Jump to content
Terre des Éléments

La Tavernière

Membres
  • Content Count

    4
  • Joined

  • Last visited

Community Reputation

0 Neutral

Profile Information

  • Gender
    Female
  • Location
    Dans la taverne !
  • Interests
    La bière.
  1. Tout en les écoutant attentivement, je m'approchais du mage d'Aqua pour lui offrir un verre avant de lui murmurer dans l'oreille: " Ne t'évertues pas trop, je préfère les femmes mon joli. " Et sans même le regarder, je lui déposais un petit lait à la fraise. Parfait pour le calmer. Je continuais mon tour de table, avant d'être brusquement stoppée par un son beaucoup trop strident pour mes oreilles. Sans son Terre-i-fiant qui m'arrachait un sourire malgré tout, je ui aurais écrasé une chope en plein visage. Mais passons. Je donnais une petite tape sur l'épaule de l'archer portant le blason de la Fraternité des initié, tout en lui servant un hypocras. L'intention était louable, et l'alcool devrait l'aider à se sentir plus à l'aise. Je m'approchais ensuite de Suyvel pour lui servir un délicieux jus de carotte, excellent pour la mémoire. Puisse t'elle se souvenir qui est ce Ombre. Je passais maintenant derrière la dénommé Yuwena afin de lui proposer un délicieux alccol de Bambou. " Vous m'en direz des nouvelles ! " Puis, sans un bruit, je m'approchais de la nécromancienne Aqua qui venait de subir une petite pique de la part du guerrier de feu, et lui déposa un verre de vin aux épices. j'ajoutais, tout en souriant et en regardant Hephaistos: " Il paraît que ça pique un peu les yeux ce mélange, si vous voyez ce que je veux dire ... "
  2. " Ah, l'amour ... Ce n'est pas ma tasse de thé, il faut dire que je suis plutôt chope de bières moi, hahahaha !! Mais l'argument du guerrier me plaît ! " Disais avec un grand sourire Je préparais un verre d'alcool de bambou pour le dénommé Hephaistos. Le premier d'une longue liste, à n'en pas douter. Voyons à quelle point sa flamme va s'éveiller ... Avant peut-être que la demoiselle d'Aqua, encore silencieuse, ne l'éteigne complétement.
  3. Ca y est. Tout était en place. Les verres et chopes étaient nettoyés et n'attendaient qu'à accueillir une délicieuse boisson concoctée par Gésouaf. J'avais regroupé une grande partie des tables de la taverne pour en former une grande, ou plusieurs chaises étaient à la disposition des futurs arrivants. Même si c'était la première foi que je servais ici, j'étais parfaitement à l'aise. J'ai toujours eu une sorte de don pour deviner quelle boisson était la plus adaptée à mon client. Même si certains mâles sceptiques n'y voyaient que sorcellerie. Mais je n'en avais cure, tant que je pouvais exercer tranquillement ma passion. Déjà, les aventuriers commençaient à rentrer dans la taverne pour participer au débat. J'apportais un lot de boisson que je m’apprêtais à distribuer à ceux qui viendraient s'asseoir autour de la grande table. " Alors, quel est le meilleur élément ? " Oh, et puis après tout, Gésouaf m'a laissé carte blanche. Taquinons donc les premiers arrivants. " Il est évident que la Terre est bien au-dessus des 4 autres. La boisson, la fête ... Même ce concours est tout simplement l’œuvre de la grande Fimine ! " J'adressais un sourire malicieux à ceux qui venaient de s'asseoir. Il était temps de jouer. Que le meilleur élément gagne !
  4. Nom: Misha Turne Element: Terre Classe: Guerrière Mon père m'a apprit a manier l'épée à 6 ans. Aujourd'hui, je suis spécialisé dans les chopes. Un tavernier femelle. La Tavernière. Voila comment on me nomme sur Terra. Un femme dans un métier d'homme il paraît. Ah. Le dernier mâle à y avoir fait référence s'est retrouvé avec son service trois pièces remonté jusque dans sa gorge. Mais je ne cherche pas non plus de traitement de faveur. Je fais ce métier, car j'en ai envie. D'une certaine façon, certain me dirait qu'en bonne Terra que je suis, le gout de l'alcool est inscrit en moi. Foutaises. Je ne me sens pas plus Terra qu'un autre élément. Je suis libre comme l'air. Aussi impétueuse que n'importe quelle flamme, ardente et brulante. Et sais autant maîtriser la patience que l'eau d'un lac, immobile. Il n'y a rien de plus passionnant que ce métier. Les éternels pochtrons, toujours prêt à tenter de soulever ta robe pour voir ce qu'il y a en dessous, j'ai l'habitude maintenant et j'ai du répondant. Mais il y a parfois des clients plus intéressants. Des bagarres d'hommes ivres n'étant même pas capables de se toucher. Des débats endiablés. Des concours de lancer de chopes. Et tant d'autre chose. Et à force de travail, j'étais devenu la meilleure. Petit à petit, le respect s'est imposé de lui-même et j'ai commencé à voyager. Melrath Zorac fut sans aucun doute l'une de mes destinations préférées. Et cela tombait bien. Une de mes anciennes connaissances m'avait spécialement dépêché pour une sorte de concours très spécial. Et beaucoup de pièces d'or à la clé. Et qu'est ce que j'aimais les pièces d'or ...
  5. Sers des bières, sans manière
×
×
  • Create New...