Éléments

yaninho

Membres
  • Content Count

    603
  • Joined

Community Reputation

0 Neutral

About yaninho

  • Birthday 06/27/1991

Profile Information

  • Gender
    Male

Contact Methods

  • Website URL
    http://

Recent Profile Visitors

5767 profile views
  1. UP Si c'est possible de rajouter des potions (100/400/800 HP) pour tous les niveaux de joutes Et également regarder pour un système de points/séries pour éviter les mêmes focus durant les combats
  2. Je suis d'accord avec les points soulevés, notamment en ce qui concerne le fait de ne pas tuer deux ou plusieurs fois de suite la même personne dans la journée. (Même si, soyons honnêtes, lorsque quelqu'un vous tue à un point A, et que vous revenez exactement sur ce même point 3 minutes, c'est que vous le cherchez. (Et ne me dites pas "Oui mais s'il veut farm à cet endroit précis ?" puisque je vous répondrai "Il y a 300 lieux de farm différents sur ce jeu") Après, c'est une question de bon sens. Je te tue une fois, et basta. (Sauf si level 400 et/ou la personne revient justement pour se battre)
  3. Je me suis dit la même chose hier midi, à voir ce qu'en pensent les admins
  4. Suite aux différends qui peuvent subsister notamment par rapport à l'utilisation des multicomptes sur le jeu, je vous propose d'élaborer une charte pour distinguer ce qui est permis de ce qui est interdit. Pour éviter que cela ne tourne au pugilat, faites toutes et tous l'effort de proposer des idées concrètes, aussi bien en cas de PVE/PVP/métiers/conquêtes/joutes (ect...) pour que nous puissions en discuter calmement. Par la suite, en fonction des idées et propositions émises, nous mettrons en place une charte que chaque joueur/faction sera dans l'obligation de respecter pour le bien de toute la communauté et pouvant, dans le cas contraire, entraîner des sanctions sur l'ensemble des comptes, avec l'accord des administrateurs.
  5. « Rebom n’est plus. Ou tout du moins en apparence. » Des saisons maintenant que la Guerre n'existe plus. Mais aussi des saisons maintenant que l'Histoire de Rebom domine nos contrées : celle d'un savant sanguinaire en quête d’un éternel pouvoir. Il ne reste dorénavant de lui que des écrits qui, d’une simple encre noire sur des vulgaires bouts de parchemins, narrent des exploits sans précédents. Du sang versé, des cœurs délabrés, des vies ôtées : tel est le prix de sa folie, mais aussi de son funeste échec. Perdu aveuglement dans un océan de frénésie, où flotte avidité et perversion, il s’est tue dans une douce mélancolie. Les écrits sonnent et résonnent toujours comme faux. Subtil mélange de mensonges et de blasphèmes, tous s'allient pour nous affirmer sa mort. Le savent-ils vraiment ou veulent-ils tout simplement nous le faire croire ? A cette question, ma réponse reste unanime. « Rebom n’est plus. Ou tout du moins en apparence... » En apparence, oui. Car aujourd'hui encore, sa lypémanie enivre mes pensées, à tel point que je sens son âme m'effleurer sans cesse. Rien qu'en fermant les yeux, et ce à chaque nuit, dans un silence assourdissant, je découvre un nouveau chapitre de son périple. Au commencement, je ne voyais qu’une simple ombre, imposante certes, mais volatile, presque errante. Et puis le lendemain et les nuits suivantes, ma vision, au fil du temps, s’est éclaircie, dissipant la brume environnante. Et de cette même ombre que j’apercevais dans mes sombres rêves naquit un sorcier aux traits grossiers, précieusement enseveli sous une cape dont seul un regard d’un noir profond, pouvait vous paralyser et glacer votre esprit, laissant jaillir une soif insatiable de grandeur. Se tenant fièrement debout dans l’arène, personne n’était en mesure de l’affronter. A vrai dire, nous n’étions plus dans le registre de la guerre, mais celui de l'abattage. Qu’importe l’élément, le nombre ou l’âge, il ne faisait aucune distinction dans le choix de ses victimes. Implacable, il ne laissait transparaître la moindre émotion sur le peu de visage qui me donnait de voir. Rebom était en mission. Plus qu’une simple ambition, il voulait être ce qu’il a toujours rêvé devenir. Prenait-il encore la moindre once de plaisir à tuer ? J’en doute. Il ne lui fallait que des