Jump to content
Terre des Éléments

RP Crossover Général ThunderHK / Ånubis / Adria Oricy


Recommended Posts

 

Le prêcheur Kaar arriva à la forteresse de la CSI Garde Impériale, après un soutien lors d'une attaque collective sur la cité du Roy.

-Général! Général! Kanon des Vertigo désire vous rencontrez! Cela concernerait la Princesse Sabi!

 

Le Général ThunderHK se releva brusquement et frappa du poing l'un des droïdes serviteurs.

-Kanon?!? Mais qu'est-ce que le bras droit de Manserk veut à la Princesse Sabi? Sa tête? Serait-il devenu un traître?

-Il sait très bien que nulle personne n'a le droit de proférer de menace sans en assumer les conséquences!

 

D'un ton moins alarmiste afin de rassurer le Général.

-Mon Général, rassurez-vous, Kanon n'en veut pas à la Princesse Sabi. Mais, il a eu une idée qui mérite toute votre attention.

 

Tel des canon-blasters, le Général fusilla Kaar du regard.

-Alors! Parle mon ami.

 

La voix hésitante, car non pas qu'il est peur, mais il voulait pas déclencher la fureur légendaire du Général. En effet, lors de réunion avec les autres alliances de ces terres, il n'était pas rare qu'il cassa tout ce qui lui était à portée quand on était pas d'accord avec lui.

-Je pense que le mieux est que nous allions tous les 3 le rencontrer.

 

S'asseyant et tapotant des doigts sur son accoudoir. D'une voie plus interrogative.

-Qui tous les 3?

 

- Moi, vous et la Princesse Sabi.

 

-Kaar, tu aiguises ma curiosité. Qu'il en soit ainsi.

 

Prenant son comlink.

-Princesse Sabi, pourriez-vous vous préparer? Nous avons une visite à rendre à un vieil ami... Kanon des Vertigo.

 

Sabi réponda.

-Je le sais.... Pour tout vous avouez, je suis à l'initiative de la demande de Kanon.

 

-Comment?!?

 

-Kanon a toujours été très chevaleresque et droit avec ses principes. Il est fiable, fidèle, combattant et protecteur. Bref, il impose le calme et le respect de par sa présence. Je sais aussi que même s'il est dans le camp ennemi, vous le respectez... et qui d'autres aurait oser vous demander audience alors que la situation est critique sur ces terres...

 

-Soit! Allons donc rejoindre ce preux chevalier à l'Armure d'Or. Kaar, ne nous attends pas, rejoins le chevalier Kanon et dis lui que l'on se rend à la 3ème maison du sanctuaire, celle de son défunt frère, pour minuit. Nous y serons tranquille.

 

**********

Edited by ThunderHK
Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Ne disposant ni d'armes, ni d'armure, Kaar pouvait se mouvoir facilement en toute discrétion. La nuit tombée déjà mais grâce à ses facultés visuelles lui permettant de voir dans le noir, il avança dans la forêt primaire qui séparée les différentes peuplades de ces terres, tel un animal sauvage.

Il était réputé pour se rendre discrètement au cœur des batailles et déclencher son attaque préférentielle: la Novæ de Feu.

Très peu de personne connaissaient son identité, son histoire et son réel potentiel de destruction... mais il avait su gagner la confiance du Général par sa connaissance mystique de l'univers.

 

Il arriva aux abords du château du Roy. Il se plaça au bord de la forêt, au plus proche des quartiers des Vertigo. Il se concentra alors fortement dans ses pensées...

 

-Kanon... Kanon...
 

Kanon se réveilla brusquement.
 

-C'est Kaar. Nous devons rejoindre le Général ThunderHK et la Princesse Sabi dans le temple de ton frère. 
 

Kanon se parla à voix basse pour ne pas réveiller les membres de son alliances qui dormiraient dans les chambres juxtaposées.

 

-Se rendre au temple de Saga... là où mon frère m'a confié son Armure d'Or. On dit que son âme protège les murs de ce dernier.

 

Kanon se leva et mis son Armure d'Or, hérité de son frère jumeau Saga. Puis, il se dirigea vers le salon des Vertigo, où il aperçu son Baron, Manserk, encore debout à peaufiner une future attaque chez leur ennemi au nom de leur Roy.

 

-Manserk, puis-je t'interrompre et te parler librement?

 

Se tournant vers son fidèle bras droit.

 

-Bien sûr mon ami, je t'écoute.

 

-Mon Baron, tu es le seigneur de guerre du Roy le plus craint sur nos contrées. Tu connais ma loyauté auprès du Roy, mais surtout envers toi.

Tu connais ma détermination à apporter la paix sur nos terres et de remettre le Roy à la tête de notre royaume, et que notre alliance puisse être à l'initiative de cela.


-Je sais que tu irais jusqu'à la mort pour notre alliance et donc pour notre Roy. Alors dis moi ce que tu as en tête.


-Si je te dis que j'ai un moyen, dès cette nuit, de faire pencher la balance en notre faveur en enlevant le puissant chef-armée de la CSI Garde Impériale, le Général ThunderHK, de l'échiquier?

