Jump to content
Terre des Éléments

Une histoire de cookie


Recommended Posts

En jour en période de Campana, Sepertina était accoudée au bar en fixant les cookies, gardés précieusement par Géfin. Elle réfléchissait à un moyen de les prendre sans payer quoi que ce soit.

Deux hommes braillaient derrière elle, la déconcentrant. Elle se leva brusquement prête à leur lancer une boule de feu quand elle entendit l’un d’eux parler de cookie. Elle les écouta alors avec attention.

 

-Ze te dis, que l’cookie lézendrair exizte, ze l’ai vue ! Zous la mer à proxzimitzé de l’ile garder par des poizzons ! HIC !

 

Un cookie légendaire !?

 

-T’dis z’importe quoi ça n’existe pas les cookies lézendaire za n’esxiste pas !

 

La magicienne fut fort intéressée. Hélas, elle ne tirerait pas grand-chose de ses deux ivrognes. Elle remonta dans sa chambre pour réfléchir à la suite des événements.

L’un des deux ivrognes avait parlé de poissons, voulait-il dire des hommes poissons ? Des sirènes ?

Et près d’une île, pourrait-il s’agir d’Eewa ?

Si tel est le cas, elle ne connaissait qu’une seule personne capable de l’aider : Seren.

Un membre de la faction que la mage igné avait rejoins quelque jours plutôt.

Elle ne la connaissait peu donc comment aillait faire en sorte que Seren accepte sa requête ?

Elle prit du temps pour trouver un plan, mais hélas n’en trouvera aucun. Tant pis, elle improviserait le moment venu.

Sepertina s’apprêtait à payer l’auberge mais se rendit compte qu’elle n’avait pas la moindre pièces d’or sur elle.

Cela lui ferait une dettes supplémentaires à payer… si elle la payerait un jour, les auberges brûlent bien dans le coin…

 

Elle se mis en quête de trouver Seren.

Link to post
Share on other sites
  • 2 weeks later...

Ce matin, tout semblait calme sur le Marais d'IssCaNak. Les quelques nuages disparaissaient tranquilement pour laisser place à la douce et chaude lumière du soleil. Enfermée depuis plusieurs jours dans la forteresse de l'Au-Delà, Seren n'avait qu'une envie, sortir et taquiner les lapinous. Par taquiner, elle voulait dire les chasser et éviscérer. Pour ensuite, arracher et tanner la peau de ces pauvres bestioles sans défense. Quel passe-temps imcroyable pour la femme qui s'adonnait à différentes activités plus sombres les unes que les autres.

 

La nécromancienne aiguisa donc son couteau, afin qu'il soit bien coupant. La peau des lapinous s'avéraient parfois difficile à entailler. Puis, elle sortit de la forteresse, humant l'odeur venant du marécage non loin et appréciant la chaleur des rayons de soleil parsemant sa peau. Plusieurs pas plus tard, Seren était presque arrivée à destination. Perdue dans ses pensées, elle n'entendit pas les pas de la personne qui arrivait derrière elle.

 

    - "Seren ?" 

 

Ce murmure, cette voix, ce ton familier... 

 

    - "Seren, j'ai besoin de ton aide" Répéta la voix.

 

Son sang se glaça lorsqu'elle l'entendit de nouveau. Elle savait pertinemment qui s'adressait à elle, mais elle n'avait qu'une envie... Fuir... Elle continua à marcher, espérant la semer, mais le bruit des pas se rapprochant, elle n'avait aucun autre choix que de l'affronter. Elle avait laissé son orbe à l'abri dans la forteresse. Grossière erreur, se dit-elle. Malgré la panique qui montait en elle, elle fit la seule chose possible. Sa main descendit au niveau de la poche de sa tunique pour y attraper son couteau, prête à se battre pour sa survie. Elle savait que cette simple lame ne pourrait pas la protéger contre les boules de feu de la magicienne en cas de combat. La nécromancienne se retourna, puis brandit son couteau devant elle, prête à l'affrontement.

 

    - "Sepertina ? De quel droit viens-tu me demander mon aide après ce que tu as osé me faire ? Ne t'approche pas de moi" Cria Seren, de plus en plus angoissée pour la suite des événements.

 

Elle fixa la magicienne, incertaine de ce qu'elle devait faire, ne décelant aucune animosité ni sur son visage ni dans ses paroles.
 

Edited by Seren
Link to post
Share on other sites
  • 4 weeks later...

Sepertina soupira, c’est vrai qu'elle avait envoyé Seren à la nécropole, il y a de cela plusieurs jours déjà. Cela avait déplu à Seren. L'ignée soupira et réfléchit à un moyen de discuter avec la sirène :

 

-Allons calme toi, la dernière fois je, heu… je suis désolée...

La magicienne soupira et regarda Seren avec sérieux :

-J’ai besoin de ton aide pour...

-Non. Dit Seren en tournant les talons.

-Mais attends ! Tu ne m’as pas laisser finir !

-J’ai dit non !

-Je te rendrai un service en retour !

-Un service ?

-Bah ouais, t’as bien besoin de quelque chose non ?