esprits humains pour assouvir son désir, ne tuant ainsi que par obligation. Chose faite, il venait de réussir sans difficultés la première partie de son plan. Néanmoins, il n’était guère le seul à avoir atteint brillamment cette étape, bien au contraire. Mais en comparaison avec ses prédécesseurs, quelque chose de particulier émanait en lui, d’une posture bercée d’une aura divine, ou tout du moins s’y rapprochant. Il ne pouvait en aucun cas échouer. Il s’exila par la suite dans ce qui semblait être la tour d’un château, à l’abri des regards indiscrets, dans une pièce recluse et minuscule du fort. Il se sentait enfin prêt pour réussir ce que les autres ont raté. Il sortit de sa cape un livre d’une noirceur qui m’était encore inconnue, d’un noir bien plus noir que ses yeux charbonneux. Il l’ouvrit et le posa délicatement sur une vieille planche d’un bois sans saveur, qui lui servirait pour l’occasion de support de bonne fortune. Il prononça des mots d’incantation dans une langue bien trop ancienne pour le commun des mortels. Je tâchais de faire du mieux possible pour juste entendre les paroles magiques du sorcier… Mais c’est à ce moment précis que mes pensées s’embrumèrent. Aussi bien à cet instant-ci que lors des sommeils futurs, il m’était impossible d’en connaitre la suite. C’est également depuis ce moment-là que je veux à tout prix savoir ce que je n’ai pu ouïr. Certes, nous connaissons tous le fin mot de l’Histoire. Durant quatre jours, Rebom détenait un pouvoir ultime, inconditionnel, voire infini. Ou tout du moins en apparence. Ce n’est pas la guerre, ni même la quête de pouvoir qui le tua, mais uniquement l’utilisation d’une formule bien trop puissante pour sa chétive personne qui le dépassa et le surpassa. Je ne veux pas servir la cause de Rebom. Nullement. Il était bien trop faible. Je ne veux que devenir son Maître. Le Véritable Maître des morts pour contrôler le Monde des vivants. Mais avant d’en arriver à cette finalité certaine, il me faut maîtriser une toute nouvelle magie. La magie noire, celle qui effraie tant, aussi bien profonde et envoûtante que dévastatrice, se doit de devenir mienne. Il me faut aller encore plus loin pour apprendre… Ce n’est qu’une question de temps.
  6. Dans tous les cas, je trouve les propositions intéressantes. Même si clairement, la situation n°2 avantage considérablement les niveaux 400, vu qu'ils ne sont pas affectés par la perte d'xp. (Jusqu'à quand ? ) - La perte d'xp en cas de mort va-t-elle être diminuée en cas de choix n°2 ? De même pour le choix n°3 ? - Les bonus en régularisation se feront de manière automatique ? Si je ne connecte pas pendant 4 jours PILE, j'obtiendrais une régularisation de 60 PC et 40 PP. Si je ne connecte pas pendant 4 jours et 12 heures, vais-je obtenir une régularisation au prorata en conséquent ou ceci est fixe ? - Pour l'utilisation des points bonus, c'est de nouveau 5 jours pleins ?
  7. Pendant les conquêtes: (Oui oui, on se tape entre AD ...) Et pour la postérité : J'ai barré le message subliminal Je suis donc officiellement le 3ème à terminer la partie des sceaux de résurrection de la collection
  8. Félicitations ! Par contre, Malicius les a tous eus avant toi
  9. [Début du RP ici] Cela faisait maintenant de nombreux jours que la Police de l'A/Décadence sévissait sur l'ensemble de la Terre des éléments afin de répondre convenablement à la mission de protection de la population face à la propagation du virus parcourant nos contrées. Enfin convenablement ... : « WOOF WOOF ! » : « OOOOOOOOOOOOH ! Mais c'est le bon toutou qui ramène le courrier à la maison ! Bon chienchien ! Allez, va chercher !! » Ni une, ni deux, le guerrier lui lança un des os du rôdeur vader, surement une partie de son fémur, qui venait une nouvelle fois de trépasser non loin du bastion. : « Un courrier frappé du sceau de la ville de Melrath Zorac ... Il me faut transmettre rapidement cette missive au Général. » Sur la courte distance qui le séparait de son illustre aîné, Hugues I prit le temps de tournoyer autour des magiciens de la faction d'un air amusé, n'hésitant pas à fanfaronner de son incroyable vitesse. : « Alors les lopettes en jupettes, on galère à avancer ? Tenez