 

-Comment ça ? Ce séparatiste se retournerait-il contre la dirigeante du peuple des forêts ? Je sais qu'il y a beaucoup de tension entre son alliance et les autres alliances de leur contrée. Je me suis même déjà questionné sur ses origines qui sont ne sont clairement pas de ce monde.


-En effet, il a déjà assassiné plusieurs chevaliers des Roses Noires alors qu'il faisait route plein Nord sur les terres glaciales. Sa tête a été mise à prix. Mais aucun chasseur de prime ou justicier n'arrive à le maîtriser.

 

-Et toi, alors que tu le respectes, tu veux le piéger au nom du Roy? Je ne te croirai pas.


 

-Pour tout te dire, la Princesse Sabi a besoin de mon aide, et par la même occasion, cela nous aidera à servir notre Roy. Je te demande de me faire confiance et de me laisser partir sans me poser de question.

 

-Mais l'ami... Je te fais bien évidemment confiance et te sens déterminer. Mais reste sur tes gardes, j'ai déjà combattu avec ce Général ThunderHK. Ses 4 sabres lumineux, son armure d'un alliage inconnu sur nos terres, ainsi que sa détermination sans faille en font un combattant redoutable.

Mais nul doute que s'il ne fait plus parti de l'échiquier, notre victoire en sera grandement facilitée.

 

Manserk se leva et empoigna Kanon, comme le font 2 chevaliers qui se respectent...

2 minutes se passèrent...

En cachant son émotions comme pour des adieux, Manserk se recula.


-Mon ami, je pense qu'il est temps pour toi d'y aller.


Kanon revêta son casque, puis se mis en route en direction de la sortie château du Roy.

 

**********

 

Edited by ThunderHK
Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Kaar voyant l'homme à l'Armure d'Or sortir du château, s'approcha de lui.

 

-Kanon, je vois que tu fais le bon choix pour nous tous. Il est grand temps de mettre fin à cette guerre stérile...

J'espère juste que cela fonctionnera car c'est notre seule solution pour que toi et la Princesse Sabi obteniez ce dont vous désirez tant.

 

Kanon d'un air déterminé.


-Et tes souhaits et ceux du leader séparatiste?

 

-Mon combat ici est terminé, un prochain m'attend déjà.

Quant au Général ThunderHK, il ne vit que pour 2 raisons: sa légendaire volonté à exterminer les Jaydees qu'il traque partout dans la Galaxie et son amour pour la Princesse Sabi. Il n'a que faire du devenir des guerres sur ces contrées...

 

-Donc, il ne connaît pas notre projet de cette nuit? Il m'a déjà parlé qu'il traquait sans relâche ses mystérieux Jaydees que je n'ai jamais vu … Quelle est donc cette tribu ? dans quel camp sont-ils ?

 

-Non. Mais, il fait chemin avec la Princesse Sabi. Elle va lui expliquer et il acceptera par amour, car il ne peut rien lui refuser. Concernant les Jaydees, c'est un groupement de chevaliers utilisant une énergie mystique , la Force, et se battant avec des sabres-lasers, comme ceux du Général ... D'ailleurs, il les récupèrent à titre de trophée sur chaque Jaydee tué .

 

-Merci pour ces explications. Est-il possible que nous ne réussissions pas?

 

-Rien n'est jamais acquis. Je ne te cache pas qu'avec le côté réfractaire à la magie du Général ThunderHK, j'aurai besoin de toute ma puissance... Et que cela risque de déclencher une magie opposée...

 

-Comme le prix du sacrifice ? On doit sacrifier une personne pour ramener à la vie une autre?


-Il y a un peu de cela en effet. Mais pour tout te dire, je dois t'avouer que je ne suis ni un moine, ni un mage, ni prêcheur. Je me suis fait passer pour ces classes afin de cacher ma réelle identité au commun des mortels de ce monde.

 

-Pourtant, tu es la personne qui possède la plus dévastatrice Novæ de Feu, nul autre ne peut rivaliser avec toi.


-Je te l'accorde, mais sache que ce que tu connais n'est qu'une partie de l'étendue de mes pouvoirs.


-Comment? ...Comment tu peux être plus puissant que ce dont j'ai déjà vu ? Où peux-tu puiser une telle magie ?


-Jadis, il y a 10.000 ans, j'ai été banni par l'Ordre des Grands Maîtres des dieux de l'Egypte ancienne. J'ai tenté de prendre le contrôle complet de nos territoires. Pour me venger de cet affront et pouvoir conquérir la Galaxie, j'ai recherché à avoir les technologies les plus avancées, celles des Anciens, premiers êtres intelligents qui ont peuplé notre Galaxie. Inutile de te dire qu'ils ont eu tout le temps de se développer sur le plan technologique et philosophique. Après quelques millénaires, ils ont décidés qu'ils n'avaient plus besoin d'enveloppe charnelle. Ils étaient passés sur un autre plan d'existence, devenus dès lors des êtres de pure énergie...