-Non.

Seren commençait à s'éloigner. Sepertina joua sa dernière carte :

-Je t'engage pour ce travail, ton prix sera le mien !

 

La nécromane s'arrêta. Elle réfléchissait un moment, puis accepta. Elle était une mercenaire tant qu'elle touchait une récompense elle pouvait accepter de s’accommoder de la mission de l'ignée.

 

-C'est d'accord. Je te ferai part de mon tarif en temps voulu . Qu'attends-tu de moi ?

 

-Comme je le disais tantôt j'ai besoin de ton aide pour retrouver un objet qui m'est cher. D'après ce que je sais, des sirènes le garde précieusement près d'Eewa. Je requiers donc ton aide dans le but de retrouver cet objet caché.

 

-Quel est ton plan exactement ?

 

-Nous partons pour Eewa demain. Lors de notre arrivée tu commenceras à rechercher le lieu caché des sirènes. Et ensuite je récupérai l'objet que je cherche. Simple comme bonjour non ?

 

-Comment vas tu faire pour atteindre les profondeur de la mer ? Tu ne peux pas respirer sous l'eau.

 

-Hé bien, je peux fabriquer une potion qui me permettra de respirer quelque temps sous l'eau. Et je sais que tu vas me demander pourquoi je n'y vais pas seule si je sais faire ce genre de potion. Le hic c'est que je ne sais pas nager et les ingrédients nécessaires pour créer cette potion sont très durs à obtenir. J'aimerais que tu sois prête pour demain. Nous nous retrouverons à l'entrée nord du village du marais.

 

-Très bien.

 

Sepertina en fit de même en souriant de triomphe. Elle avait réussit la partie : convaincre Seren.

Edited by Sepertina
Link to post
Share on other sites
  • 2 months later...

Seren n'avait jamais vu quelqu'un d'aussi obstinée. Elle avait accepté la proposition de Sepertina parce qu'elle savait très bien que c'était la seule manière d'arrêter la magicienne d'insister. Après tout, la nécromancienne était revenue sur ces terres pour vivres de nouvelles aventures et découvrir de nouveaux paysages. Cette expédition pourrait s'avérer très intéressante et peut-être même payante.

 

L'important était d'abord d'en apprendre plus sur cette fameuse potion que Seren ne connaissait pas. Elle avait toujours crue que seuls les poissons et les sirènes pouvaient respirer dans l'eau. Que cela était un privilège offert par le dieu Poséidon. Si elle arrivait à trouver la recette, elle pourrait peut-être en confectionner et en vendre sur le marché. Tout était bon pour acquérir quelques piécettes d'or en ces temps difficiles.

 

- Avant que tu partes, j'ai besoin d'en savoir plus sur cette potion. Tu dis que les ingrédients nécessaires à sa confection sont très difficiles à obtenir, quels sont-ils? 

La magicienne réfléchit un instant. Elle semblait hésiter, comme si cette potion était un secret bien gardé. Elle regarda la nécromancienne, elle scruta les alentours, puis se décida enfin à répondre.

 

- Je crois bien ne pas avoir le choix. Je te dirai tout, mais à une condition; tu dois garder le secret. Cette potion est méconnue sur ces terres il doit en rester ainsi. 

 

Seren inclina la tête rapidement en signe d'approbation et resta attentive à la suite. Garder le secret sur les ingrédients ne l'empêchait pas de pouvoir en vendre, pensa-t-elle.

 

- La confection nécessite cinq ingrédients. J'ai déjà en ma possession les deux premiers, qui sont l'huile de mandarine et de la racine de valériane. Il nous faudra aussi une plume de Sikiah, des perles d'Eewa ainsi qu'un morceau de corail argenté très rare, dont toi seule peut peut ramener à la surface.

 

Seren écarquilla les yeux de surprise. 

 

- Comment sommes-nous supposées arracher une plume au légendaire Sikiah? Cette bestiole serait capable de nous dévorer tout crue sans que nous puissions même toucher à une de ses plumes. 

 

- Ne t'inquiète pas, j'ai un plan. Je t'en ferai part sur la route.

 

Plus Seren posait des questions et plus Sepertina semblait perdre patience. Elle n'insista donc pas, mais elle n'était pas convaincue que même le meilleur plan puisse les aider à survivre à une attaque de Sikiah. Elle réfléchis rapidement à la suite de la liste mentionnée par la magicienne. Les perles d'Eewa étaient facile à trouver, surtout pour une sirène. Par contre, elle avait déjà entendu parler du fameux corail argenté, sauf que celui-ci était plutôt une légende racontée par les anciens. Personne semblait n'en avoir déjà vu. Elle était même surprise que la magicienne en connaisse son existence. 

 

- Très bien, mais avec tous ces risques que tu me feras prendre, ça va te coûter cher. Tu ne m'as pas dit ce que nous allons devoir trouver au bout de cette quête. Quel est cet objet que l'on doit récupérer et qui semble si précieux ? Si tu me parles encore de cookies, je crois que j'aurai une envie irrémédiable de t'assommer. 

 

 

Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

×
×
  • Create New...