Jump to content
Terre des Éléments

Suyvel

Membres
  • Content Count

    939
  • Joined

  • Last visited

Community Reputation

0 Neutral

About Suyvel

  • Rank
    Plume d'Or
  • Birthday 04/21/1970

Profile Information

  • Gender
    Female

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Suyvel

    Noire Soeur

    Pour Hycate, la nuit suivait tranquillement son cours, telle une rivière calme et sombre, parsemée de rêves plaisants. La drow voyait ses plans prendre forme. Son objectif était désormais proche, presque à portée de main. Et plus important que tout, sa sombre déesse l’approuvait et la soutenait. Lorsque la victoire serait sienne, Lloth ne manquerait pas de lui exprimer sa reconnaissance. Et il n’y avait rien que Hycate désirait plus que les faveurs de sa déesse. Dans son rêve, la drow proclamait son allégeance éternelle à sa divine protectrice et savourait l’aboutissement prochain de ses projets. « La victoire est proche, je le sais ! Louée soit Lloth ! - Vraiment ? » Surprise par cette voix surgie de nulle part, Hycate tournait la tête d’un côté et de l’autre, cherchant à en identifier la provenance, sans toutefois la trouver. Elle était seule, et pourtant elle sentait une présence. « Qui va là ? - Tu ne me reconnais donc pas ? » La voix semblait effectivement quelque peu familière à la drow, sans pour autant l’identifier clairement. « Que fais-tu ici ? - Ne m’as-tu pas appelée ? » La voix se chargeait d’un ton de reproche. Hycate se rappela qu’elle était en train de présenter ses dévotions à Lloth et tout à coup elle reconnut la voix : c’était celle de la Yochlol qui était apparue lors de la cérémonie des vœux de Selene. « Puissante Envoyée, dites à la Reine Araignée que Son triomphe sur ces terres est proche. Tout est prêt pour cela, et je ne laisserai rien se mettre en travers de nos projets ! - Vraiment ? » Cette fois, la voix se faisait railleuse. Hycate se sentit désemparée, et un peu en colère également : la Yochlol semblait savoir quelque chose qu’elle ignorait. Une difficulté imprévue que Hycate allait devoir affronter, probablement. « Puisse Lloth toujours m’indiquer la voie à suivre pour la satisfaire et déjouer les embûches qui m’attendent. - Si tu veux éviter de mauvaises surprises, commence donc par ouvrir les yeux ! » Et Hycate s’éveilla. L’aube semblait poindre au dehors de la caverne, d’après ce qu’elle en voyait. Un frisson la parcourut. Ce rêve avait été troublant, et trop net pour n’être qu’un rêve. Un avertissement ? Une semonce de la part de la Reine Araignée n’était évidemment pas à prendre à la légère. Mais pourquoi aurait-elle jugé cela nécessaire ? Hycate accomplissait Sa volonté, elle en était certaine. Et ses plans se déroulaient au mieux. Pourtant, la Yochlol semblait insinuer qu’elle avait omis quelque chose. Et son conseil… … ouvrir les yeux ? Cela laissait entendre que ce qui fâchait la Reine Araignée allait se produire sous son nez, et que sa vigilance allait être prise en défaut. Ici même, peut-être ? Mais comment serait-ce possible… ? La drow avait sécurisé la grotte avec divers enchantements et des démons surveillaient les lieux. Comment quoi que ce soit pourrait se produire ici sans qu’elle en soit immédiatement alertée ? Cette pensée aurait dû la rassurer et pourtant il n’en fut rien. Peut-être faisait-elle justement trop confiance à ses diverses protections, et avait-elle tendance à se relâcher un peu… Rejetant ses couvertures, elle se leva brusquement et enfila ses robes. Puis sans prendre le temps d’un brin de toilette, elle sortit de sa chambre, décidée à inspecter son domaine en détail et à voir comment elle pourrait améliorer la sécurité des lieux. Ses pas la menèrent presque naturellement à la chapelle de Lloth, où tout était calme comme il se devait… … et pourtant, une silhouette se tenait là, silencieuse, immobile et familière. « Selene ? » La silhouette pivota brusquement dans sa direction, comme dans un sursaut. « Je ne voulais pas te surprendre. Tu es venue pour présenter tes dévotions à notre déesse ? » Ce fut à ce moment qu’elle remarqua la main de Selene, fermée en poing sur un parchemin. « Qu’est-ce que – Le parchemin lui semblait familier, et une idée germa soudainement dans son esprit. Elle chercha frénétiquement du regard le parchemin pris à l’adepte, qui aurait dû se trouver sur l’autel de Lloth. Et qui en était naturellement absent. Pour la prêtresse qu’elle était, l’horreur le disputait à la surprise. « Tu n’as tout de même pas… » … volé à la Reine Araignée ce qui lui a été offert ? L’outrage était tel qu’elle n’avait pas réussi à sortir la fin de la phrase. Cela revenait à profaner un lieu consacré. Selene étant désormais une prêtresse de Lloth, c’était de la folie suicidaire. Et Hycate risquait fort de pâtir du déplaisir de la Reine Araignée. La surprise s’évapora sous la chaleur d’une bouffée de pure colère. « Pauvre idiote !!! » D’un sort rageur et bien placé, la drow plaqua l’humaine au mur, qui lâcha son trésor sous la violence du choc. Hycate le ramassa dans l’instant et prononça quelques paroles destinées à apaiser sa déesse, avant de reposer le parchemin sur l’autel. Puis elle se tourna vers Selene, qui s’était relevée dans l’intervalle. Et sa voix était dure comme l’acier. « Qu’est-ce qui t’est passé par la tête ? Tu veux provoquer la colère de la Reine Araignée !? »
  2. C'est l'été, il faut beau, il fait chaud, les papillons volent... et c'est le jour de Papp. Joyeux anniversaire !
  3. Suyvel