Depuis, ils proposent d'effectuer l'Ascension à d'autres êtres vivants vertueux, en quête de l'harmonie avec l'Univers.

C'est pour cela que j'ai pu moi-même effectuer l'Ascension pour les joindre et d'apprendre comment utiliser et où ils avaient caché leur héritage, notamment leur technologie, afin de reprendre ma revanche sur les autres Dieux.

J'ai eu accès aux informations que je recherchais mais ils ont vite compris mes projets... Et ils m'ont condamné à rester entre les 2 plans d'existence.


-C'est donc pour cela que nous ne pouvons voir ton visage. Mais... Dis-moi ta véritable identité, cela ne changera pas mon opinion.

 

Kaar, hésitant, allait révéler son identité secrète. Son nom a été interdit d'être prononcé durant la fin de l'Egypte ancienne. Personne ne l'a revu depuis plus de 10.000 ans.

 

-On me surnomme le Dieu-Chacal : Ånubis

 

**********

Edited by ThunderHK
Link to post
Share on other sites
  • 3 weeks later...

Se dirigeant vers la sortie de la forteresse, le Général ThunderHK et la Princesse Sabi furent abordés par quelques chevaliers ayant rejoins leur cause depuis leur arrivée sur ces terres. L'un des plus valeureux d'entre eux, Sir Yaninho, prit la parole :

 

- Mon Général, vous voulez que l'on vous accompagne ? La nuit, il y a beaucoup de contrebandiers, de voleurs et de bêtes qui rodent sur les chemins.

 

- Dans ce cas, je les exterminerais!

 

- Et est-ce correct de faire sortir la Princesse Sabi en pleine nuit ?

 

- Sir Yaninho, je sais très bien que je t'ai chargé d'assurer la garde rapprochée de la Princesse Sabi lors de ses sorties. Ce choix, je ne le remets pas en doute et tu as toute ma confiance. Mais nous ne sortirons qu'à 2.

 

Sabi s'approchant de Yaninho, lui donna discrètement un petit mot plié dans le creux de sa main.

 

- Sir Yaninho, cette sortie est à mon initiative. Nous allons rejoindre Kaar et Kanon des Vertigo au temple de son frère. Si nous ne sommes pas rentrés à l'aube, je te demande de venir.

 

- Très bien Princesse, je ferai selon tes ordres. Mais vous avez intérêt à revenir avant...

 

Le Général ThunderHK et la Princesse Sabi faisaient route en direction du temple de Saga. Ne connaissant pas la discrétion, le combattant mi-droïde défricha le chemin à l'aide de 2 sabres-lasers, qui éclairaient en même temps le chemin pour que la Princesse ne trébuche pas au milieu de cette jungle.

 

- Ne craignez-vous pas d'être attaqué par l'une des bêtes dont Sir Yaninho parlait?

 

- La crainte est un sentiment réservé au faible et comme vous le savez personne ne me fait peur, ici ou ailleurs. Dîtes moi plutôt pourquoi nous devons aller au temple de Saga.

 

La Princesse Sabi s'arrêta ce qui fit également stopper le Général dans sa course :

 

- Asseyez-vous mon preux chevalier.

 

Le Général rengaina ses sabres, s'exécuta et alluma un petit feu pour continuer la discussion.
La Princesse se lança d'une voix hésitante:

 

- ThunderHK, vous connaissez mes sentiments envers vous. Je souhaite une vie sans guerre et vivre notre amour au plein jour, loin des Jaydees et de l'hypocrisie de la diplomatie. Malheureusement il y aura toujours un Jaydee que vous devrez traquer et il y aura toujours des lois au sein du sénat pour lesquelles je devrais voter. L'histoire nous démontre que la paix ne dure qu'un temps, il y aura toujours des conflits... Laissons l'histoire de la Galaxie s'écrire d'elle-même.

 

Le Général écouta calmement sa princesse et réfléchit. Sa haine envers les Jaydees venait du simple fait qu'ils avaient pris parti durant un conflit interne sur sa planète originelle. Ancien tacticien, il était le dernier représentant de son espèce, maintenu en vie par ce corps conçu par la CSI (Confédération des Systèmes Indépendant) en échange de devenir leur chef-armée.

 

- Je sais que vous devez votre survie à votre corps dorénavant en duranium, mais je pense que vous avez largement payer votre dette à la CSI. J'aimerai vous revoir comme vous étiez lors de notre rencontre ; ce que vous êtes vraiment et non ce en quoi la CSI vous a transformé. En plus d'être devenu l'un des leaders séparatistes, vous imposez le respect de par votre puissance et votre génie tactique. Mais vous êtes aussi la personne qui est la plus recherchée...morte.

 

Un peu irrité, le Général répondit :

 

- Qu'ils viennent me chercher, cela m'évitera de les traquer tel les rats qu'ils sont!

 

- Fuyons et allons vivre notre vie.

 

Avec son rire sarcastique :

 

- Fuir ? Cela ne fait pas partie de mon vocabulaire. La fin de cette guerre est imminente.