mon Général, une missive à votre attention. » : « Merci esclave. Bien, lisons ceci ... » Le Général décacheta le courrier, posa son immense bâton (de nécromancien ndlr) à même le sol pour lire à haute voix le contenu de la lettre. : « Hmm. C'est vrai que notre contrôle a été fort brutal, je dois l'admettre. Pourtant, nous avions bien transmis les consignes à la population non ? » : « Non, mon Général. » : « Au moins, les exemplaires d'attestation ont été distribués sans encombres avant le début du confinement ... » : « Non plus, mon Général. » : « Ah bah tant pis. Nous n'avions pas de plan précis à part tuer le premier passant qui foule les terres, qu'importe la raison. Je vous l'avais dit qu'il y aurait des bavures ... MAIS RÉVEILLEZ-VOUS MESSIEURS, BON SANG ! 247 victimes ... NOUS LES AVONS TOUS KEN ! FELICITAT ... » : « Oui, enfin mon Général, si je peux me permettre, on passe encore pour des enfoirés dans l'histoire. » : « Nous avons fait ça au nom de la Police, ne l'oubliez jamais mon cher furoncle. MAINTENANT LEVONS NOS VERRES ET CÉLÉBRONS NOTRE VICTOIRE MES AMIS ! » C'est vrai qu'il ne faut pas grand chose pour que les AD trouvent une raison, voire un prétexte pour s'enfiler des pintes. Le souci étant que la légende raconte depuis maintenant quelques temps que la plupart ne tiennent à peine qu'un simple et ridicule verre de bière d'Aqua ... : « REGIIIIIIIIIIIIS ! DESCENDS VITE DE CETTE TABLE TOUT DE SUITE !! » : « HEIN ? KWA KESKE G FE ENKOR ?!?!?! » : « NON PAS TOI, L'AUTRE REGIS ! » : « Euh ... il sort d'où encore ce bouffon ? » : « Je profite de cette occasion pour vous présenter mon fils. » : « Attends, attends. Tu as un fils ? Qui s'appelle vraiment Régis en plus ? » : « Comment on fait des enfants svp ? » : « Viens avec moi, je vais te montrer ... » : « HOP HOP HOP ! QUE PERSONNE NE BOUGE ! Non j'rigole, j'ai peur. » : « La véritable question ici est de savoir qui est la mère. Et je ne connais pas beaucoup de femelles par chez nous ... » : « Impossible, je suis bien trop souvent morte pour m'accoupler. » : « Non, mais désolé, j'ai des goûts de luxe moi hein ! Pas d'Régis dans mon lit. » A l'annonce de ces nouvelles, tous les regards se jeta sur la dernière femelle présente dans la salle ... : « Je peux tout expliquer ... » : « Oui explique moi comment qu'on fait des bébés stp. » : « Il suffit pourtant que d'une bonne frite ma foi ... Et d'une bonne ... » Le rôdeur fit couper fissa dans sa tentative d'explications par les aboiements du clébard. : « WOOF WOOF WOOF ! » : « ATTENDS j’veux savoir la suite sérieux pfff !! » : « Donne des explications la chienne. » : « Il a juste dit : « Il y a de l’activité en ce moment-même au niveau du Phare d’Irliscia ».» : « Très bien, qu’a-t-il vu là-bas ? » : « WOOF WOOF ! » : « Des blaireaux à priori mon Général. » : « C’est impossible. Nous avons verrouillé le secteur au niveau de la forteresse des Constellations de l’Aube pendant toute la journée. Ils n’ont pas pu sortir de leur bâtiment. » : « Ah non, pardon, il parlait de pigeons ! » : […] « Pigeons, blaireaux, on en revient au même point. » : « WOOF WOOF ! » : « Attendez … Le guerrier se mit à quatre pattes pour mieux comprendre son interlocuteur. C’est bon ! J’ai dû me mettre à quatre pattes pour être à sa hauteur et mieux l’entendre. » : « Très bien, mais pouvez-vous remettre votre veston ainsi que vos jambières soldat Karam … Putain, c’est quoi la suite de son nom à ce type déjà ? » : « Aucune idée mon Général. Mais je crois qu’il ne le sait pas non plus. » : « Bien sûr que si ! Mon nom est Karameldansan. Euh, ou Kamareldensen. Ah non, c’est euh … Hmm … » : « On va rester sur la chienne alors. Bon, au final, il disait quoi le cleps alors ? » : « Il marmonnait dans ses dents : « Je n’ai pas dit blaireaux ou pigeons mais mouettes et otaries, papy. Encore un qui a été bercé trop près du mur, espèce de sale … » : « Il nous manque la fin du message je crois. » : « Je ne peux pas me permettre de le dire, sinon le RP de Yaninho risque d’être censuré. » : « Bon, bref, très bien, nous connaissons notre prochaine destination mes amis ! TOUS AU PHARE D’IRLISCIA !! » Le Général reprit ses esprits quelques instants après son