    Site d'aide

    Pour trouver le site d'aide... suivez les flèches! (Rade ayant commencé avec les jeux de mots subtils, je continue) ^^ Bonne idée d'inclure d'autres sujets que les métiers.
  4. Suyvel

    Refonte quête Totem

    Cette quête est effectivement l'occasion d'un grand rassemblement de joueurs. Si tout le monde est d'accord pour aider ceux qui veulent la faire, sous la supervision des admins, je vote pour.
  5. Suyvel

    Noire Soeur

    Lorsque Selene se joignit à Hycate dans ses attaques sur l’adepte, la zone ciblée sembla disparaitre dans une apocalypse, de taille certes modeste, mais qui n’en était pas moins impressionnante. Les deux comparses donnaient leur maximum pour l’emporter à cet instant. Dans le chaos qui s’ensuivit, elle perdirent leur ennemi de vue, mais n’en continuèrent pas moins leur assaut, résolues à ne lui laisser aucune chance. Puis leur mana finit par atteindre un seuil critique, et elles furent bien forcées de faire une pause. Chacune avala une potion pour recouvrer sa puissance magique, en attendant que la vue se dégage un peu. Le dernier sort ayant fini de produire ses effets, elles distinguèrent quelques silhouettes : il ne restait plus guère que trois Gardabras, qui devaient faire face au double de démons. Leurs troupes avaient manifestement souffert de leur bombardement magique intensif, mais celles de l’ennemi encore davantage, de toute évidence. L’adepte, en retrait, était toujours debout, mais ses défenses avaient fini par céder, et il semblait avoir été atteint, quoique modérément, par le déluge de sorts offensifs. En revanche, il avait profité de la courte accalmie pour préparer des sorts. Le premier qui tonna sur le lieu de la bataille fut un sortilège de Bannissement. Les démons furent instantanément renvoyés sur leur Plan, laissant les deux attaquantes sans troupes. Le second fut un sort d’invocation, qui fit apparaître cinq Gardabras de plus. Et le troisième rétablit des défenses autour de l’adepte, ce dernier avalant de surcroît une potion qui raviva ses forces physiques déclinantes. Hycate fulminait. « Par les Abysses ! Il ne va donc jamais céder ? Ne peut-il pas admettre sa défaite et mourir, tout simplement ?! » La situation venait d’évoluer en leur défaveur, d’où la frustration de la drow. L’adepte était loin d’être au bout du rouleau et huit Gardabras se dressaient entre lui et ses agresseurs, au milieu d’un tapis de cadavres. Hycate vit néanmoins une opportunité se profiler. Si Lloth nous est favorable... Elle se décida. Il fallait tenter le coup, même si l’issue était au mieux incertaine. « Selene ! Il n’a pas l’air de vouloir nous envoyer ses Gardabras, il les garde pour sa protection. Je vais en profiter pour tenter quelque chose. Toi, continue à occuper l’adepte, qu’il ne puisse pas m’interrompre ! » Et l’humaine reprit ses incantations offensives, pendant que Hycate se lançait dans un sort clérical aux accents sombres, puisant dans le pouvoir divin de la Reine Araignée. Si elle daignait accéder à cette requête, bien entendu. C’était le problème avec les divinités chaotiques : elles étaient changeantes, voire lunatiques. Selon son humeur – ou ses projets du