Jump to content
Terre des Éléments
Sign in to follow this  
hugues l

L'exfiltration guerrière

Recommended Posts

Après avoir passé quelques temps à arpenter ces terres, le disciple de Fimine n'avais plus l'envie de tuer ce qui lui passait devant, tout du moins avec autant de plaisir qu'avant. Lassé par ce manque de guerre ouverte, où seul les combats pouvaient décider d'un vainqueur en duel. Toutes ces querelles de pouvoir avaient terni sa passion pour ces duels de force, magique ou non.
 

Un soir, se prélassant dans la forteresse en honorant sa déesse (avec une boisson alcoolisée fort étrange), il se décida enfin suite à une longue réflexion. Il fit son paquetage, prit son marteau et dans un coin de la pièce, quelqu'un l'interpella lorsqu'il entreprit sa marche décidée vers la sortie. «Qu'est'tu fous avec tout ce bordel toi? Un voyage peut être?» C'était Prinny, un rôdeur mercenaire qui s'occupait à contrôler l'état de son équipement à ce moment là. Il lui rétorqua «Je vais revenir. Un jour. Cette forteresse est bien trop vide de sens et de mercenaire à mon goût.» Le rôdeur rétorqua d'un ton moqueur «T'aides pas l'avoir pleine aussi.» Amusé, cela ne changea pas l'avis de ce combattant, cherchant d'autres créatures beaucoup trop vivantes, qui lui redonneraient cette joie des batailles. Le rôdeur retourna à ses affaires, laissant la masse d'acier partir.


Entamant sa route à travers le marais afin d'aller au sud de Melrath Zorac, le littoral ayant subi une invasion orc, Irlisca. il emprunta un bateau, non sans exterminer les quelques orcs et gobelins qu'il avait croisé sur le chemin, monta dans cette piètre embarcation pour voir s'il allait retrouver ces fameuses rixes qui lui manquaient tant. Le temps passa, et ce qui devait être quelques semaines fini par être des mois, puis années.

C'est alors qu'une troupe de guerrier s'approcha du camp du terran. Sans réfléchir, il prit son arme et se prépara à se dégourdir les jambes et les bras. La troupe tressailli, et l'un deux s'exclama d'une voix tremblante «
Nous somme porteur d'un message! Un guerrier nous l'a remis et nous a promis de nous massacrer si nous ne l'amenions pas à bon port!». Ce genre de méthode lui rappelait un groupe de personnes immédiatement. Restant en garde prêt à bondir et leur faisant signe d'envoyer le parchemin. Le chef de la troupe lança la missive puis ils reculèrent tous, laissant l'intimidante armure ramasser cette mystérieuse missive. Le parchemin entre les mains de ce combattant se désagrégea par magie, personne ne compris comment mais elle laissa une fumée noire et un râle se fit entendre «C'est... Le... Moment...». Cette annonce, n'ayant de signification que pour lui, le fit pousser un cri de joie. C'est alors que le meneur de la troupe tremblante de peur, ajouta «Il y avait une note avec, pour quand le parchemin serait ouvert, c'est : amuse toi.». Son gantelet empoigna immédiatement le lourd marteau et déchaîna un torrent de coups sur la compagnie.

Après cette mise en jambe, il entreprit une marche en direction de la forteresse, dont il était sûr qu'il pourrait bientôt s'amuser de nouveau avec ses anciens compagnons. Et le rassemblement avait porté ses fruits, voilà que la forteresse était à nouveau animée par des mercenaires craints en tout coin.

Ça va bouger. Enfin.

Edited by hugues l

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...