intervention pour se rendre compte d’un petit détail … : « Mais c’est où en fait le phare d’Irliscia ? » : « Sûrement à Irliscia. » : « Non loin de la côte j’imagine. » : « Il me semble être déjà morte là-bas. Plusieurs fois même. » : … : « Il y aurait donc un phare à proximité des bœufs au nord de la mine ? » (HRP : Je vous laisse le temps de comprendre la pseudo vanne) : « Non, mais il parle de la côte maritime, vous savez, là où on trouve de l’eau et du sable. Vraiment les gars, je peux concevoir que la faction ne dispose que de trois cerveaux dans ses rangs, dont le plus imposant pour le Grand et Beau Yaninho, mais faites quand même des efforts, sacrebleu. » : « Et quelqu’un sait comment se rendre à Irliscia au final ? » : « Absolument pas. Mais vous savez mon Général, il nous reste une ultime solution … » : « Vous ne pensez quand même pas que … ? » : « Je prépare le parchemin et les esprits, mon Général. » : « Bon. Faites-moi de la place les bouffons. C’est le moment de l’invoquer … » Le Général prit son bâton ainsi que le nécessaire requis pour l’invocation, posa le tout sur l’autel situé non loin de l’entrée, puis ferma presque instinctivement son visage afin de se concentrer. Il plongea son esprit dans une folie douce avant de pointer de son arme sur le noble Bartimeus … : « TOI, Bartimeus ! Magicien … » L’invocation s’arrêta brusquement. Le Seigneur se rendit compte rapidement de son erreur. : « Il doit surement vous manquer un petit quelque chose mon Général … Que diriez-vous d’ajouter de la dignité de notre chère chienne ? » : « Ah, mais il en possède encore ? » : « TAISEZ VOUS LES GUEUX ! Je reprends … » « OH TOI, Bartimeus ! Soigneur émérite mais quelque peu unijambiste, parcourant ces Terres à la vitesse d’un escargros mort de dépit, qui voue sa vie à recevoir divers « nudes » auprès de tes acolytes, je fais de toi notre guide pour cette, je l’espère, funeste expédition ! » Un épais nuage parcouru la salle et sombra autour du soigneur, qui fut pénétrer par la puissance des noirs mots employés par le nécromancien, avant de tomber inconsciemment sur le sol, la robe légèrement entrouverte ... : «Intéressant tout ça mon petit Bartimeus ... » : « Mais lèche-lui la grappe, bon sang ! » : « D’accord … » : « LÂCHE la grappe ! » A peine eu-t-il le temps de reprendre aux mots le vil guerrier que le soigneur reprit, certes difficilement, ses esprits. : « Bartimeus, tu vas bien ? Rassure nous … Dis-nous une vérité que chacun d’entre nous pourra confirmer ? » Le soigneur prit le temps de la réflexion, puis embraya sur sa première pensée. : « Les magiciens sont lents et faibles. » Un soulagement parcouru l’assemblée, soulagé de savoir le soigneur en bonne santé. : « Tout va bien, son état de santé est stable mon Général. L’invocation a parfaitement fonctionné … » A ses mots, tous les regards se jetèrent de nouveau sur la victime de l’invocation. Et il faut croire que son apparence, aussi, en avait pris un coup … : « C’EST GAGNE ! C’EST GAGNE ! YES WE DID IT … » : « OH MON DIEU ! Par la puissance d'Eddy, ce RP va beaucoup trop loin … » : « Depuis quand faut-il de l'esprit pour soigner ? » : « CC DORATIMEUS JTM FOR FOR ! » : « ALLONS-Y, LET’S GO, C’EST PARTI LES DEBILES ! NOUS ALLONS LES TUER, JE SAIS QUE J’VAIS VOUS SOIGNER ! OU ALLONS-NOUS … ? » : « Au phare d’Irliscia. » : « OU ALLONS-NOUS … ? » : « Bah au phare d’Irliscia. » : « OU ALLONS-NOUS … ? » : « Putain, il se fou de ma gueule ou quoi ? » : « OH YES ! YOU WANT TO GO AT THE GROSSE LUMIERE OF IRLISCIA ! OF COURSE ! TRES BIEN, MAIS POUR Y ARRIVER, NOUS ALLONS AVOIR BESOIN DE LA CARTE … DITES TOUS ENSEMBLE LA CARTE ! » : « TOUSSEUH EN SANG BLEU LA KART MDR ! » : « OH NO, I DONT UNDERSTAND YOU MISTER DEBILE. CAN YOU JUST REPEAT AFTER ME LITTLE MONKEY : LA CARTE ! » : « KART MDRR KART STP ! » […] : « OH MAIS REGARDEZ QUI EST LA ! MY FRIEND LA CARTE ! » : … : … : … : « Désolé, j’ai du lag. » : « OH NO MY FRIEND ! NOS AMIS LES TEUBES VEULENT ALLER AU PHARE D’IRLISCIA, PEUX TU NOUS MONTRER LE CHEMIN ? CAN YOU GIVE THE BON CHEMIN AUX BOLOSS MON BRO ? » : « Bah qu’ils se démerdent, je m’en tape perso. Je retourne sucer mon bambou. » : « … Sucer ? » : « OH NO, CELA N’A