 

La princesse prit un air interrogatif :

 

- Nous avons attiré les vaisseaux ennemis dans la bordure extérieure galactique. Et j'ai ordonné à toute la flotte militaire de la CSI de se ressembler dans 2 jours pour faire un blocus planétaire autour de Coruscant... Ainsi j'irai exécuter un à un les membres du Haut-Conseil Jaydee de mes propres mains et mettrai fin à cette guerre...

 

- Certes, vous aurez tué leurs membres les plus importants, mais ils ont des soldats aux quatres coins de la Galaxie.

 

- Ce n'est pas un problème, je les traquerai jusqu'au dernier.

 

- Et c'est bien cela le problème... Votre croisade n'aura que peu de chance de finir et...

 

- Vous souhaitez quoi ? Que je les laisse continuer leurs crimes en toute impunité ? Je sais qu'ils ont passé un pacte avec des utilisateurs obscurs de la Force et ça ne présage rien de bon. De toute façon, j'ai enregistré les paramètres de vol ainsi que la trajectoire dans le Dedaelus. Nous arriverons en tête de pont de ce blocus, le bouclier Asgärd sera déployé au maximum de sa capacité et les batteries de double Turbolazers nous ouvrirons la voie.

 

- Et si je vous dit que l'on pourrait s'arrêter cette nuit car j'ai une solution et, que demain, on nous pourrions reprendre notre vie d'avant ? Nous nommerons Sir Yaninho chef de nos troupes ici et nous missionnerons Gregeon pour finir votre vendetta contre les Roses Noires : il est très professionnel dans son domaine. Ainsi votre afffront sera lavé. Après cela, on prend le Dedaelus et on s'envole sur la planète où l'on s'est échangé nos vœux. Nous éteindrons le vaisseau afin que l'on ne soit pas retrouvé.

 

- Mais quel est le rôle de Kanon des Vertigo et Kaar ?

 

- Vous savez que Kaar, le maître de la Novae de Feu, est en fait Ånubis, le Dieu-Chacal, et qu'il a eu notamment accès à la connaissance des Anciens durant 10.000 ans. Il s'avère qu'il connait un sort extrêmement puissant, capable de vous rendre le corps que vous aviez. Mais comme vous êtes réfractaire à toute forme de magie, il a besoin de l'aura mystique de l'Armure d'Or de Saga, qui est portée par son frère Kanon. J'ai promis à Kanon que suite à cela, nous partirons de ces terres et que la paix y reviendrait.

 

Plongeant dans les yeux le Chef-armée de la CSI, avec un regard plein d'émotion :

 

- Je sais que je vous en demande beaucoup, mais j'ai vraiment hâte de vivre notre vie.

 

Le Général prit les mains de la princesse dans les siennes, tout en la regardant droit dans les yeux.

 

- Soit. Si tel est votre désir, je ne peux que l'accepter. Je ne peux rien vous refuser ma belle Princesse. Allons-y.

 

Ils reprirent donc la route au milieu de la forêt en direction du temple de Saga.
 

**********

Edited by ThunderHK
Link to post
Share on other sites
  • ThunderHK changed the title to RP Crossover Général ThunderHK / Ånubis / Adria Oricy
Posted (edited)

Kanon et Kaar arrivèrent devant le temple de Saga.

Kaar s'arrêta pour contempler le gigantesque temple de Saga des Gémeaux. Il était bien plus grand que ceux des autres Chevaliers d'Or, et qu'il surpassait légèrement même celui de l'Acropole.

 

- Ce temple est vraiment impressionnant de par ses dimensions et par l'aura qu'il dégage.

 

- En effet, beaucoup sont mort rien qu'à essayer de le traverser, leur âme se serait perdue dans son immensité.

 

- Comment cela est-il possible ? Certes, il est immense, mais pas au point de s'y perdre.

 

Des lueurs bleues provenaient de la forêt proche avec un bruit sourd. Quelques secondes plus tard, le Général ThunderHK et la Princesse Sabi en sortirent et continuèrent en direction de l'édifice à la rencontre du Chevalier et du Dieu-Chacal.

 

- Salutations mes amis. Que faisons-nous devant le temple de ton frère, Kanon?

 

- Comme la Princesse a dû vous l'expliquer, nous avons besoin de la puissance mystique de ce temple, héritée de mon frère, afin de contrebalancer votre scepticisme sur la magie…

 

- ...Surtout depuis votre massacre impitoyable sur les Soeurs de la Nuit.

 

- Bien, ne traînons pas.

 

- Kanon, Kaar, je tenais à vous remercier avant de commencer. J'espère que notre idée fonctionnera et que nous puissions chacun arriver à notre but.

Kanon, de par le départ de ThunderHK, les tiens, les Vertigo, apporteront la victoire de cette guerre à son peuple face à un clan du Nord affaibli.

Kaar, tu pourras redevenir celui que tu étais jadis, le plus redoutable et cruel Dieu de l'Egypte Ancienne.

