Jump to content
Terre des Éléments
Sign in to follow this  
Hephaistos

La Complainte de l'Arbre Millénaire

Recommended Posts

La Complainte de l’Arbre Millénaire.

Il était un arbre millénaire,

Jonché sur son éperon de pierre,

 ~

Son tronc, immuable face aux vents,

Effleurait le ciel, tel un géant.

Ses branches, frissonnant sous la bise,

Semblaient s’échapper de son emprise.
 ~

L’arbre vieillissait, las de ces âges,

Où les grandes guerres faisaient rage,  

Où les éléments, entremêlés,

Faisaient saigner les cœurs et les plaies.

 ~

Ses profondes racines étouffaient,

Sous le lit d’une terre putride,

Et son bois doucement s’asséchait,

Offrant des bouts d’écorces au vide.

 ~

Et pourtant, quand arrivait l’été,

De l’arbre toujours naissaient des fruits,

Bien plus rares, bien sûr, ils étaient,

Mais leur couleur était si jolie.

~

Parmi eux, il y en avait certains,

Que l’on priva d’être ainsi vêtu,

Marqués par la couleur du déclin,

Noircis par la mort du vieux feuillu.

~

Ces quelques fruits pourtant s’accrochaient,

A ce vieux père qui les eût créés,

Mais l’arbre, craignant trop l’agonie,

Les fît choir, espérant sa survie.

 ~

Et tandis que l’arbre millénaire,

Succomba au baiser de l’hiver,

Tous les fruits tombés se relevèrent,

En de nouveaux arbres millénaires.

 

Hephaistos.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...