PAS FONCTIONNE ! PLEASE ! MES AMIS LES ATTARDES, DITES AVEC MOI PANDA MAP ! » : « OH OUI viens joli à moi et majestueux Panda Map ! » : « Putain, il n’a toujours pas compris qu’il ne devait pas tout répéter, mais juste le nom de la personne quoi. » : « Excusez-le mon Général, mais c’est un guerrier. Déjà qu’il part, comme pour ses compères, avec un handicap intellectuel … Alors maintenant, imaginez-vous qu’il utilise en plus la main de puissance … » : « Et croyez-moi qu’il en met des mains … » : « OH YES ! COME ON PANDA MAP ! » : […] « HELLOOOOOO ! IT’S ME, PANDA MAP ! » : « PANDA MAP ! NOS AMIS LES CASSOS VOUDRAIENT ALLER AU PHARE D’IRLISCIA, PEUX-TU NOUS MONTRER LA ROUTE ? » : « Elle peut arrêter de gueuler la mégère ? » : « For sure que j’peux faire ça ma couille ! Pour aller au phare d’Irslicia, il faut passer par … » Panda map se déplia pour laisser apparaître le chemin à parcourir pour atteindre le fameux phare ... : « TRES BIEN ! METTONS NOUS DONC EN ROUTE … OH MAIS ATTENDEZ LES AMIS, AVEZ-VOUS VU MON COPAIN LE SINGE ? » : « Hmm, ça dépend lequel … Kara ?! Badackk ?! » : « OH NO, NOT THESE BABOUINS… LES MOCHES, REPEAT AFTER ME : SCHINDLER ! » : « SCHINDLER ! » : « HEY HEY ! Salut les copains, c’est moi Schindler le singe. Oh, mais il y a mon cousin Badackk le bonobo là-bas. Wow, mais tu m’as l’air d’être toujours aussi intelligent ! » : « PTDR MERSIIII MON BRO JTM LOOOOVEEE » : « Alors les copains, qui veut monter sur ma jolie queue ? » : « MOI MOI MOI STP ! STP SCHINDLER, J’VEUX GRIMPER SUR TA QUEUE STP ! » : « NOT HIM MISTER SCHINDLER. HE IS REALLY MOCHE WITH HIS NEW SKIN ROSE ! » D’une voix puissante mais contrôlée, le Seigneur Jackall reprit le contrôle de la situation : « WALLAH DU CALME ! Maintenant que nous disposons d’une carte, nous pouvons y aller. Prenez vos affaires, la route risque d’être longue. » Tous les aventuriers s’exécutèrent à toute hâte dans l’unique objectif d’arriver le plus rapidement possible sur les lieux de l’évènement. Sacs et baluchons complétés, ils partirent en direction du phare d’Irliscia. : « THE CHEMIN IS SIMPLY LES NOOBS : MARAIS D’ISSCANAK … LITTORAL D’IRLISCIA … PHARE D’IRLISCIA. TOUS AVEC MOI ! ALLONS-Y, LET’S GO, C’EST PARTI LES DÉBILES ! NOUS ALLONS LES TUER, JE SAIS QUE J’VAIS VOUS SOIGNER ! OU ALLONS-NOUS … ? » : « ELLE COMPTE LA FERMER SA GUEULE OU QUOI ! » […] Les aventuriers débutèrent leur périple, en passant sans de réelles encombres le marais d’Isscanak, tuant ci et là quelques réfractaires à leur toute puissance, avant d’atteindre les plaines à l’est d’Irliscia, où ils tombèrent nez à nez face à un monstre ô combien menaçant … : « Mais quelle-est cette bête poilue ?! » : « Il me semble que ce sont les petits attributs masculins du soldat Karatruc, mon Général. » : « Je parle plutôt de cette bête. » Le Général pointa du doigt du monstre se dressant au travers de leur route. : « C’est un taureau qui sait se tenir debout mon Général. Pas à genoux, ni à quatre pattes comme notre chienne. » : « Je vous donne de suite l’information, si vous me laissez le temps de sortir mon appareil. » : « … OH OUI, MONTRE LE MOI ! » : « OH NO ! IT’S A LITTLE BIG TAUREAU QUI NE DROP PAS DE SCEAU OF RESURRECTION HIS MOTHER LA VILAINE ! » : « WOOF WOOF ! » : « Oui, je crois que nous avons tous compris que tu n’avais toujours pas réussi à avoir ce satané sceau Yaninho. » : « WOOF WOOF ! WOOF WOOF ? WOOF WOOF ? WOOF WOOF ? » : « Ah, mais tu veux profiter de l’occasion pour faire ta propre pub et dire à toute la communauté que tu es prêt à l’acheter à très bon prix ? En précisant également que celui-ci est le dernier sceau qu’il te manque actuellement pour compléter une bonne fois pour toute cette partie de ta collection ? Et que tu comptes sur ton charisme et ta puissance pour qu’on assouvisse ce désir ? » A ces mots, le soldat Sépulcre prit les devants pour engager le combat. : « GO GO GO LES GARS ! JE PASSE DEVANT, COUVREZ-MOI … Enfin je passe devant mais après quelqu’un quoi. Voire deux ou trois personnes après svp. Je n’ai pas peur mais il m’a l’air fort quand même le truc. » On pouvait ressentir dans les yeux du guerrier toute la pression liée à cette confrontation. Alors qu’une