ThunderHK, tu retrouveras ton magnifique corps qui était le tien avant ton attentat subi de la part de Jaydees, et ainsi d'arrêter ta traque sur eux afin de passer le reste de notre vie ensemble.

Moi, je serai la plus heureuse… loin des conflits militaires et politiques, et près de toi…

 

- Mes amis, restez près de moi. La légende dit que le temple de mon frère a la faculté de créer un labyrinthe interminable et d'envoyer votre âme dans une autre dimension… Son Armure d'Or qu'il m'a transmit me protège de cela.

 

- Très bien, allons-y!

 

Ils pénétrèrent dans l'antre de Saga. Des lueurs multicolores éclairaient l'intérieur du bâtiment.

Plusieurs minutes s'écoulèrent avant que le groupe arrive dans la grande salle centrale.

 

- Quelle sensation de paix et quel silence. On dirait qu'ici rien ne peut nous arriver.

 

Le Général ThunderHK regarda et écouta Sabi. Il était très sceptique, comme à son habitude.

 

- Bien. Et maintenant?

 

Sentant la présence de Saga, l'Armure d'Or que portait Kanon scintilla.

 

- Nous sommes bien tous conscients que cela peut ne pas fonctionner comme on le désire. Puisse l'aura mystique de Saga être suffisante pour contrebalancer le Général ThunderHK. Kaar, c'est à ton tour de jouer mon ami.

 

- Qu’il en soit ainsi. ÅleÅ iÅctÅ es.

 

Kaar entra en méditation profonde.

Quand sa concentration atteignit son paroxysme, il lança cette incantation :

 

Citation

 

Quod prÅestÅnte, qui est per buried siquis Åbydos venerit, non erit

Quod ille qui non est occultÅtum TÅltou

Quod est in nobis qui non servivit

Ut nequÅquÅm ultrÅ immolÅbunt hostiÅs suÅs, Ånte singulÅ templÅ

Quod in omnibus hominibus non offeretis holocÅustÅ eorum

epulÅtur omnibus diis

QuiÅ seminibus ortus mortiferum, in tribulÅtione mÅsculum et feminÅm hostis,

mÅs inimicus inimicÅ quotquot sunt, iunctÅ

cÅro quÅe tÅlis filius tÅlis Åd sodÅles, hos, de tÅlis, filius tÅlis.

Si tÅlis sero Åedificiis digredietur membrorum filius tÅlis,

StÅbile neutiquÅm erit in Åeri, cum columnis et bÅsibus,

StÅbile in terrÅ situm;

ÅquÅ dÅretur qui in ÅrcÅ

Qui est in locum ÅccipiÅm sepulturÅe hÅec siquis Åbydos venerit,

Qui Åutem non est occultÅtum TÅttou,

Qui sumus in hoc consequendum necesse est.

TemplÅ tibi ob oculos ponentur in sÅcrificium:

Erunt Domino offerentes sÅcrificiÅ in omnes homines in conviviis suis luxuriÅntes deorum.

QuiÅ seminibus ortus mortiferum, in tribulÅtione mÅsculum et feminÅm hostis,

mÅs inimicus inimicÅ, quicumque erit de et membrÅ quÅe tÅlis est Filius Dei?

 

 

 

 

 

Le temple tout entier se mit à scintiller d'une couleur d'Or. Le sort avait été lancé avec succès.

 

Le Général ThunderHK commençait à retrouver son corps.

 

Kaar, alors qu’il avait retrouvé sa forme d’antan et redevenu Ånubis, libèra le restant de force magique qu’il lui restait en un instant.

 

Malheureusement, une telle débauche de puissance magique ne pouvait passer inaperçue auprès des êtres ayant fait l’Ascension, tout comme lui.

 

Voyant que les choses prenaient plus de temps qu’il était prévu, le Général ThunderHK prit Sabi sur son épaule et se mit à courir en direction de la sortie. Il s’arrêta pour attacher son bouclier à la taille de sa chère et tendre. Il projeta 2 de ses sabres en tournoyant vers l’extérieur, puis projeta sa bien-aimée hors des murs…

 

Kanon et Ånubis se regardèrent… ils s’étaient compris ….

 

Un large rayon cosmique rouge écarlate frappa à la verticale de plein fouet le centre du temple de Saga. La résultante fut la destruction immédiate de ce dernier.

Les Orii étaient intervenus pour annihiler ce sort qui n’était connu que des Anciens et interdit dans le monde des vivants. Cependant, ils n’avaient pas le droit de tuer les êtres vivants malgré cette violation.

Ces derniers prirent donc la décision téléporter dans un autre monde les 2 êtres vivants du temple et de les surveiller étroitement et de trouver comment ils pourraient les tuer, sans violer leurs lois… Ånubis avait vraiment été trop loin.

 

 

**********

FIN DU RP pré-TdE

**********

Edited by ThunderHK
Link to post
Share on other sites
  • 2 weeks later...
Posted (edited)

L’arrivée de Général Thunder sur les Terres Elémentaires.

 

 

- Où suis-je atterris?

