Jump to content
Terre des Éléments
Sign in to follow this  
Kiwae

La fuite

Recommended Posts

La fuite

 

"Tout ce que vous avez à faire c'est décider de partir et le plus dur est fait." Tony Wheeler

 

Partir. S'en aller. S'éloigner. Quitter. S'expatrier. Foutre le camp. Fuir.

 

Fuir. Fuir très loin. Le plus longtemps possible. Autrement dit, voyager.

 

Car le voyage c’est l’excuse que l’on utilise pour couvrir ce sentiment de fuite. Pleins de raisons peuvent amener à cette envie irrépressible de partir. C’est aussi beaucoup de déni.

 

Moi fuir ? Non, pas du tout. Ça fait longtemps que j’y pense, que j’en ai envie. C’est le bon moment pour le faire. Bien que ce soit la vérité, il y a toujours ces raisons sous-jacentes qui poussent ce raisonnement rester enfoui dans les méandres de ton esprit pendant tout ce temps.

 

Et alors comme ça c’est décidé. Tu vas partir.

 

Enfin dans ta tête surtout, tu t’y vois déjà. Pour t’en convaincre tu en parles autour de toi, plus tu en parles plus tu as le sentiment de ne plus pouvoir revenir en arrière. Si tu l’as dit alors tu vas le faire, tu n’as plus le choix. Tu ne peux plus reculer.

 

Tu auras l’air de quoi si tu ne vas pas au bout de tes décisions ? Si tu ne t’enfuis pas ?

 

Mais tant que tu ne t’occupes pas de la paperasse, tant que tu n’as pas la lettre t’autorisant à rester dans le territoire dans lequel tu comptes t’enfuir, cela reste une douce fantaisie dans un coin de ta tête.

 

Quand vient le moment fatidique, c’est l’euphorie. Tu as l’autorisation. Tu peux y aller. Et alors là il faut que tout s’enchaîne. Jusque là tu reportais ta date de départ fictive car tu étais "occupée" mais maintenant il faut avancer. Ce n’est plus deux pas en avant, un pas en arrière.

 

Le moment passe. La routine revient. Elle s’immisce tranquillement, naturellement.

 

Tu attends. Tu attends encore. La date supposée du départ se rapproche. Doucement mais surement. 

 

Il reste une étape à franchir avant, pour cela tu rencontres un spécialiste. Il t’explique les options qui s’offrent à toi. Tu fais ton choix et voilà. L’excitation est là. Tu le sais maintenant, tu as ton moyen de partir et surtout de revenir à ta guise. Il n’y a plus d’échappatoire.

 

La réalité est là. Dure, implacable. Tu pars.

 

Oui, parce que tu es toujours dans le déni et que tu ne réaliseras que plus tard ce dont il s’agit et que tu l’accepteras.

 

Je pense donc je fuis. C’est aussi simple que cela.

 

Les préparatifs se font lentement. La tournée d’au revoir avec tes proches se fait dans l’insouciance et la bonne humeur.

 

Tu n’as pas peur de voyager seule ? Non.

 

Il n’y a rien à ajouter. Cette fuite je la fais pour moi, contre moi.

 

La solitude, cette compagne de voyage. Elle sera ma meilleure amie comme ma pire ennemie. Je le sais. Je le sens. Je l’accepte car c’est mon centre de gravité, j’en ai besoin. Me retrouver face à moi-même, me battre face à moi-même.

 

Je revois une de mes mentors, son soutient est ce qu’inconsciemment je venais chercher.

 

Je me sens prête. Prête à affronter l’inconnu. Ne pas savoir de quoi sera fait le lendemain, m’adapter à des imprévus. Ne pas planifier ou le moins possible car finalement rien ne se passe comme prévu. C’est un fait.

 

La jours de ma fuite est là. Je suis calme. Beaucoup trop calme. Je fais mes au revoir. Je prends mes affaires.

 

J’avance. Je me lance et m’élance vers cet endroit appelé Aotearoa.

 

Et c’est comme ça que Kiwae a pris son arc et ses flèches et est partie aux pays des kiwis.

 

"La vie, ça demande du courage et des sauts dans l’inconnu." La Vie Rêvée de Walter Mitty.

 

 

[HRP: Bon vous l'aurez surement compris, je suis depuis un peu plus d'un mois en Nouvelle-Zélande. Au départ je n'avais pas du tout prévu d'écrire ce RP. ^^ Je voulais plutôt écrire sur Tāwhirimātea (se dit Tafirimatéa, le dieux du vent, des orages, des nuages...) car j'ai rencontré un maori quand je faisais de la cueillette et on a un peu discuté sur lui, comment était réalisé son tatouage maori, quelques légendes maoris. Du coup je voulais faire un petit RP en liant l'univers de TDE (étant une aéride) avec ce dieu du vent mais en écrivant c'est partis sur autre chose. Aussi parce que j'ai lu un article d'une pvtiste sur justement la fuite et que finalement en faisant le point sur toute les personnes avec qui j'ai discuté jusqu'à maintenant c'est une thématique qui revient très souvent. Mais du coup ça peut servir d'introduction pour d'autres RP en lien avec la culture maori. Désolé pour les fautes, j'ai écris ça hier soir (dans la journée pour vous ^^). Si jamais vous avez des petits commentaires ou questions vous pouvez les poser. Ka kite ano !]

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...