certaine fébrilité presque inhabituelle empara les rangs des combattants, le fier rôdeur Badackk fonça tête baissée face au redoutable et imposant adversaire … : « BAGARRE ! BAGARRE ! MDRRR BAGARRE ! » Il attrapa son arc, quelques allumettes en guise de flèches et attaqua la bête … en utilisant son arme comme d’une vulgaire épée. : « BONOBO, YOU’RE SO STUPID ! » : « Attendez … C’est moi où ce débile l’attaque frontalement avec son arc ? Il ne sait toujours pas qu’il doit lancer des flèches avec son arc ? […] Et ce type est dans notre faction ? » : « En fait, je crois qu’il s’est permis lui-même de nous rejoindre. Un vrai squatteur en toute vraisemblance. » : « Qui l’a formé dans ce cas ? » : « J'vous jure, ce n'est pas moi. Enfin, en voyant sa tronche, j'ai refusé. » : « Ce n’est pas moi mon Général, j’étais déjà morte à son arrivée chez nous. » : « Aucune idée mon Général. Mais sachez que Badackk, digne héritier de Badack le banni, est maintenant à la tête du plus grand trafic de moskitos de nos terres, en plus de sniffer assez régulièrement quelques ailes mutantes. » : « Ah oui, sacré réseau en effet. Mais qu’on m’explique pourquoi ce boloss s’obstine à attaquer directement avec son arc ? » : « Parce qu’il est tout simplement … con ? » : « Non, mais je lui ai fait croire qu’en attaquant avec son arc, il deviendrait une classe corps-à-corps … : « OH YES ! YOU WANT TO SAY CLASSE CHEATEE, THAT'S RIGHT THE TUTU ROSE MAN ? » : « Oui, excusez-moi. C’est la même chose au final. Et donc, depuis ce moment, il pense qu’il n’aura plus de latence de mouvement et des bons dégâts … » Tous les fiers combattants se mirent à rire sans vergogne. : « Mais il a vraiment cru qu’en agissant de la sorte, il aurait pu devenir une classe décente en combat ? » : « YES ! BECAUSE YOUR FRIEND IS SIPHONNE... NOTHING IN THE TETE OF MOSKITOS ! » : « Vous en avez la preuve mon Général. Pire qu’un guignol, c’est un véritable pantin sans cervelle. » : « Je n’ai rien à voir dans cette histoire, tabernacle. » Puis, dans un élan commun, tous les regards se jetèrent de nouveau sur le rôdeur venant des contrées d’Aeris. Entre temps, à force de lui gratter la patte arrière avec ses coups d’arc, Badackk avait réussi à susciter l’intérêt de l’immense bête … … Sauf que cette dernière lui éclata sa race sur le sol, lui planta les quelques flèches restantes à travers tout son chétif corps de lâche, avant de le piétiner gaiement de tout son poids. : « Outch. Déjà qu’il ne ressemblait à rien … On dirait un cactus piquant jaune maintenant. » Le petit Minao Taurus, d’un excès de rage, balança d’une puissance incommensurable l’archer dans le ciel bleu et apaisant du littoral. : « OH YES ! IT’S A HOMERUN ! » : « Le petit Minao Taurus donne des ailes ? » (HRP : Il faut regarder le logo sur la canette) : « DONE MWA LA KANETE ! » : « Question bête : Vous croyez qu’il va retoucher le sol avant la fin du bannissement de Badack ? » : « … Bon, très bien … Mélii, connaissant votre combativité et votre … » : « Mon Général, pardonnez-moi de vous interrompre, mais Melii vient encore de nous quitter. » : « Pardon ? » : « Oui, elle vient de mourir à l’instant. » : « Je ne l’ai pas vu affronter le Minao pourtant. » : « Ah non non. Elle est morte par une bûchette. La ressource. Le truc de niveau 5 quoi. » : « Mais comment-a-t-elle fait ? » : « Aucune idée mon Général. Elle nous a juste dit avant de sombrer : « Je ne suis peut-être pas première en terme de morts sur ces terres, mais au moins, je serai la première à mourir d’une ressource … ».» : « Dans ce cas, et si vous me le permettez, je vais m’en occuper pour vous mon Général. » : « Merci boloss. » L’unique guerrier maléfique venant de Terra disposant d’un beau skin ne fit qu’une bouchée du monstre. Néanmoins, en lui assenant le coup fatal, la bête laissa derrière elle un petit présent … : « Imaginez que ce soit ce fameux sceau … Je pourrais le récupérer et le mettre en collection ? Juste pour que le cleps soit bien dégoûté. Surtout que je viens de miner 1200 graviers au cours des deux derniers jours, afin d'avoir une nouvelle distinction et le dépasser au classement général. Je suis presque fier d'être une traînée. » : « On m'a