moment – Lloth pouvait fort bien ignorer la drow, et le sort resterait sans le moindre effet. Celui-ci était un sort de haut niveau, impliquant d’autant plus la puissance de la divinité. Lorsque les échos de l’incantation s’éteignirent sur le champ de bataille, Hycate guetta avec appréhension les signes de succès de son initiative. Rien d’évident n’attira son attention et elle se mordit la lèvre. Avait-elle présumé des bonnes grâces de sa divine protectrice ? Un mouvement attira son regard. Elle examina ce qui se passait non loin de l’adepte... et elle poussa un cri de joie, aux accents triomphants. Les Gardabras morts étaient en train de se relever. Mais cette fois, ils n’étaient pas liés à l’adepte, qui regardait la scène d’un air médusé. Hycate sentit le lien qui désormais les unissait à elle : ces morts-vivants, relevés par la grâce de Lloth, étaient passés sous son contrôle. « Tuez cet homme ! Abattez-le, je vous l’ordonne ! » Et les cadavres animés se tournèrent vers l’adepte qui rugit de colère, de voir ses alliés se retourner contre lui. Les Gardabras vivants tentèrent bien d’abattre les traîtres, mais il était difficile de tuer ce qui était déjà mort. Les macchabées déferlèrent lentement et inexorablement sur les défenses de l’adepte, qui en faucha un certain nombre avec de puissantes attaques désintégratrices ou élémentales. Ce faisant, il négligea ses défenses, qui finirent par céder sous les assauts incessants de Selene. Une dernière pluie de météores le mit à genoux, et il mourut transpercé de plusieurs lames, de la main de ses troupes renégates. Hycate exultait. « Tué par ses défenseurs, quelle savoureuse ironie ! Louée soit Lloth de nous avoir donné la victoire ! » Selene et elle se congratulèrent un moment, puis Hycate se rappela de leur mission et se dirigea vers le corps de l’adepte, qu’elle entreprit de fouiller. Elle trouva quelques colifichets magiques, des amplificateurs de sorts et des conteneurs de mana. Elle en soulagea le cadavre et les tendit à Selene. « Au vainqueur les dépouilles », lui glissa-t-elle avec un sourire en coin. Elle était satisfaite de ce qu’elles venaient d’accomplir et la nouvelle prêtresse de Lloth avait tenu son rôle avec brio. Puis elle finit par mettre la main sur un rouleau de parchemin, manifestement d’un âge vénérable. Elle le déroula précautionneusement, pour y découvrir d’antiques caractères runiques. « Ca ne peut être que ça. Le sort que l’adepte a volé à son temple. » Elle lança un regard à Selene, puis roula de nouveau le parchemin avant de le ranger dans un étui. « Nous allons le rapporter à notre repaire et le consacrer à notre déesse. » Et ainsi firent-elles. Le soir, dans la chapelle de la Reine Araignée, les louanges des deux prêtresses résonnèrent pendant plusieurs heures. Après quoi, leur protectrice satisfaite, Hycate alla prendre une coupe de vin, avant de se diriger vers son lit. Elle ne tenait plus guère debout, et le vin n’y était pour rien. La dernière incantation qu’elle avait lancée avait puisé profondément dans ses forces et une simple potion ne suffirait pas à la requinquer. Il lui fallait du repos. Un repos qu’elle estimait largement mérité.
  6. Suyvel