 

Se relevant tant bien que mal, le Général ThunderHK prit connaissance du lieu où les Orii l’avait téléporté. Son armure en Duranium avait très certainement protégé son corps nouvellement retrouvé.

 

- Mon Corps… ça a marché… Mais quel est donc cet endroit? Ces temples ne ressemblent pas à celui de Saga… Et toute cette herbe… Et cette vue panoramique.... Non, je ne suis plus au même endroit…

Et donc, Sabi… Sabi n’est pas là! 

 

Réalisant qu’il n’était plus dans le même monde qu’auparavant, il réfléchissait sur ce qu’il s’était passé…

 

- Encore un coup de pass-pass de la Force de ces mécréants de Jaydees!!! Je les exterminerai jusqu’au dernier!!! Personne ne m'arrêtera, personne!

Il faut que je trouve un moyen de rejoindre Sabi, ou de contacter la flotte de la C.S.I. (Confédération des Systèmes Indépendants) pour qui me détache un vaisseau immédiatement...

 

Se calmant et scrutant son horizon à 360°.

 

- Bon, apparemment, je me retrouve sur une planète technologiquement très en retard. Il y a des similitudes avec le monde d’où j’étais avant… Cela n’est certainement pas le fruit du hasard.

 

- Penser que je trouverai un vaisseau ici n’est que pure illusoire. Il me faut apprendre où je suis et connaître le peuple de ce monde… Avec un peu de chance, je trouverai des sbires des Jaydees à traquer.

 

Il se dirigea vers la tour de guet Ouest de l’Académie afin de trouver des autochtones pour en apprendre plus sur ce monde.

Attrapant un passant par le cou et le plaquant au mur violemment, il lui demanda quelques renseignements:

 

- Quel est le nom de ton monde? Et le nom de ce lieu? Où puis-je trouver les Jaydees?

 

L’homme à l’apparence de guerrier médiéval, fut surpris par cette brutalité bestiale. Malgré ce qui lui servait d’armure, il encaissa le coups. Il apprena qu’ils étaient à l’Académie à quelques jours de marche de Melrath Zorac, capitale de ce monde. Quant aux Jaydees, nulle réponse ne fut donnée. 

Le Général relâcha sa prise et se dirigea vers l’auberge afin d’obtenir un complément d’informations.

 

En arrivant chez l’aubergiste, il s’adressa au tavernier. Dans tous les bars de la Galaxie, ces derniers détiennent beaucoup de réponses imprécises, voire des rumeurs, mais qui avaient toujours une part de vérité…

 

Ses doutes étaient fondés: aucun vaisseau sur ce monde, et aucun moyen de communication longue portée… Les habitants ignorent même l’existence d’autres mondes…

Mais il prit connaissance des différentes rivalités et avait retenu quelques noms pour aller s'entraîner aux combats.

 

Il n’a pas eu à aller très loin avant de croiser les différentes classes et factions. Après moult combats et l’analyse des différentes stratégies mises en place par ces dernières pour la conquête des territoires, il choisit de rejoindre la faction la plus conquérante, la plus combative et aussi la plus détestée de ce nouveau monde: Au-Delà.

 

Il avait remarqué aussi une certaine forme des arts de combat Jaydee chez les autres factions formant une coalition : les Constellations, l'Alliance et les Gladius Vagor. Il devait donc les anéantir.

 

Il prit aussi la décision de ne plus utiliser que ses 2 sabres bleus et reprendre son ancienne technique de combat à 2 sabres, le Jar’Kai, afin de mieux se fondre dans les traditions de ce monde.

 

Il n'oubliera ni son passé, ni sa bien-aimée. Et son corps retrouvé, il n'avait pas perdu sa rage qui restera intacte.

 

**********

Edited by ThunderHK
Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Quelques minutes après l'arrivée du Général ThunderHK vers l'Ouest de l'Académie, il apparut un corps inerte protégée d'une Armure d'Or, celle des Gémeaux, proche de la Tour de Guet de l'Est.

Après quelques heures, l'être élancé à la chevelure bleue essaya de se relever tant bien que mal. Son corps était criblé de coups et, sans l'Armure d'Or, son corps aurait été disloqué, sans le moindre doute.

 

- Ce que je craignais le plus est arrivé… La puissance mystique de Saga n'aura pas suffit à contrebalancer le scepticisme du Général ThunderHK. Le sort des Anciens que j'ai invoqué a probablement attiré l'attention des Orii et ont sanctionné son utilisation… Mais dans ce cas, pourquoi suis-je en vie? Et que s'est-il passé pour les autres?

 

Avançant de quelques pas pour observer l'astre du jour touchant l'horizon de cette nouvelle contrée, Ånubis réalisa qu'il portait l'Armure d'Or des Gémeaux.

 

- Comment cela se fait-il ? Et ce corps… ce n'est pas le mien! C'est celui de Kanon!

 

Kanon s'adressa au subconscient d'Ånubis.