appelé ? » : « Euh… Quelqu’un a vu le clébard ? » : « IL S’APPROCHE DU DROP MON GENERAL !! » : « OH NO ! THE VILAIN DOG VEUT VOLER THE DROP DE MONSTER ! DITES AVEC MOI : YANINHO, ARRETE DE VOLER ! » : « YANINHO, ARRETE DE VOLER ! YANINHO, ARRETE DE VOLER ! YANINHO, ARRETE DE VOLER ! » : « OH MIIIIIIIIIIINCE ! » : « En plus, c’était qu’une simple corne. Il aurait eu le seum. J'en veux pas du coup. » : « Poursuivons notre route alors. » Ils reprirent ainsi le chemin, longeant les dunes de sable et les bords de plage, avant d’arriver à quelques pas du Phare, se dressant comme point d’orgue de leur périple. : « Le chien avait raison. Il y a bien des mouettes et des otaries devant l’entrée du bâtiment. » : « Il y a même des boulets là-bas ! » : « Ah oui, je vois aussi les Aliénés, les Alliances et les Thuatha Dé Chilandari ... » : « Ah, mais je parlais des boulets posés à même le sable en fait. » : « Très bien, allons-nous nous les farcir. » : « Nous ne pouvons pas mon Général. Il est interdit de combattre autour du phare dans un périmètre d’environ cent kilomètres. » : « Encore une histoire de virus inventée par les Terrans ? » : « NAN MAIS ATTENDEZ LA ! Nous pouvons donc tuer les animaux, mais pas les humains, c’est bien cela ? Moi, je vous pose la question : Dans quelle société vivons-nous ? Dans quel monde la vie d’un animal n’a moins de valeur que celle d’un homme ? » : « Justement mon Général, imaginons que je croise Tigrrr. J’ai le droit de le tuer ou pas ? Un jour, c’est un tigre, le lendemain, c’est un chat, la semaine d’après un homme. Moi à la fin, j’sais plus. » : « N’attaquons personne dans le doute. Si nous pouvions, pour une fois dans l’existence de notre faction, ne pas être bannis des Terres lors d’un grand rassemblement … » [...] : « Mon Général, le clébard vient de tuer Eloha. Il ne devrait plus tarder à être déporté pendant quelques jours. » : « J’imagine qu’il a dû surement confondre Eloha avec une otarie. » : « En tout cas, il aurait crié avant de commettre son méfait : « WHAT THE PHOQUE ! ».» : « Qu’il est con ce cleps. Bon en attendant son retour, je vous propose de profiter du bon temps et faire ce que font de mieux nos factions ennemies : éteindre la race d’otaries et de mouettes qui pullulent aux abords du phare. » : « OH MY FRIENDS ! VOUS POUVEZ TALK TO PNJ QUI SE SITUE A l’ETAGE IN THE PHARE ! » : « Kernach ? » : « NOOO ! HIS NAME IS FOUR HASS WITH DURES DURES ENIGMES ! » : « FOURRE ASS ? OH PUTAIN J’ARRIVEEE ! » Vous êtes prévenus, les Au-Delà sont enfin arrivés à bon port … Mais au phare. [A lire entièrement sous le ton de l’humour et second degré, sauf la partie sur le combat de Badackk face au petit Minao Taurus, qui retrace sensiblement la réalité que subisse au quotidien la faction de l’Au-Delà en compagnie de cet énergumène] Merci Fafa pour les montages
  10. Pour les joutes THL, je suis tout à fait d'accord avec to, même s'il me semble que la joute niv 150 dispose de quasi toutes les compétences possibles, mis à part les impulsions. Joutes à 3 équipes par contre, totalement contre. On sait tous comment cela va se passer : Il va juste y avoir des coalitions ou du copinage pour vaincre la troisième équipe et basta. Ensuite, l'histoire du marqueur est clairement une bonne idée, même indispensable : on ne voit strictement rien. En 5v5 par exemple, c'est déjà difficile de s'y retrouver, mais l'un des marqueurs d'équipe est de couleur blanche ... Sur une map enneigée de couleur blanche ... Enfin, j'insiste sur ce point mais vraiment, pour ne pas gâcher le plaisir des participants : mettre en place un système de points différent de l'actuel. Là, ça se concentre UNIQUEMENT sur le focus d'un seul et même individu, qui va rapporter le même nombre de points aussi bien à sa première mort qu'à sa douzième. Une dégressivité des points en cas de morts multiples, bonus de points en cas de meurtre sur un combattant avec une série de meurtres, ce même bonus pouvant augmenter dans le cas où l'aventurier meurt pour la première fois de la joute au bout de 5 à 6 minutes (ce ne sont que des exemples)
  11. (Et pareil pour les meurtres élémentaires : 700 meurtres, cela risque déjà d'être difficile, alors 1000 ...