    Noire Soeur

    Il régnait en ce lieu une atmosphère de fin du monde. Le paysage en était rocailleux, austère, et l’orage qui menaçait avait fini par éclater. Des éclairs zébraient les cieux obscurcis par les nuages. La première attaque de Selene ne fit que renforcer l’impression générale : lorsque les météores s’abattirent sur la zone de l’adepte, les explosions se succédèrent. Car l’adepte était toujours là, et bien là, empêtré dans les sorts de l’ent. Pour autant, s’il ne pouvait fuir, il semblait disposer de l’intégralité de ses pouvoirs : il fit apparaître des boucliers de force pour encaisser l’attaque et, lorsque les deux magiciennes varièrent leurs attaques, il matérialisa des barrières étanches aux sorts. Et il ne semblait pas blessé. Même pas fatigué. Dès que ses assaillantes firent une pause, se demandant quoi faire, il en profita pour passer à des incantations qui, si elles n’étaient pas offensives, lui assureraient néanmoins des renforts : des Gardabras apparurent et s’interposèrent entre l’adepte et les magiciennes. Hycate ne s’y attendait pas mais elle vit tout de suite le danger. Il attend que nous nous tournions contre ses créatures pour nous asséner ses sorts offensifs par surprise. Heureusement, sa comparse et elle avaient envisagé des situations de ce genre, et des stratégies adaptées. « Selene ! Il nous faut des renforts nous aussi, sinon nous ne parviendrons jamais à l’abattre. Occupe-toi d’appeler des démons, je me charge de notre cible. » Il fallait le contraindre à rester sur la défensive, coûte que coûte. Etant donné sa puissance, il était trop risqué de le laisser passer à l’attaque. Selene se plongea dans une incantation démoniaque pendant que Hycate bombardait méthodiquement la zone, touchant aussi bien les gardabras que l’adepte. Sans plus de succès que précédemment, mais les créatures n’étaient pas protégées, elles. Cela permit à la Terrane de mener à bien son invocation : trois démons de combat apparurent au milieu de volutes ténébreuses et se ruèrent à l’assaut dès que Selene le leur commanda. Le choc entre démons fut violent, sauvage, bestial, sans règles. Le rideau défensif de l’adepte s’en trouva amoindri et Hycate renouvela ses assauts, bien décidée à faire tomber les défenses de son stoïque adversaire. Pour autant, ce fut elle qui dut finalement faire une pause, le temps d’avaler une potion de mana. Le visage de l’adepete était invisible dans les ténèbres de son capuchon. Mais Hycate aurait juré qu’il souriait lorsqu’il lança une nouvelle invocation... et les gardabras furent au nombre de huit. Les trois démons ne faisaient plus le poids. Hycate pesta contre son adversaire. « Selene ! Il nous faut plus d’alliés ! » Et ainsi l’humaine fit-elle. Aucun des deux camps ne voulait renoncer. Aucun des deux ne le pouvait réellement. Aucun des deux ne varia dans sa stratégie. Après vingt minutes d’un combat acharné, l’adepte et les deux magiciennes – qui renforçaient régulièrement leur mana afin de tenir la distance – étaient toujours indemnes. Il y avait désormais une douzaine de gardabras, qui se battaient férocement contre une dizaine de démons. A leurs pieds gisaient une vingtaine de corps, des gardabras entremêlés dans le sang, la poussière et la mort. Les démons, eux, ne laissaient pas de cadavre derrière eux – ils s’évaporaient comme s'ils n'avaient jamais existé, n'étant pas de ce monde. Hycate avait beau faire preuve d’une opiniâtreté sans faille, elle était frustrée de son manque de réussite. Profitant du fait que sa comparse venait de terminer une nouvelle invocation, elle lui enjoignit de la soutenir. « Selene ! Il faut absolument renforcer notre attaque ou bien nous serons encore là demain. Attaque-le toi aussi, laisse les démons gérer le reste ! » Mais cela serait-il suffisant ?
  7. Suyvel

    Temps de production

    Dans ce cas, ça vaudrait la peine que tu vérifies lors de tes prochaines tentatives et que tu indiques le résultat.
  8. Suyvel

    Temps de production

    Il y a un décalage entre le temps affiché dans le tableau de tes recettes et le temps que tu passes réellement à réaliser une recette?
  9. Attention aux piqures, c'est le jour de la reine des infirmières. Joyeux anniversaire Calyso!
  10. Suyvel

    un jour séculaire

    Cent quatre ans et pas une ride. ^^ Joyeux anniversaire Arcsys.
  11. Suyvel

    un jour félin

    Chaton un jour, félin toujours. Joyeux anniversaire Tigrou!
  12. Suyvel

    Un jour pétillant

    Juste une petite bulle pour souhaiter un bon anniversaire à Shorion.
  13. Suyvel

    Un jour Unique

    Joyeux anniversaire Keril !
  14. Suyvel

    Un jour malicieux

    Ca, c'est gentil.
  15. Suyvel

    Un jour malicieux

    Une salve d’applaudissements à la hauteur de celui que nous fêtons ce jour. Joyeux anniversaire Malicius !
×