 

- Oui mon ami. Quand tu étais en incantation, j'ai eu l'intuition que cela ne marcherait pas, je me suis donc projeté sur toi pour te protéger… et en voici le résultat : ton esprit contrôle mon corps. Mais sais-tu ce qu'il sait passé ?

 

- Je t'en remercie, sinon je n'aurai pas survécu à cette attaque des ennemis des Anciens: les Orii. En utilisant un sort que j'ai appris durant les 10.000 ans de mon Ascension, j'ai enfreint les lois et malheureusement les Orii ont réagi très vite, trop vite par rapport à mes prévisions. J'espère qu'ils n'iront pas plus loin. Je te dois la vie mon ami. Sans toi, j'aurai été annihilé sur le champ.

 

- Que pourraient-ils faire de plus? Et surtout comment rivaliser avec eux? Car, d’après ce que je comprends à t’écouter, ce sont des êtres omniprésents.

 

- Non, les Orii ne sont pas omniprésents, mais omnipotents. D’où le fait que je pensais avoir le temps de réaliser le sort avant qu’ils interviennent. Nous ne pouvons pas rivaliser avec leur puissance, seuls les Anciens en sont capables.

 

- Et tu ne peux pas le contacter pour leur demander un petit coups de main?

 

- Cela serait l’idéal, mais il y a une règle: les Anciens et les Orii n’ont pas le droit d’interférer sur le développement des autres êtres vivants. Donc, en lançant le sort dont j’ai eu connaissance quand j’étais parmi les Anciens, les Orii ont juste stoppé ce dernier et on prit des dispositions pour ne pas que je puisse retenter l’expérience.

 

- Mais le fait que tu te rappelles de certaines choses des Anciens, n’est-ce pas déjà avoir transgressé cette règle? Et, pourquoi es-tu revenu?

 

- Tu as raison mon ami. Ayant vu ce que les Anciens savaient faire avant qu’ils fassent leur Ascension, j’ai cherché à savoir comment ils avaient disparus. Et c’est là que j’ai compris ce qu’ils étaient devenu, par déduction. J’avais donc trouvé le moyen d’acquérir des technologies capables de m’apporter la victoire face aux autres Grands-Maîtres de l’Egypte ancienne, afin de laver l’affront qu’ils m’ont fait en me bannissant. Lorsque j’ai réussi à faire mon Ascension, il était trop tard pour les Anciens pour m’arrêter. Le temps n’ayant pas cours sur eux, j’ai assimilé le maximum de connaissances avant de revenir parmi les êtres vivants. J’en ai déduit que les Orii ne sont pas intervenus à ce moment-là car cela était sûrement une punition pour les Anciens: contraint de me surveiller.

 

Trouvant une auberge, Ånubis se mêla à la population, et écouta les gens parler. Il apprit que ce monde était réagit par 4 divinités et qu’il devait rejoindre l’une des croyances. Il entendit aussi parler de faction, rassemblement de personnes de diverses croyances mais ayant une vision des choses communes… Apparemment, une faction semait la terreur et une coalition se montait pour leur faire face. Et d’autres factions ne prennaient pas parti.

L’alcool faisant son ouvrage, les langues se déliaient. Des noms de personnes commencèrent à sortir...

Edited by ThunderHK
Link to post
Share on other sites
  • 2 weeks later...
Posted (edited)

- L'Eau… oui, il faut que je me fasse passer pour combattant de l'élémentaire Eau, ainsi je pourrai user de mes sabres bleus lors de mes combats afin de soutenir la faction de l'Au-Delà. Et ainsi traquer les éventuels sous-fifres des Jaydees.

Mon corps retrouvé, mon exosquelette sera vu comme mon armure. Ma cape noire pourra facilement dissimuler mes autres sabres et aussi de mieux me fondre dans la population.

 

Il prit la route en direction du Marais afin d'y rejoindre la forteresse de l'Au-Delà, afin de proposer de les rejoindre. Chez eux, il aurait le choix de frappe quasiment le maximum de monde, et le peu d'informations qu'il avait réussi à glaner par-ci par-là, lui apprit qu'ils avaient un fonctionnement à la fois anarchique et organisé, une entraide dopée par une exclusion de la part de toutes les autres factions. 

 

Il arriva à la forteresse dans la nuit noire et il fut accueilli par les membres. Tous ont pris le temps de l'écouter narrer son histoire volontairement raccourcie et ses intentions.

 

L'ancien cyborg fit abstraction de son passé en tant que chef-armée de la flotte droïde de la Confédération des Systèmes Indépendants, non pas par cachotteries mais pour ne pas passer pour un affabulateur. Néanmoins, il narra ses dons de la stratégie militaire, de son goût prononcé pour la traque et de sa haine sans fin envers les Jaydees. Il leur avoua néanmoins, qu'il aurait du mal avec la hiérarchie, et qu'il n'accepterait aucun ordre direct.

 

Solitaire depuis son arrivée sur ce monde afin de cacher autant que possible sa force brutale de frappe, il accepta de participer à la vie en communauté avec ses nouveaux frères et sœurs d'armes et de participer à la cohésion de groupe de la plus puissante faction de ce monde: l'Aude-Delà.