  12. Petit amélioration à apporter pour les sorts de perception : serait-il possible de "supprimer" les personnes qui ne sont plus présentes depuis X temps ? Exemple : Sur la carte du boxhulk, si j'utilise la perception, il me dira systématiquement "aerysun level 55" alors que cette personne ne s'est plus connectée depuis à mon avis très longtemps
  13. A défaut d'écrire aussi bien que Selene ou toi, on fait avec les moyens du bord :P Et très sincèrement, ça m'amuse de les écrire
  14. Bonjour à tous, Énième idée que je trouve sympa, certes gadget, sans même savoir si cela est réalisable : un petit historique de vie, nous permettant de savoir nos victimes/meurtriers préférés. En effet, puisque nous pouvons savoir via notre grimoire notre nombre de victimes/morts, cela serait vraiment cool de savoir, après 12 ans de jeu, qui m'a le plus tué/qui j'ai tué le plus. Ainsi, j'avais pensé à une section "Tableau de chasse" dans la partie "Galeries" de notre personnage, où on aurait le pseudo de la personne en question avec son skin de jeu, son niveau actuel et avec une phrase basique comme " X meurtres pour X morts" (Et ça serait davantage plus drôle si on pouvait savoir les morts causées par les monstres) Comme dit plus haut, c'est vraiment gadget, mais je pense que cela pourrait faire plaisir à beaucoup de joueurs, notamment les plus anciens
  15. Bonjour, Je viens ici pour faire un état des lieux des divers petites améliorations/soucis que j'ai pu constater. Tout d'abord, dans la partie « Sac » en ce qui concerne les cristaux Dilth : S'il était possible de les passer à 0 de poids et d'ajouter ou retirer la description « Cristal Dilth des tunnels des vers l'académie » ou ne rien mettre vu qu'il y le lieu indiqué dans le titre du cristal. Pour la partie des « raccourcis d'objets : S'il était possible d'ajouter au moins 2 slots en plus pour les potions; et au moins 1 pour les équipements (même plus, je pense que cela ne serait pas mal) Dans la partie « quêtes » : La quête « Lutin farceur et tête farcie » ne fonctionne pas, et ce depuis de longues années. S'il était possible de supprimer cette quête du grimoire également. Pour les quêtes 2 et 3 = « Leiden : un goût de légende » et « L'ouverture du portail », elles n'ont actuellement pas de suite, et je ne pense pas que cela verra le jour, donc pourquoi pas les supprimer également. Ces mêmes quêtes se situant au quartier des apothicaires à l'intérieur de ce bâtiment, à Melrath Zorac : Partie « aptitudes », je sais que cela va faire jazzer, mais il faudrait à l'occasion proposer un reset des points d'aptitude, notamment pour ceux qui veulent redistribuer leurs points. Bien évidemment, si un jour la spécialisation proposée sur ce post venait à aboutir, je pense que le moment serait opportun pour remettre tout ceci à 0. De plus, concernant les aptitudes, certaines d'entre-elles sont affichées sur notre interface : Néanmoins, je dois avouer qu'il y a pas mal d'aptitudes qui ne sont pas visibles actuellement, puisque leur nombre reste limité. Comme pour ce qui est des raccourcis potions/équipements, je pense que l'idée de nouveaux slots serait la bienvenue. (10 total, avec deux lignes de 5 ?); encore mieux s'il est possible de faire un tri et de les afficher en fonction de nos préférences. Pour la partie « Métiers », je pense aussi qu'il serait intéressant d'intégrer le tableau suivant, qui se situe actuellement dans la partie « navigation > FAQ > Et les métiers ? » afin de chacun puisse savoir le malus que cela occasionne lorsque l'un d'entre nous tente de faire une ressource issue d'un autre métier. Pour la partie « Grimoire », ce n'est pas un souci trop important mais bon : si vous faites un filtre des actions par exemple dans « coup donné » et que vous souhaitez passer à la page n°2, vous allez automatiquement retourner à la page n°2 « toute activité » au lieu d'aller d'aller sur la page n°2 « coup donné ». (cela est la même chose pour les autres filtres) Dans la partie « Galeries > Points d'intérêt », pour ma part, j'ai découvert les 107 POI existants sur le jeu. Or, il existe deux distinctions : une pour les 110 POI, une pour les 120 POI. Certes, personne n'a celle des 120 POI, mais il y a quand même 16 aventuriers qui ont celle des 110 POI. (screen venant de Jackall le Dieu) Ces 16 personnes ont la distinction des 110 POI en ayant découvert qu'un seul POI sur le « Plateau d'Urgo ». - D'une part, cette zone est inaccessible pour les anciens joueurs; - D'une autre part, puisque ces 16 aventuriers ont découvert qu'un seul endroit sur cette zone, ils ne devraient pas avoir la distinction des 110 POI puisqu'ils ne sont qu'à 108 POI découverts ; Pour le coup, je pense qu'il faudrait distribuer la zone complète aux anciens joueurs (manuellement ?) à défaut d'avoir accès au plateau d'Urgo ( = maps tuto) Méga vrac : - En cas de meurtre, il n'y a plus de perte de drops pour le défunt. Je trouve ça dommageable puisque cela faisait intégrante du jeu. Si c'est possible de réparer ce bug ... - Lorsqu'il a des ajouts/modifications, recevoir un pop-up de ces changements (même minimes) en se connectant. (Je sais que cela existe déjà, mais peut-être en avoir recours davantage) - En cas de grosses modifications/apports/nouvelles zones/animations, avoir recours au mail automatique pour TOUS LES JOUEURS serait la meilleure solution pour qu'il y ait un maximum de personnes informés et présents par la suite. - Faire quelque chose pour la page « Options » du jeu qui met 30 secondes à s'afficher ...
×
×
  • Create New...