Jump to content
Terre des Éléments
Sign in to follow this  
kalshara

Soeurs ennemies

Recommended Posts

Cela faisait déjà quelques mois que j’avais élu domicile dans l’une des auberges de Melrath Zorak et nulle trace de ma proie. Pas faute pourtant d’avoir fouillée au peigne fin toute la citée des greniers aux égouts. Mais d’après les sœurs Gerger, c’est comme ça qu’elles se font appelées, un grand nombre d’aventuriers vit dans des forteresses qu’ils ont construits dans tout le pays avec leur faction.


 

J’en étais donc a faire le point sur ma situation, à analyser les différentes possibilités, assise à la taverne ou j’avais pris mes quartiers, devant une nouvelle choppe de boisson alcoolisée. Un énième message reçu de la part du clan familial qui s’impatientait, froissé dans la main.


 

Une fois le message connu, je jetais le fin parchemin au feu. Même s’il était crypté, je préférai prendre mes précautions. Je commençais également à en avoir marre de l’insistance de ma famille sur le succès rapide de cette mission. Il n’était pas facile de traquer quelqu’un qui avait eu la même formation que soi, dans un lieu inconnu. Mais je comptais bien remplir ma mission. Il me fallait juste plus de temps que ce qu’ils me laissait. Excédée, et n’ayant pas la moindre envie de me justifier une nouvelle fois, je pris un couteau qui traînait sur une table et d’un geste vif le planta dans le faucon qui servait de messager. L’oiseau avait encore des spasmes lorsque je le fila au cuistot


 

Paraît que ça se cuisine comme du poulet 


 

Me voila tranquille pour quelques jours. Sourde aux protestations du cuisinier, je termina mon verre cul sec et sorti de l’établissement. Nous étions encore le matin, mais l’air était déjà chaud. Je me rendis dans le quartier vert et siffla 3 notes puis attendis à l’ombre d’un palmier que Loki veuille bien se donner la peine de me rejoindre.


 

Le noir volatile fini par se montrer et se poser sur mon épaule. Une caresse et quelques graines pour l’encourager :


 

Tu te rappelles d’Ash ? Trouve là et mène moi à elle. Et surtout sois discret hein ? Sinon c’est toi que je rôti à la broche la prochaine fois


 

Je regarda mon compagnon s’envoler par delà les remparts de la ville, avant de rejoindre la bibliothèque pour mener des recherches sur les différentes factions et leurs localisation. Il devait bien y avoir un registre quelque part...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...