 

**********

Edited by ThunderHK
Link to post
Share on other sites
  • 1 month later...
Posted (edited)

Quelques semaines plus tard, Ånubis reçut une missive d'un dénommé Manrek, chef de la faction des Gladius Vagor. Cette dernière était récente, la majorité des membres étaient assez jeune, immensément jeune comparé à lui et ses plus de 10.000 ans.

Cette missive était une invitation à les rejoindre. Mais pourquoi rejoindre des êtres qui ne jurent que par le combat, et qui préfèrent rester dans l'ignorance du savoir. Kanon intervena mentalement...

 

- Ånubis, il faut que tu acceptes cette invitation à les rejoindre. Ce monde est basé sur un certain niveau d'entraide des membres d'une même faction. Cela t'ouvrira des portes vers les connaissances de ce monde intemporel. Et ce Manrek me rappelle Manserk, auquel j'ai promis ma loyauté... ils ont sûrement un lien… Et n'oublies pas de choisir un élément.

 

- Oui, je pensais choisir l'élémentaire de l'Eau… l'Eau du Nil qui apporte la vie le long de ses berges dans l'Egypte Ancienne. Mais qui peut aussi apporter la mort de par ses crues. Je pense qu'en effet, ce monde doit avoir moultes secrets qui me faudra appréhender. Allons les rejoindre, allons les aider à bâtir une faction pérenne et puissante, en leur apportant mon savoir à petites gouttes. Mais pour ton serment d'allégeance à Manserk, n'oublies pas que nous ne sommes plus sur le même monde…

 

- Je vais te laisser le contrôle intégral de mon corps, je reviendrai le moment venu si tu as besoin de moi. Tu pourras me contacter lors de tes méditations si besoin.

 

- Qu'il en soit ainsi, mon ami.

 

Ånubis passa voir l'administrateur des factions de MZ pour lui donner son accord, puis emprunta le chemin des apothicaires pour sortir de la cité par l'Ouest et de rejoindre la tente des Gladius Vagor.

 

A son arrivée, il fût accueilli par Manrek, fondateur et général de la faction des Gladius Vagor, et par les membres qui étaient tous réunis, suite à déménagement de l’emplacement de leur tente pour qu’elle soit au croisement de la capitale et de la route menant aux cimes et au marais.

 

Parmi les mercenaires, il y avait des membres qui sortaient d’office du lot:

  • Soraya, la mystérieuse archère dont Manrek avait l'air d'avoir des sentiments plus qu'amicaux. Elle projetait une assurance à toute épreuve.

  • Shay-Ra, une jeune guerrière bien silencieuse mais qui avait attiré l'attention d'Ånubis… pourquoi ?

  • Amaranth, jeune nécromancienne, à la fois inexpérimentée, spontanée et sombre.

  • Nolsvak, une liche qui s’était sûrement encanaillée avec Amaranth.

  • Marisa, une gamine capricieuse qui ne restait pas en place. Sûrement une enfant recueillie par le clan.

  • Edward Blackwood, rôdeur discret tapis dans l'ombre.

  • Nelwen, Elya et Ranko, qui avait sûrement un passé commun avec le chef Manrek.

  • Eanas, Rishna et Pan Terra, qui étaient restés sur le côté. Leur arrivée devait être récente.

 

Le chef lui avait réservé la Tour Nord du nouveau fortin, lieu isolé et lugubre dont personne de la faction ne voulait pour chambre… au moins, il y serait tranquille lors de ses médiations.

 

Lors de son emménagement, Ånubis construisit un petit bouclier anubien afin que sa Tour soit protégée des regards indiscrets et soit un refuge pour les mercenaires des Gladuis Vagor en cas d'attaque ennemie sur la bâtisse des Gladius Vagor.

 

La tension était à son comble sur le terrain: non seulement les mercenaires des Gladius devaient faire face aux Au-Délà. En effet, certains d’entre eux se délectaient d’un combat, d’autres les ignoraient…

Mais il y avait encore plus incertains que les membres de l’Au-Delà… des membres sans factions ou certains membres de faction avec qui les Gladius Vagor n’avaient d’accords diplomatiques ou stratégiques que lors de quelques évènements.

 

Anubis étant le dernier membre arrivé, il s’accorda avec les us et coutumes de la faction, en les comprenant mais pas toujours en accord avec celles-ci.

 

Quelques jours plus tard, les Au-Delà tocquèrent à la porte de la nouvelle bâtisse à coup de trébuchet. Ces puissants combattants avaient mis en place un plan pour signer la fin des Gladius Vagor… mais cela était sans compter sur le soutien des autres factions qui envoyèrent sur le champ, leurs membres les plus valeureux pour un combat jusqu’au bout de la nuit… La tente des mercenaires fût sauvé, mais personne n’a su que les murs porteurs étaient protégés par le bouclier de la Tour anubienne, durant ce laps de temps...

Edited by ThunderHK
Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

×
×
  • Create New...